À la rencontre d’une blogueuse beauté

Bonjour, je suis Barbara mais vous pouvez m’appeler Alexandra même si mon vrai nom est en fait Jennyfer. L’important étant que vous n’utilisiez pas Claire. C’est le prénom de mon état-civil mais je ne l’aime pas car il fait trop salope. Bref. Je suis venu vous présenter mon activité de blogueuse. Mais pas de n’importe quelle blogueuse car je suis blogueuse beauté hi hi hi.

Mon blog, vous le connaissez, c’est www.big-beauty-fashion-style-nocheap-bombasse.com. J’ai mis un peu de temps à lui trouver un nom car je voulais un nom qui résume bien l’idée de mon blog et en même temps très minimaliste. Je vais vous raconter une journée type d’une blogeuse beauté & fashion.

6h00. Lever. Oui, je me lève tôt car il est important pour ma peau de recevoir les tous premiers rayons de soleils de la journée. Une étude a démontré ses bienfaits dans la préservation de la douceur de la peau.

9H30. Heu re-lever. Ben oui, je suis allé me recoucher: 6h c’est tôt quand même. Allez, salle de bain avant de commencer cette grosse journée.

11h59. Sortie de la salle de bains. Oulala ce gommage a pris plus de temps que prévu. Il faut dire aussi que pour ne pas faire comme les autres blogueuses beauté, j’ai décidé ne pas utiliser un gommant habituel mais une vraie gomme. Comme celle à l’école. J’utilise le côté rose parce que le bleu a tendance à vous dessécher assez violemment la peau et à vous donner un teint de Schtroumpfs.

12h30. Déjeuner avec une copine dans un restaurant tendance du 8ème. Je vais essayer une de leur salade minceur aux carottes bio de Tchernobyl. Il paraît que ça élimine toutes les toxines et mêmes les cellules. Et qui dit cellule, dit cellulite hi hi hi

14H. Devant le salon de coiffure Jean-Robert Cohen. Alors là les filles, ne soyez pas jalouses mais j’ai rendez-vous avec un grand coiffeur de la place parisienne. Il m’a promis une coupe gratuite si je lui écrivais un billet sur mon blog.

14h10. Entrée au salon. Désolé mais c’était pas facile de trouver la poignée des portes automatiques. Next. L’entrée de ce salon est payante: 15€. En même temps, c’est pas très grave puisque je vais avoir droit à une coupe gratuite du célèbre Jean-Robert Cohen.

15h30. Arrivée de Jean-Robert Cohen. Le coiffeur de légende arrive accompagné d’un photographe et d’une attaché de presse. Elle me fait signe de m’installer.

« Quel shampoing souhaitez-vous utiliser» me demande t-il ? «Bite de Bambou ou Salope des prés ? »

– Heu salope des prés (faut dire que le nom a l’air plus sympa que l’autre)

– Ok. La coupe est gratuite mais pour le shampooing, ce sera 25 euros

– Pas de problème (m’en fous, une coupe gratuiiiite de Jean-Robert Cohen, soyez pas jalouses les filles)

15h45. Sortie du salon. Je quitte le salon avec ma nouvelle coupe de cheveux. Je décide immédiatement de la montrer à ma meilleure amie Magalie. Elle est infirmière et travaille pas loin.

16h10. À l’intérieur d’une clinique du 16ème. Je suis en train de siroter un café dans la cafétéria avec Magalie pendant sa pause. Elle ne voit pas beaucoup de différence avec mon ancienne coupe de cheveux mais je vois bien qu’elle est verte. Malheureusement, le médecin-chef vient nous séparer pour une urgence au bloc opératoire:

– Magalie, vite nous avons une opération en Bloc C. Snif, snif, mais c’est quoi cette odeur ? Mais ? On dirait du SPERME ? C’est vous Magalie ?

– Ben non docteur. Vous ne m’avez pas touché aujourd’hui.

