1/2 ticket de métro rose c’est tendance ?

Par • 24 mar, 2011 • Catégorie: Connards ordinaires, Mauvais genre, Milfternité

Ou comment je suis trop influençable en vrai…

La dernière fois que je suis allée chez mon amie, l’autre psychopathe de dessinatrice (elle se reconnaîtra), cette dernière m’a vanté les mérites d’une cire rose extraordinaire, me disant : « t’inquiètes, finger in the noise, laisse béton l’épilateur électrique, tu vas voir l’épilation à la cire c’est trop fastoche, comme une pro. »

C’est là que j’aurais dû me rappeler à qui je parlais, mais j’ai foncé tête baissée, j’ai une propension à écouter les amies qui frise la connerie des fois, que veux-tu, l’amour rend aveugle c’est bien connu (d’ailleurs plus j’aime mon mari, moins je vois à quel point il est chiant, pour te dire)

Bref je fonce acheter le-dit produit avec le sourire en plus (la con !) et j’attends d’avoir un moment pour moi, oui parce que l’épilation de la jambe devant la famille ça peut se faire, mais pour l’épilation du maillot à moins d’être exhibo je préfère me la jouer solo, je tiens à la santé mentale de mes enfants.

Jour J

14h : je sors le pot de sa boîte et lis le mode d’emploi (première connerie) : « ne pas appliquer sur l’eczéma, les peaux gercées, les verrues, les mamelons ». A ce moment là, je regrette fortement de ne pas avoir de barrière mentale, je me rappelle que j’ai une boite de Vogalène au cas où et je continue la lecture.

14h02 : « Surtout ne pas avaler ». Ah ben voila, je prends un Vogalène.

14h05 : « Si après le chauffage la cire fait des bulles ou si le pot est déformé, la cire est trop chaude ». Non sans déconner !? Penser à trouver le numéro des grands brûlés avant de commencer, on ne sait jamais (mon surnom c’est Pierre Richard je te rappelle).

14h06 : « Tenir le pot bien droit pour éviter de renverser ». Juré! j’ai payé le pot un bras , j’ai les poils qui sont tressés et tu voudrais que j’épile mon parquet ?! appelle-moi débile pendant que tu y es !

14h07 : Je m’installe devant la glace, jambes écartées.

14h08 : Qui est cette femme devant moi ? ah ouais, ok je confirme, y’a du boulot, merde si je fais pas gaffe y’a moyen que je m’épile l’adducteur.

14h09 : La frange c’est über-tendance dans la blogosphère les gars, je pourrais peut-être lancer la mode de la frange du pubis ?

14h10 : J’ai la trouille, je respire un bon coup et je plonge la spatule dans la cire chaude et rose et teste sa chaleur sur mon poignet. PUTAIN DE MERDE ENCULÉ !! Je suis brûlée au 14ème degré !!! Qu’est-ce que j’ai foutu du numéro des grands brûlés ?

14h12 : Température ok, spatule recouverte de cire ok, main ferme et agile ok. Comment il disait déjà Yoda? « La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance. » Ok Roca go go !!

14h13 : Première bande de cire posée, le doute s’immisce ce salopard, je regarde la bande, je regarde le mode d’emploi, merde j’ai oublié « le petit bourrelet qui facilitera son retrait », il est encore temps d’arrêter.

14h14 : Si je reste avec cette bande de cire, quel est le problème ? ça me fera une couche de peau en plus, so what ?

14h15 : Mon cerveau me dit « retire », ma main refuse d’obéir à mon cerveau. Je décide de laisser ma main commander, j’aime bien ma main.

14h16 : Je suis seule je te rappelle, mon homme ne revient que dans 6 heures. Peut-on rester 6h avec de la cire dans la culotte ? Je regarde le mode d’emploi : merde, c’est pas écrit.

14h17 : Je cherche un numéro vert sur le mode d’emploi : y en a pas non plus.

14h18 : Si je me lève et que je m’assois devant l’ordi, est-ce que je reste collée à la chaise ? Et y a t-il des forums « comment vivre avec de la cire collée dans le slip ? » sur internet ?

