Trente ans, c’est chiant !

Par • 30 nov, 2010 • Catégorie: Connards ordinaires, Milfternité

Trente ans c’est chiant, ça parait très personnel comme réflexion. J’imagine les sourcils relevés par la circonspection que doit procurer cette réflexion chez le trentenaire qui kiffe trop son trentenariat, en se disant : « lé con lui, trente ans c’est le plus bel âge… ». Eh bien non ! Ce n’est pas l’aigreur qui pousse à me plaindre ainsi, mais ma situation d’homme de trente ans dans une société dans laquelle je ne me retrouve pas. C’est le connard d’inadapté que je suis qui réveille en moi de gros points d’interrogations. Ça s’entrechoque sévère dans mon citron, et c’est bien de l’acidité qui suinte dans mes mots.

Les trentenaires m’exaspèrent ! Les éclatés de la mode, les clubbers en tout genre, les « mariés bébé on est parfait », les artistes qui y croient encore, les » j’ai un projet artistique », les connards qui font du tunning, les » grandesécoliers », les 50 K€, les filles qui ont vécues une grande histoire d’amour mais qui après dix ans de vie commune se sont fait lourder (ça vaut aussi pour les mecs) et qui désormais trouvent que les mecs c’est tous des connards, les « tu finiras par trouver la bonne », ta grand-mère qui désespère de te voir marié, tes potes dont l’accession à la propriété a conduit à signer également pour un abonnement à « pantoufle magazine », les mêmes qui dînent entre couples et t’invitent pour ne pas que tu te vexes, presque par pitié, du coup, tu te retrouve à tenir la chandelle en écoutant les histoires de travaux et de choix de couleurs pour le mur de la salle de bains. Ceux la même qui se sont mis à jouer au poker, parce qu’il faut bien occuper les samedi soirs et que d’abord c’est trop bien le poker, on comprend pas que t’aimes pas, ceux qui font des projets à deux, te disent qu’ils sont heureux et pourtant, trop prévisible, ça termine en dispute et tu finiras par faire le juge du kikator et kikaraison… à gerber. A gerber, les jeunes parents qui foutent leur gamin sur facebook en vous demandant de voter pour eux au concours du plus beau bébé d’Internet, voir de France, et qui post sur leur profil : »aujourd’hui bébé à la diarrhée pfouuu ça me fait trop de la peine pour lui », poussette mcLaren, Monospace, iPhone, étagère Ikéa, télé grand écran, et une Wii sur le bas côté, le schéma détestable du trentenaire modèle.

Ais-je parlé de ceux qui parlent pognon sans arrêt, et qui ne se rendent pas compte que toi t’es en galère de thune et que tu t’en tape de savoir que son troisième voyage à New-York était surement mieux que le précédent ? En parlant voyage, ça me fait penser à ceux qui t’invite pour te montrer leurs photos de vacances ou du mariage du cousin Georges, là aussi t’as envie de les envoyer chier et de crier bien fort que tu t’en branle de leur vie de merde.

Trentenaire, cher trentenaire, tu finiras dans une boite de beauf ‘ à danser sur Gilbert Montagné en chantant sans honte ce que tu reniais avant, te remémorant euphoriquement tes années lycées, sirotant des mojitos, mais pas trop, surtout garder le contrôle.

Bref, tout le monde il est  con, tout le monde il est pourri.

Génération étrange que la notre, fière d’avoir connu les consoles Atari, Nirvana, NTM, Les freepartys, les extasy, le téléphone BeBop, le modem 56k… et qui aujourd’hui se complait dans le névrosé, le confort matériel inutile, consommateur assumé, adolescent attardé, le trentenaire ne semble pas vouloir exister.