– Mais qui alors ? Attendez, ça vient des cheveux de votre amie

– Impossible m’écriais-je alors sentant les regards se tourner vers moi. Je sors du coiffeur. Ils ont été lavés avec du shampoing. Même qu’il s’appelle…

16h15. Devant la clinique. Je sors de la clinique honteuse. Pas grave. Pour ne pas gâcher cette journée, je file au Monop acheter deux-trois produits de beauté. J’aurais peut-être le temps d’écrire un billet « j’ai testé pour vous » sur mon blog pour aujourd’hui.

17H30. Devant le Monoprix. Mon téléphone sonne.

– Allô Kevin ? J’peux pas te.. Quoi ? Et tu me dis ça comme ça ? Tu me quittes ? Moi, la plus belle blogueuse de France voire d’Europe ? Ok. Allez salut, connard ! Non MÉGACONNARD ! » CLIC

Fichue journée. J’aurais bien pleuré mais mon nouveau Rimmel risque d’en prendre un coup.

19H45 Fin de journée. Enfin rentrée chez moi pour écrire mon billet. C’est idiot mais avec toutes ces émotions et ma sortie ciné dans une heure, je pourrais pas écrire mon billet. Je vais encore devoir faire un copier-coller d’avec un autre blog. Je vois bien sur lequel je vais récupérer mon article mais il y a un problème. Je vais appeler mon pote Geek Benoit.

– Allô Benoit ? Oui c’est Barbara non Alexandra. Non, merde, heu Jennyfer.

Claire ?

MAIS PUTAIN, je t’ai déjà dit 100 fois de pas m’appeler comme ça ! Claire ça fait connasse parisienne hautaine.

– Ah excuse-moi. Que puis-je pour toi beauté ?

– J’aime quand tu m’appelles comme ça. J’ai une question pour toi. Si tu la trouves, on dines ce soir comme tu me réclames depuis des mois.

– Aaah. Coool. C’est quoi cette question ?

– Comment fais-tu déjà un copier-coller ? J’ai complètement zappé.

– Ben controles C ensuite contrôle V. CTRL pour contrôle

– Ah oui, j’suis-je bête. Merci Benoit, à plus.

– Mais attends, et mon diner ?

– Ha ha ha quand les poules auront des gencives. CLIC

Non mais ça va aussi. J’suis pas la mère Thérésa non plus. Il a qu’à se trouver une petite copine. Bon, c’est pas tout ça ! Passons à notre billet du jour, contrôle C, contrôle V et je signe (faudrait pas qu’on me vole mon article en plus). Et voilà ! J’écrirais mon billet sur Jean-Robert Cohen demain. Pour l’instant, c’est préparation pour le ciné. Merci de m’avoir suivi hi hi hi. Et à bientôt sur: www.big-beauty-fashion-style-nocheap-bombasse.com 😉

50 commentaires

  1. Pour avoir rencontré, via mon travail, certaines des « fameuses » bloggeuses beauté, faChion parisiennes, je peux vous dire qu’il vaut mieux qu’elles restent à se cacher dérrière leur écran car la plupart sont faites pour un remake mélangé de « Sauvez Willy » »La vengeance d’une blonde » et « x-files »

  2. Nicolas, les attaques sur le physique sont gratuites et faciles. Surtout lorsqu’on parle d’une thématique telle que celle de la beauté.
    Bloguer sur des sujets futiles ne veut pas dire qu’on l’est. Quoi qu’il en soit, pour le moment Nicolas c’est toi qui te planque derrière ton PC pour balancer (grave…) !

  3. Ha c’est sympa, pour une fois qu’on parle des blogs de filles sur un blog mixte c’est pour se moquer d’elles…Ces personnes sont quand même expertes d’un domaine, fut-il futile, je peux vous dire que c’est un secteur qui vend bien et utilise avec beaucoup d’aisance les media sociaux, et les blogueuses que vous traitez de connes n’y sont pas étrangères…essayez peut être cet angle la prochaine fois ? Je pense que ce sera plus utile mais moins facile sans doutes !

