Ennemis d’Avant

La Fiche de Machine a été mise à jour. Voulez-vous la consulter ?

Mouais, allez, je suis pas débordé, je vais aller y faire un tour.

Machine.

Je me souviens vaguement d’elle. Pas grand chose, le genre de fille discrète qu’on oublie rapidement. Je ne la reconnais d’ailleurs pas, aujourd’hui qu’elle a trente six ans. Un petit coup d’œil à son album, j’y trouve une vieille photo. Je suis dessus. Moche comme un pou. Pas que ça se soit arrangé avec l’âge mais quand même. Un môme avec cette tête là, je lui mettrais des beignes.

A l’époque, certains ne se sont pas gênés. Beignes, insultes, humiliation. Les enfants sont cruels entre eux. Je reconnais d’ailleurs un de mes anciens bourreaux, troisième tête au deuxième rang à droite. Si je le rencontrais aujourd’hui, je lui ferais payer. Il ferait moins le fier. Il serait resté enfant, moi par contre, j’aurais bien grandi. Ce serait l’heure de la revanche. Ce serait gratuit mais ça ferait du bien.

Tiens, il y a un lien vers sa page. Alors qu’est-ce qu’il est devenu ce grand con ? La dernière fois, il vendait des trucs à la sauvette. Il n’avait pas fait d’études, il la ramenait moins devant moi qui allait à la fac. Apparemment, il s’en est sorti.

Tant mieux. Ce n’est pas parce que je ne l’aimais pas que j’aurais plaisir à savoir qu’il en chie maintenant. Son boulot lui plaît, il gagne bien sa vie, il adore le hard-rock et Johnny. Son livre de chevet c’est le Da Vinci Code qu’il espère finir un jour. Il adore son chien. Il vit toujours au même endroit….

J’ai fait le tour du bonhomme, il m’a dit tout ce qu’il fallait , je n’obtiendrais rien de plus. Autant retourner sur la photo. Je reconnais une fille blonde au premier rang, le genre commandeuse. Une vraie teigne à l’époque, une vraie terreur qui m’en a fait baver juste pour le plaisir d’être un brin cruelle. Alors qu’est elle devenue ? Je l’imagine lesbienne, terrorisant ses copines qui filent doux quand elles croisent son regard. Elle doit tenir un service ou travailler à la Poste. Un truc de sadique …

Esthéticienne.

J’étais pas loin.

Mais pour le côté lesbienne, je repasserais. Elle mène sa barque en union libre avec un homme prénommé…

Ben merde alors…

Ils sont ensembles….

Après toutes ces années…

J’aurais jamais cru.

Ces deux cœurs qui ont battus l’un pour l’autre sans jamais se quitter…

C’en est touchant…

J’ai un vague souvenir de leur relation à l’adolescence. Ce n’était pas encore de l’amour.

A peine de l’hygiène.

J’imagine qu’ils ont connu des tempêtes, des jours heureux, des moments de doute, des soirs de déprime, des coups de folies, des coups de têtes romantiques et toute une farandole de moments émouvants qui font que la vie de couple n’est jamais un long fleuve tranquille et qu’encore aujourd’hui, comme au tout premier jour,  ils s’aiment.

Comme des enfants.

En même temps, son livre de chevet, c’est Da Vinci Code.

Et elle est esthéticienne.

Je n’ai rien contre.

Et puis, ce n’est pas mon histoire.

Seulement, je ne les vois pas vivre dans un grand film romantique.

Peut-être qu’ils sont ensembles parce que c’est pratique.

Après tout, ça ne coûte pas cher de rester avec la même femme, question transport.

Et puis union libre, ça permet de se la jouer vieux loup solitaire. S’il veut, il va voir ailleurs.

Si seulement, il voulait.

Et puis tiens, bien fait pour eux.

Ils m’ont brimé dans ma jeunesse, ils méritaient de rester ensemble.

Je les imagine se mettant en scène sur Copains d’Avant pour faire croire que leur vie est pleine de rebondissements alors que toutes les soirées commencent par la sempiternelle question de savoir ce qu’il y a sur les autres chaînes et qu’elle prépare un plat trop cuit issu d’une recette de sa mère, qu’elle fait tous les vendredis parce que c’est comme ça et qu’il faut sortir le chien alors que la motivation n’y est pas et que c’est toujours pareil avec lui qui ne veut jamais assumer alors que c’est son chien et qu’elle l’aurait déjà balancé si on lui avait demandé et il peut toujours la menacer de lui en mettre une, elle sait qu’il ne fera rien car il est dix heures passées et que la dernière fois, les voisins se sont plaints parce qu’il faisait du bruit en la tapant et que la nuit au poste lui a bien remis les idées en place et que c’est bien fait, qu’il l’a toujours cherché et qu’elle se demande encore ce qu’elle fout avec un type pareil alors qu’ils sont des millions à venir dans son institut et qu’elle aurait sa chance si jamais elle osait.

Tu parles, avec une gueule pareil, je vois pas trop qui oserait parce qu’il y a que lui qui peut encore l’avoir alors qu’elle n’est plus tout jeune et qu’il y en a des plus jolies qu’elles au salon et qu’à part Paulo du garage, plus personne ne la regarde dans le décolleté et que c’est pas la peine de rêver, ma vieille, il n’y en a qu’un qui la garde et encore heureux pour elle parce que sinon elle serait seule comme un chien et il n’oserait même pas l’emmener promener. Alors, sers à manger et tais toi qu’on regarde un peu le programme.

Hé hé…

Rien que d’y penser, je retrouve le sourire.

J’exagère certainement mais ça fait plaisir.

Faudrait quand même que j’en sache plus. Parce que le site ne dit pas grand chose finalement…

Ranx veut être votre ami d’avant  Accepter ? Ignorer ?

Hello,

Je ne sais pas si vous vous souvenez de moi. On était super potes à l’école. Moi, j’ai eu une super carrière avec des tonnes d’opportunités et des voyages à ne plus savoir où donner de la tête, sans parler des femmes toutes magnifiques adeptes de situations éroticosensuelles et sans tabou. J’ai aussi pris quelques risques dans la vie, mais n’est ce pas là tout le piment qui fait le sel?

Alors, je me demandais, et vous, que devenez vous ?

On se boit un verre un de ces quat’ ? 😉

Bises à vous deux et content de voir que ça marche fort entre vous ! 🙂

Je ne suis qu’une merde hypocrite…

Mais une merde curieuse, c’est tout.

http://crevettedoms.canalblog.com/

5 commentaires

  1. Haha !
    On a tous une part de curiosité … celle-là même qui pousse plus ou moins à l’inscription sur Facebook ou ce genre de sites!

    Perso j’suis pas inscrit sur Copains d’avant … mais si j’y allais ce serait juste pour voir :
    – si j’ai mieux réussi que tout le monde
    – si les pimbêches qui m’ont mis des vents le sont toujours autant, et théoriquement ont raté leur vie, sont devenues moches … ou mortes

    Bref ce serait pas très sain. =)

  2. J’adore. Je me retrouve complètement dans la situation !!
    Tiens, si Machine me lit un jour, je tiens à lui dire que je suis très heureuse, ne vous déplaise :.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*