Et aujourd’hui, je me réveille difficilement après avoir passé la soirée seul à torcher une bouteille de pinot noir en regardant un navet que j’ai loué 3,99 euros. Je caresse le drap vide et froid de mon clic-clac usé. Sur le plafond, le store dessine des pointillés. Je cligne des yeux pour faire la mise au point, je suis seul, je m’entends respirer, engoncé dans ma couette, je reste figé à observer ce plafond, aux dessins éphémères, il me rappelle drôlement mon existence plate, routinière et insipide. J’abhorre leurs vie et pourtant je les envie.  En bon garçon à la jeunesse ravagée, les dix années qui viennent de passer ressemblent à un long trip, onirique à souhait, un orgasme stratosphérique dans un cosmos de plaisir où viennent mourir les comètes en une supernova luminescente, rayonnement addictif dans lequel rien n’a d’importance et tout est possible. La gueule de bois qui s’en suivi a sonné le glas de cet impalpable réalité. J’ai tout quitté par égoïsme, amour, amis, famille, pour une pseudo réussite, refoulant de toutes les molécules de mon corps le poison perfide de la monotonie, mais à trop vouloir être différent, j’ai fini par ne plus ressembler à personne. Et maintenant, tu fais quoi gros con ! Tu rougis de ton incapacité à garder une fille bien plus de 6 mois, et tu cris « Eurêka ! » car t’as enfin compris ce qu’adulte veut dire.  C’est mes trente ans à moi. Je ne les oublierai pas. Je me lève donc, titubant vers les chiottes de mon studio parisien, vidange libératrice de la vessie, autoportrait sur miroir, putain j’ai encore grossi !

Mais, malgré cette séquence de pugilat verbal à l’encontre de mes concitoyens trentebalaisiens, je tiens à vous dire que je fais un putsch et que je m’autodéclare roi des connards. Car, quand tu penses que tout le monde est con, c’est que le con, c’est toi !

http://twitter.com/#!/cylk34

Marqué comme: , ,

est Graphiste, sudiste, venu à la capitale pour amour, gloire et beauté. Maniacopressécrite, à pousser le vice jusqu'à devenir directeur artistique (magazine Zeste) pour prouver à papa que j'étais pas une merde. http://cylkorama.blogspot.com/
Email à cet auteur | Tous les Articles par

30 Réponses »

  1. Et ben avec tout ça, pas pressé d’avoir trente ans. Au pire, prends un curly.

  2. Erf :( J’aurai 31 ans dans 1 mois et là c’est ma vie résumée en 4 paragraphes… ><

  3. @pom zombie merci je me sens moins seul. Mais par contre y parait qu’à partir de 31 ça va mieux :)
    faut rester fidèle à soi même chasse le naturel….

  4. euh non, en fait moi c’est plutôt dans ceux que tu n’aimes pas que je me retrouve :p Je suis ton pire ennemi :)
    je cumule plusieurs catégories et j’ai des amis dans toutes les autres, plein ! (à part les fans de tuning, je me demande d’ailleurs un peu ce que cette espèce-là fait au milieu des archétypes des « jeunes » bobos parisiens)

  5. En fait rien, mais comme je les aime pas j’avais envie de le dire lol.
    T’inquiiète regarde la conclusion je finis quand même par dire que c’est moi le con alors alors

  6. [...] This post was mentioned on Twitter by Gilles Cherix and Jason Ventura, megaconnard. megaconnard said: Vous allez DETESTER HIHI ce moment de colère est offert par @cylk34 http://t.co/48D3N0M [...]

  7. J’ai également 30 ans et j’ai au moins un ami trentenaire dans chacune des catégories (sauf le tunning) mais ce que je trouve encore plus déprimant c’est que j’ai au moins un ami quadragénaire dans chacune des catégories… prenons notre mal en patience car c’est pas fini…

  8. T’inquiète le tunning c’est une vengeance perso lol

  9. 33 ans, je ne me retrouve dans aucune catégorie… Allez peut être « la future artiste » et je m’en porte très bien :-) Je discutais l’autre jour avec un vingtenaire qui me disait « quand je suis en bad, je me dis que plus tard, je serai rock star ».