  4. Je m’insurge complètement contre ce cliché.
    J’ai un blog beauté.
    Je tiens aussi un blog politique.
    Je tiens aussi un blog perso.
    J’ai même un blog moto.
    Et j’ai fait des études de sociologie assez longues. De quoi faire à peu près les cinquante premières pages d’une thèse.

    Vous avez jamais vu ce magnifique film « La Revanche d’une blonde » ?
    Sans doute un des plus beaux films de ces 15 dernières années.

    Sans déconner Nicolas, je serais toi je rayerais mon article vite fait.

  5. Je suis aussi féministe et j’ai même étudié le féminisme à la fac pendant 6 ans.
    Je peux aussi bien de la palette « Naked » d’UD dont le fap sont pour moi trop poudreux alors que Babillages les adore. Moi je préfère MUFE ou BB pour me faire un nude. Et les swatchs prouvent que c’est vraiment les mieux selon moi.
    Les blogs beauté sont très politiques.

    Ça m’est arrivé pleins de fois de me battre sur des sujets d’éthique, d’idéologie par le biais d’un rouge à lèvres.
    C’est vraiment méconnaitre ces endroits de beauté pour s’en moquer comme ça. D’ailleurs j’ai vu babillages se battre très souvent sur des question idéologiques. Et c’est pas des blagues du tout.

  6. Quant à toi MA parle moi de socio ou de politique qu’on puisse évaluer nos niveaux d’analyse…
    Parle moi aussi de mécanique. Là je suis en train de remonter une vieille Laverda.
    T’as déjà démonter et remonter une moto (circuit électriques compris) pour la retaper ? Non ?
    C’est quoi tes passions à part ton ipod ? lol.

  7. Mon petit MA, t’aurais pas du enerver Roxanne, elle est redoutable:-) On peut etre belle ( avec l’aide de plein de cremes a la con qu’on adore) et posseder un esprit plus incisif et coupant que les rasoirs qui nous servent a raser nos poils, ne t’y trompe pas

  8. Je fais même de la boxe française (et maintenant anglaise) depuis mes 9 ans… Et aussi… Heuu… De la danse classique, j’avoue, j’adore les pointes satin je trouve ça trop chouchou le rose pâle. J’adore monter en pointe et tourner, je trouve ça trop excitant. Lol.

    Mais j’ai subi beaucoup de déconvenue dans ma vie :
    Ex, j’ai voulu faire ma thèse sur « amour gloire et beauté » mais on m’a dit qu’en France ça serait jamais possible. Que pour ça faudrait que j’aille au Canada ou US. j’aurai sud le faire mais j’en avais marre des études.

    Mon père a refusé que j’aille en championnat de boxe junior international, il a dit qu’il avait peur pour mon cerveau. Vu que la fille que je devais combattre était une tueuse. Il m’a dit « toi, tu restes à la maison et tu vas dans ta chambre faire tes devoirs ».

    T’as fait quoi comme sport MA ?

    J’adore Pascal Brutal, je l’ai même rencontré (il existe en vrai) et on a eu une aventure sexuel trop mortel.
    Il m’a dit que j’étais son meilleur coup avant d’aller enculer un mec le soir même. Pascal est insaisissable.

  9. Je lis jamais mais j’ai réussi à faire croire à tous mes profs de fac que j’avais lu tous leurs trucs. Et j’ai tenu ça jusqu’en thèse !!

    Je suis une escroc. Et faut avoir un certain QI pour arriver à en être parce que ça demande une vraie qualité d’improvisation. Et aussi savoir manipuler les profs.