14h19 : Rocky-Roca, il est temps d’y aller là, pense à Yoda. Je relis le mode d’emploi  : « retirer d’un geste rapide et parallèlement à la zone épilée ».

14h20: PARALLELE ? La peur embrouille mes mathématiques. Si je tire perpendiculairement, qu’est-ce qui se passe ?

14h21 : Je tire, j’hurle, le morceau casse (merde j’aurais dû bosser mes maths!), il reste la moitié et j’ai déjà les yeux qui pleurent.

C’est ma main cette connasse !! je savais que je ne devais pas lui faire confiance, elle a pas de conviction. Si t’as pas de conviction t’es foutue, Raffarin il disait : « on a pas besoin d’être en pyjama pour exprimer ses convictions », putain ben dis le à ma main tiens !

14h22 : J’ai beau talquer, c’est pire, je tente de retirer la cire petit a petit morceau par morceau.

14h23 : Je regrette les douleurs de mon accouchement. Je regrette de ne pas avoir bu 10 mojitos avant. Je regrette que la mode du tablier de forgeron des années 60 n’existe plus, je deteste ma mère, ma grand-mère, mon arrière-grand-mère jusqu’à la première femme de Cro-magnon, toutes ces connasses de qui j’ai hérité le poil pubien. Je regrette que ce ne soit pas la mode de la foufoune rose. C’est tendance le rose non ? et la demi frange rose du pubis c’est tendance ?

14h24 : Mes larmes se mélangent à ma sueur.

14h25 : Je me talque le visage.

14h26 : Je regarde à nouveau dans la glace, j’ai un sursaut, je ne peux pas rester comme ça, en haut on dirait le Joker, en bas on dirait la coupe de Rihanna, rasé d’un côté, long de l’autre. Je suis Rihanna entre les cuisses.

14h27 :  Je me mets à fredonner « Under my umbrella ella ella eh eh eh » (est-ce que je suis en train de mourir ?). Je me fais violence, j’attrape la spatule, je la re-plonge dans le pot, la cire est dure, PUTAIN la cire est DEJA dure !! Tu veux dire que là je dois donc descendre dans ma cuisine, à poil, l’entrejambe à moitié collé, la gueule talquée, me foutre devant mon micro-onde et attendre toujours à poil 2mn que cette FUCKING cire se ramollisse ??!!

14h28 : J’aime pas Rihanna, j’aime pas la demi frange et j’aime pas le rose non plus. J’ai pas le choix, je prends mon téléphone, j’appelle le premier institut de beauté près de chez moi et je supplie l’esthéticienne de me recevoir : « c’est pour une urgence ».

14h29 : Je cherche comment je vais lui expliquer ce désastre, je trouve pas. Vu ma gueule et ma démarche, est-ce qu’elle ne va pas avoir peur et me fermer la porte à la gueule ?

14h30 : J’ai trouvé !! Je vais rien dire, j’ai qu’à faire croire que je suis muette et sourde.

Et peut-être aveugle aussi vu le désastre.

est Roca qui cherche sa voie en donnant de la voix sur son blog. Courir après ses rêves à 38 piges c excitant mais putain ça fatigue! (étude sociologique d'une chômeuse mère de famille complètement barjo et revue du web) Vorace, chatouilleuse mais propre "je prends de l'avance en prenant du recul car prendre du recul c'est prendre de l'élan" http://365picetplus.blogspot.com/
Email à cet auteur | Tous les Articles par

4 Réponses »

  1. le laser!!! y a rien de mieux!!!

  2. Et si on tire mal, ça laisse de gros suçons violets. Longs voire interminables ET compromettants.

  3. Tu connais la ponctuation ? Ca fait mal aux yeux.

  4. Je n’avais pas vu cet article Roca ! J’ai tellement aimé le « rihanna entre les cuisses ». Mon article est un écho involontaire au tien. Bravo, et merci, parce que du coup je me sens moins seule !

Laisser un Commentaire

*

Twitter Users