  10. @justine lol je me dis pareil mais j’ai troqué ma guitare pour une tablette graphique. Bon en fait pour le texte j’ai pas mis toutes les catégories ce serai trop long. En fait y’a pas de schéma, c’était juste un prétexte ;)

  11. Non, mais il te faut une meuf, c’est pas plus compliqué que ça ;)

  12. @JeanSeb C’est là que le bas blesse. Pour l’instant mon p’tit cœur c’est du steack haché. Prochain texte d’ailleurs mon ex sa vie son œuvre ;)

  13. Oh l’autre qui se plaint alors qu’il possède un clic-clac ET une couette ! pffffft !
    Bisous quand même
    PS. la prochaine fois qu’on se rencontre faudra que je t’appelle ta « Seigneurie de la DA » donc ? :)

  14. Ooui Fred mais sans la révérence ça vaut pas la peine alors travaille ta gestuelle pour m’en foutre plein la vue

  15. L’analyse est pas mal effectivement. A priori je dirais que c’est le fait de pas te retrouver dans une des categories que tu cites qui te derange. Je sais que ca va paraitre comme etant vite dit, mais je pense que la solution est de surtout pas se comparer aux autres… Don’t believe the hype en gros. Et si tu as « fini par ne plus ressembler a personne », rejouis toi :-) tu viens peut etre juste de recuperer ton individualite.

  16. @stf Merci de ton analyse, j’ai longtemps culpabilisé par rapport à ça, mais finalement y’avait pas de raison je suis comme je suis donc je te rejoins mais c’est ton entourage qui à mots feutrés (ou pas) trouve anormal qu’ à tente ans tu t’engage nulle part. Bref ça me va maintenant

  17. Ben, j’ai …plus du double de vos trente ans et tout ce que vous en dites, comment dire : ça m’ennuie pour vous ! Allez il doit bien y avoir des trucs sympa, cherchez bien et revenez en parler. C’est vrai quoi, là vous me gâchez ma vieillesse, à moi qui me demande encore quelque fois ce que je ferai quand je serai grande..;)

  18. Bah je pense que c’est dur d’etre a cette periode de la vie, mais ca veut pas dire que tout est negatif non plus ! Y a une dose de trucs cool dans la vie :) Faut se battre ouais, et c’est un peu le moment ou on est « cense » basculer vers qqchse de plus stable etc… Mais finalement il reste quoi de stable en 2010? Le travail, la famille, le couple? Et c’etait pas deja instable avant? Se confronter a cette realite c’est plus dur que de vivre dans une illusion de stabilite…

  19. @Steph : qu’est-ce qui est stable ?
    Je crois que c’est l’instinct, l’envie, le plaisir, la joie qui vous font vous sentir à votre place
    Tout le reste me paraît être du domaine de la construction mentale, du rêve, du pari, mais pourquoi pas ? Mais c’est comme dans l’auberge espagnole : on trouve ce que l’on y apporte .
    Il me semble que si j’avais 30 ans aujourd’hui ce que je me souhaiterais, c’est de ne pas craindre l’echec qui, seul permet d’avancer :)

  20. 31 ans?

    tu vois pire? bah encore pire?

    Tellement pire que je sais pas par quel bout commencer…

    +1 pour le temoignage

  21. Moi qui suis Bac + 31, je m’aperçois que Anne m’a retiré les mots de la bouche : moi aussi, très souvent, je me surprends à dire « quand je serai grand … ». Alors si à 30 ans tu as si peu de désirs, si peu d’envies, si peu de rêves … alors effectivement tu es vieux.