    Exemple :

    Je suis super rebelle lol ;-)))

    Un jour j’étais à la la fac en Licence, en train de lire « Les cahiers du cinéma », j’avais 20.
    Et j’avais Charles tesson comme prof de cinéma.
    C’était le rédacteur en chef des « Cahiers du cinéma » justement… Un dragueur waouw, je peux pas en dire plus pour pas finir en justice.
    Mais bref, je lisais son journal…. Il est entré dans la bibliothèque… Il m’a vu, il a voulu frimer, il est arrivé vers moi et il m’a dit : « alors, on s’instruit ? ».
    Je lui ai répondu : « non, si je voulais m’instruire, c’est pas ça que je lirais ». Et j’ai fermé le magazine en le regardant dans les syeux…

    J’ai vu direct que ma réponse l’a fait bugger… Il comprenait plus ce qu’il fallait comprendre…
    Après aux partiels, il était raide amoureux, il m’a mis 14 alors que j’avais jamais vu aucun film qu’on étudiait dans son cours.
    On étudiait je me souviens « La peur au cinéma ».
    Ben j’ai carrément inventé un film ou deux films d’horreur, avec titre bidon et histoire total improvisée pour faire genre je suis cinéphile…
    Tout était bidonné de A à Z dans ma copie. Il a du le voir… Des films qui n’existait pas. Des titres incertains. Par exemple « la femme sans visage » de Tourneur alors qu’en réalité c’était je sais plus quoi le titre.
    Y’avait des trous dans ma copie tellement j’avais mis du tipex. Je trouvais pas les titres exacts. Il a rien dit, aucune remontrance, je pense qu’il m’a mis 14 pour mes qualités d’imagination et mon sens de l’adaptation face au danger lol. Ça te la coupe hein MA ? ;-))

    Et toi c’est quoi tes escroqueries ?

  10. coquillette 😉

    J’ai eu un contrat de 50 000 euros pour écrire un truc ben, j’ai dépensé au moins 27 000 dans le maquillage. en mois d’un an.
    Qui peut dire mieux ?

    Je vis super dangereusement sans jamais penser à demain.

    Il est d’ailleurs temps que je me trouve un mec riche car mon père m’a déshérité depuis que je veux plus lui parler. Il a voté Bayrou.
    Il me fait du chantage à l’argent, mais c’est pas grave je mourrai pauvre, à la rue. Mais digne. Ou alors faut que je trouve un vieux riche.

    Et c’est pas fini. J’aime tellement les produits de beauté que j’ai réussi à me faire embaucher dans une énorme maison cosméto comme… hum … Accrochez-vous : story teller (encore une arnaque lol).

    Je suis consultante pour eux parfois, le les conseille sur comment parler de tel ou tel truc et je leur écris des dossiers presse bidons.
    Je vends du rêve aux filles et ça marche… J’ai tellement un don que quand je relis MES propres articles, ça me donne envie d’acheter la crème aussi sec.

    Heureusement, chez eux, j’ai tout gratuit.

    Ce sont les gens comme moi qui font que les filles se ruinent en cosméto.
    Babillages le sait pas mais certains produits qu’elle achète, c’est à cause de moi…

    Et toi MA ? Tu fais quoi dans la vie ?

  11. sur internet, je suis un monstre, je dis des choses horribles au gens : je leur dis leur vérité.
    Je me suis fait virée d’au moins 40 forums et 40 blogs.
    Doctissimo ? Pfff, ils me connaissent, ils ont du me bannir au moins 17 fois.

    Je suis un troll. J’assume complètement mais ça n’est pas facile tous les jours :-(.

    C’est une condition en soi, comme être noir ou être arabe.
    Ou pd ou lesbienne ou encore tout simplement être une femme.
    Chez moi troll, c’est pas un truc fait exprès, je suis possédée. Je subis mais je fais subir aussi aux gens, c’est la compensation. Mais ça se mord la queue en fait.

    Je pense que dans une autre vie j’ai été Martin Luther King.
    J’ai souvent mal à la tête juste à l’endroit où il a reçu sa balle.
    J’ai aussi été un morceau de fromage tombé par terre.
    Vous savez, celui qui vous échappe et qui finit à la poubelle (après hésitation) parce que trop de poils dessus ou des cheveux… Ou des miettes.

    Je pense que je vais mourir bêtement. Voilà, et j’adore complètement – d’ailleurs je la conseille à toutes- la crème teintée Laura Mercier. Elle fait un glowy absolument miraculeux. Si vous voulez des conseils beauté (poru les rides, les maladies de peau aussi, n’hésitez pas : postez en dessous je répondrai avec plaisir.

