Et siroter un Old Fashioned

Bastard Island, 2016, un jour de Novembre.

Mon nom est Jeremy mais appelons moi Jean-Michel Grokif. L’année dernière j’ai vendu mon site, et j’en ai tiré un paquet de pognon. Non je n’ai pas créé une boite d’enchères en ligne ou un Casino virtuel. Juste un blog participatif qui met le talent au service de la connerie. Ok, j’ai eu un peu de chance. Une véritable dream-team de bloggeurs a adhérée à mon projet et le site est passé en quelques mois « 4è site le plus consulté de France en visiteurs uniques ». Les revenus en pubs furent colossaux pour un site dont les couts de fonctionnement approchaient le néant, sans parler des pots de vins reçus par quelques sociétés à la recherche de notoriété. Voici d’ailleurs un extrait d’article concernant le site dans la presse éco de 2012.

Illustration de Toad pour voir son site tu cliques sur l'image

« Le site génèrerait selon un consensus d’analystes un peu plus d’un million d’Euros annuels rien qu’en publicité. Les charges fixes et variables étant peu élevées, la société « Megaconnard Inc » pourrait être valorisée à un prix intéressant de plusieurs millions, ce qui serait une première pour un blog. C’est d’ailleurs très judicieusement que son créateur a pris soin de déposer le nom de domaine pour 15 pays différents (megabastard.com, hijodeputa.es, etc.). En outre, Jean-Michel Grokif, qui est récemment devenu résident Monégasque, semble tout faire pour garder le secret sur les comptes de Megaconnard Inc dont le capital est déposé aux îles Caïmans. »

Et voilà. Quelques mois après l’article, j’étais contacté par un gros con Suisse qui investit dans les projets Internet et pensait qu’il pouvait tirer profit du désormais « blog le plus visité d’Europe ». Je me suis barré sur une ile paumée, un peu comme dans « la plage » avec di Caprio (sans les tarés et la drogue) avec ma femme et mes enfants. On vit de poissons grillés et de cocktails frais. Coté social, l’ile compte une vingtaine de famille, réparties un peu partout. Notre voisin de droite a inventé le papier bulle. Notre voisin de gauche est une ancienne star du cinéma, mais je ne peux pas révéler son nom car aux yeux du monde, il est mort tragiquement lors d’un accident de Porsche Spyder. Le droit d’entrée sur l’île est assez élevé (180 000 dollars par personne) mais les frais quotidiens sont ridicules, si bien que je pourrai rester ici 700 ans. On me fournit en bouquins, musique, poisson, petit bois pour le barbecue, etc. 1 an que je suis ici, et je n’ai jamais été aussi bien de ma vie. Je pêche, je me baigne, et j’écoute des disques avec mon voisin de gauche (appelons le « Porsche Spyder »). Juste le temps aujourd’hui d’écrire ce petit mot pour ceux qui doivent se demander où je suis passé, et je file siroter mon Old Fashioned en regardant ma dorade griller. Pas mal pour un mec qui a juste mis le talent au service de la connerie.

@AlexandreDup

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*