    Ah oui sinon, c’est toujours aussi pourri de fautes d’orthographe, chez Megaconnard. Je ne m’y ferai jamais, désolé. Sans doute mon côté vieux con …

  22. @Palaeksa : Quand on écrit un texte voué à être publié publiquement, on s’attend à la critique, et c’est bien. Mais qu’on me juge, ça je trouve ça moyen, surtout pour le peu de recul qu’un bac+31 comme toi nous démontre. Chacun affronte les étapes de sa vie comme il le peut, dans un contexte propre à chacun. J’ai des désirs des envies et des rêves et je fait toujours en sorte qu’ils se réalisent ça prend du temps parfois, mais j’y arrive bien plus que la moyenne nationale, mais je ne te ferai pas l’éloge de « tu sais pas d’où je viens, ni ce que j’ai vécu » parce que t’en n’aurai rien à faire et tu aurai bien raison, je ne suis pas là pour faire ma Cosette. De plus, c’est le dernier paragraphe le plus important, celui où je fais mon méa culpa, où j’exprime ma remise en question et mes erreurs. Pour les fautes d’orthographes, je fais des efforts mais je fais parti d’une génération dans laquelle l’éducation nationale n’a jugée l’orthographe comme prioritaire. Mais, c’est aussi de ma faute.
    Bref voilà pour l’éclaircissement

  23. Héhé. Un article plein de bon sens sur une réalité que je vois arriver à grand pas dans ma face de jeune qui atteint bientôt son quart de siècle.

    J’suis d’accord avec Jeanseb qui dit « il te faut une meuf ». On dira ce qu’on voudra, quand on est amoureux, tout parait plus cool … ou du moins « moins difficile à vivre ».
    Par exemple ce plafond insipide, que tu fixes de ton clic clac … serait tout aussi insipide avec une fille à tes côtés. Mais tu te sentirais moins seul face à cette masse de béton peinte en blanc (devenu gris) et vous critiqueriez à deux, toutes les CSP que tu as décrites.

    Du moins c’est la vision utopique (utopiste?) que j’ai du couple, comme solution à beaucoup de problèmes :)

    Ah et au fait, reste créatif. Aussi bien dans ton boulot de graphiste qu’en tant que bloggeur ;)
    Ça te donne toujours ça de plus captivant à ta vie que n’importe quel autre trentenaire qui subit autant sans essayer pour autant de laisser sa trace.
    (Créer, faire des enfants, c’est la vie!! :) (du moins je crois))

  24. Bon moi je dis t’as raison, pleins de gens sont cons, et le fait de s’en rendre compte veut pas dire qu’on est soi-même le connard. Au contraire, ça veut peut être dire qu’on est en train de guérir, de devenir moins cons, d’ouvrir les yeux quoi et ouais.

  25. Ah le bel article, car même dans le lyrisme on retrouve cette touche d’égocentrisme propre à cette génération sur laquelle tu aspires à recentrer ses idéaux. Oui oui encore un qui refuse de voir la vérité en face et choqué de lire ces quelques y voit apparaître telle une illumination la truculente vérité qui restait cachée dans les méandres de sa boîte crânienne. Oui tu as fait fausse route au sens ou tu y as cru et quand tu avais 20 ans les conseils ou paroles des anciens te semblaient incongrus et inadaptés à ta personne car c’était toi, le monde c’était toi et finalement la petite fourmi sur la boule de terre cuite se rend compte que les lois de la physique ne seront pas différentes pour lui. Mais au lieu de vivre cette différence tu t’appliques à la mettre en exergue dans un dernier élan d’égocentrisme en le postant, c’est beau d’apprendre.Cet ultime crachat de venin tu devrais t’en défaire ou partir pour vivre quelque chose que les autres n’imaginent même pas, je ne suis pas en train de soulever une notion bobo de « Into the wild », mais cracher sur la société de consommation et leurs acteurs dans un appartement de Paris, une bouteille de pinot noir à la main, c’est juste grotesque.
    « Tes illusions donnent sur la cour » et alors ? Va au Bénin, aide et donne sans vouloir recevoir au lieu de passer ce temps précieux à te lamenter sur ton sort de pauvre trentenaire dans ce méchant monde occidentalisé et consumériste.
    Inutile de poster un commentaire à la suite, réquisitoire et sonnant tel un coup de feu  » et toi ? », on est toujours le con de quelqu’un, cela apaisera peut être votre soif de banalités, moi j’ai 28 piges, j’ai toujours détesté les soirée débiles de ces 20 ans où l’alcool venait remplacer le manque d’imagination de mes contemporains (ouh le vilain, non non empathique et cela me sciait de ne pouvoir faire comprendre cela maintenant cela passera t il mieux ? ).  » Je renie ma jeunesse autant que la vôtre », disait Pierre D., je quitte ce site de bobos en manque de reconnaissance et m’en retourne dans ma grotte, une amphore en guise de vêtement.