  12. @ROXANNE Pourquoi tu n’ouvres pas un blog perso a toi, comme ca tu pourras te troller toi-meme, mais au moins on rigolera. Et donc dans une autre vie, tu etais une creme antiride. Interressant

  13. Ma mère a été « miss pétanque » dans sa jeunesse et elle m’a transmis sa beauté (mais on n’a pas du tout la même tête pourtant).
    Et moi, j’ai été déléguée de classe au moins 3 fois.
    J’avais capté le truc pour être élue : suffisait de parler à la fois aux branchés snob de la classe mais aussi aux pouilleux et aux nunuches en même temps.
    Pour les branchés, j’étais une bizarre donc ça allait, ils m’acceptaient et pour les pouilleux j’étais une sympa qui leur parlaient quand même…
    Je faisais rire les nunuches en me foutant de la gueule avec elles des branchés.
    Et les normaux, eux, je leur parlais normalement. En leur disant que tous les autres étaient des cons. Dans ma jeunesse, j’étais Sarkozy.

    Dans ma classe je tenais tête au prof quand on discutait philo etc.
    J’adorais glander, je faisais en sorte que les débats durent super longtemps.
    Du coup, je surenchérissais toujours dans la provoc pour choquer et obliger le prof à redébattre sur le débat.
    Parfois j’atteignais le point Godwin et là c’était génial car il prenait même l’heure suivante ou le cours suivant pour tenter de m’expliquer que c’était grave ce que que je disais… Etc…

    Sur les 3 fois de déléguée, j’ai jamais rien foutu pour les élèves. En fait moi j’étais déléguée juste pour pouvoir quitter le cours régulièrement. A cause des cahiers de signatures à rendre etc.
    J’adorais trainer dans les couloirs vides des écoles.
    J’avais l’impression de vivre enfin.

    Au bac, j’ai eu du bol. Je l’ai eu alors que ma prof de philo m’avait pronostiquée comme cas de redoublement probable vu que je plafonnais à 8 de moyenne et encore dans les meilleurs jours.

    Mais j’ai eu 20 en dessin. Je ne sais pas pourquoi, j’ai eu comme une illumination ce jour là. J’ai été possédée par Kandinsky je pense.

    J’allais jamais au cours de dessin, j’avais pris l’option pour pas avoir justement de devoir, ni rien. Comme tout le monde le fait.

    Le prof me détestait, il détestait d’ailleurs 90% de ses élèves qui faisaient tous comme moi : l’option, pour rien avoir à foutre.
    il pensait que j’allais me planter, moi aussi. Il a du avoir un choc quand il a eu ma note en main. Moi aussi.
    J’arrête là mais ça c’est le milllième du millième de ma vie de blogueuse beauté. Je pourrais écrire un livre sur « Qui sont réellement les blogueuses beauté ? ».

    Parce que pour les fréquenter régulièrement je peu vous dire que je découvre des trucs pas possibles avec elles. D’ailleurs de toute la blogo certains forums beauté sont sans doute les endroits les plus subversifs.

    Mais ce sont des forums secrets, j’ai pas le droit de vous donner les adresses. Faut avoir prouvé son attachement total et fondamentale à la beauté.
    faut passer des examens très ardus sur les crèmes et les make up (connaitre la différence entre le pinceau 80 de Sigma et son clone de chez Séphora… Savoir pour quoi un illuminateur n’est pas un enluminateur… ).