  26. @Ezzelin Bah si je vais te répondre et en plus je sais que tu viens voir ma réponse car ton égocentrisme à toi c’est l’anarchisme, le gothique (surement) qui se pense plus malin que les autres parce qu’il tente de fermer le gueule à tout les gens qui ont un peu de cerveau comme moi pour se prouver à lui même qu’il en a un de cerveau. Si moi je suis égocentrique ? Mais putain ouai et depuis bien longtemps ! Un égocentrisme assumé, revendiqué même. Tu penses que je suis un connard de bobo qui se plains de sa petite vie de bourge parisien ? Tu connais rien de ma vie, ni ce que j’ai vécu, ni d’où je viens (je me répète ok). Mais je n’ai pas honte de ce que je suis et j’évoluerai encore, tu me fais penser à ces clochards qui t’insulte parce que t’as un travail et des biens. Ben ouai je ne les ai pas volé. Reste dans ta grotte et vie dans ta merde si ça te fais plaisir, sacrifie un poulet et fais un rite vaudou en suppliant satan de me rendre impuissant à vie si ça te chante… On est dans un pays libre t’as le droit de t’exprimer. Aller Vade Retro Satanas, retourne dans ton extraordinaire cerveau surdeveloppé.

  27. Moi je le trouve plutôt sympa ton article et j’apprécie ton autodérision à la fin, je pense qu’il faut le prendre au 5ème degré et contrairement à l’article de laurence sur le même sujet au moins y a pas de morale à la con la dedans, pour avoir eu 30 ans cette année je me reconnais , moi et tous les autres dans ton article et c’est vrai que à cet age là on a encore des rêves bordel, qui peuvent être inassouvis et c’est tant mieux parce qu’il nous reste quelques belle années à vivre , mais par contre quelle claque effectivement de se dire qu’a cet age il faut absolument rentré dans une case sinon tu passe pour un névrosé!!! on est pas tous faiit pour avoir 3 gosses et un labrador, on a qu’une vie merde!!!! alors vis ta vie mec!!! et comme dis un pote à moi, « foutons la merde mais foutons la gaiement et ceux qui nous emmerdent on leur foutra le nez dedans!! »

  28. @Delphine Ah poésie quand tu nous tiens ;)
    Merci pour ton message. Ce texte exutoire est surtout là pour dire en effet ce que j’avais sur le coeur de manière assez personnel et sans donner de leçon puisque mes convictions profondes sont que chacun à le droit de vivre sa vie comme il l’entend et c’est aussi ma philosophie que de penser qu’on a qu’une seule vie et qu’il faut se démener pour la vivre pleinement avec honnêteté envers sois-même. Mais, on est sur Mégaconnard, donc le but c’est pas de se recouvrir d’un manteau de fleur de jasmin en distribuant de l’amour à tour de bras. On est là pour des exercices de styles aussi. Tout le monde et très fort derrière un ordi, et certains rabas-joie sont toujours là pour insulter les gens ou donnent des leçons. Perso ça me passe au dessus, je fais ce que j’ai envie de faire librement.

  29. et sinon, tout a fait d’accord avec toi pour le tuning aussi!!!

  30. @delphine N’est ce pas ! Sinon c’est drôle le coup du labrador et des trois gosses, je sortais toujours ça avant.

Laisser un Commentaire

*

Twitter Users