  14. @ROXANNE Pourquoi tu n’ouvres pas un blog perso a toi, comme ca tu pourras te troller toi-meme, mais au moins on rigolera. Et donc dans une autre vie, tu etais une creme antiride. Interressant

    COQUILLETTE,
    J’AVAIS JAMAIS PENSÉ À OUVRIR UN BLOG Où JE ME TROLLERAIS MOI-MÊME !!!
    MERDE C’EST UNE SACRÉE BONNE IDÉE !
    ET EN PLUS DU COUP, çA POURRAIT PEUT-ÊTRE ME GUÉRIR ???
    EST CE QU’EN M’AUTO- TROLLANT MON BLOG, J’ARRIVERAIS À ME RENDRE FOLLE AU POINT QUE JE TUERAI LE TROLL EN MOI EN CHOPPANT SON IP ET EN ALLANT LE BASTONNER CHEZ LUI ?

    ????? PUTAIN COQUILLETTE. JE VAIS TROP Y PENSER TOUTE LA NUIT.

  15. Mon dieu, sur qui suis-je tombé lol !!!

    Le point le plus drôle: »Les blogs beauté sont très politiques » ptdr. Alors ça, elle est énorme. Je suis sûr que même le clavier de ton ordinateur a hésité à retranscrire ce genre d’idées lool. Enfin bref.

    Je crois que tu te trompes lourdement de cible. Je suis pas grand chose. Un plaisantin. Un clown. Un humoriste. Un comique. Tu choisis 🙂 Alors quand un plaisantin décide de rigoler, je vois pas le sens de venir l’empêcher de rigoler.

    Pour ton info, il y a un contexte particulier à ce billet. Une blogueuse beauté dont je tairais le nom m’a gentiment titillé sur Twitter. Elle ne m’aurait pas provoqué, ce billet n’aurait jamais vu le jour…

    Pour le reste, je veux bien reconnaitre que j’ai (légèrement) grossi le trait. Mais c’est un peu le principe d’une caricature (sinon c’est justement pas une lol).
    Et puis, je me suis basé aussi sur des choses vues: la recherche de « bon plans » gratos pas toujours si intéressant que ça, une certaine tendance à se croire la reine du monde, etc.

    Pour ce que je suis et ce que je fais dans la vie…Huuuum, je pense que tu serais très surpris loool.

    Un Ipod ? Loool. Je suis assez curieux pour savoir ce que c’est mais pas assez mac-addict pour en acquérir un.
    Donc ne vas surtout pas t’imaginer un geek boutonneux.

    P.S: Tu me défies devant une moto. Moi je te défies sur une piste de danse ma belle 😉

  16. Ça aurait été avec plaisir mais je rencontre jamais les mecs hétéro que je croise sur internet.

    Les seuls gens que j’IRL ce sont les homo et les femmes. Et encore en 5 ans d’internet j’en ai rencontré 3 de chaque catégories, c’est pas bcp. Mais qu’on en croit pas que ça m’empêche d’avoir des rapports épanouis avec les hommes.

    Là, je suis inscrite à deux sites de rencontres depuis deux ans et je passe mon temps à promettre qu’on va se rencontrer bientôt puis, quand le mec comprend qu’en fait « bientôt » ça sera jamais, il arrête de me parler.
    Les plus assidus tiennent un an c’est comme ça que j’ai découvert qu’avec quelques photos et du blabla, on pouvait faire tenir un hétéro à peu près 17 mois (c’est une moyenne).
    Mais de plus en plus, j’essaye au plutôt de tchater avec des états-uniens parce que comme ça, le réel est moins compliqué à gérer. En fait, je crois que je suis la réincarnation complète de 3615 Ula. D’ailleurs déjà toute petite, j’adorais jouer à ça sur le minitel de mes parents.

    J’ai quand même une exception ma règle : j’ai rencontré une fois un hétéro… Mais, c’était un hacker et il m’a « obligé ». Ce bâtard a réussi à trouver mon adresse sans que je lui la donne.
    En fait, mon frère m’avait pourtant bidouillé mon ordi pour être invisible et donné des logiciels pour avoir des faux ip à gogo, mais le hacker a tout dégommé et m’a retrouvé.

    J’ai été tenue de le rencontrer du coup… Depuis il passe son temps à me suivre sur internet (coucou !). J’essaye même plus de l’empêcher c’est tout simplement impossible. Les hackers ici, c’est leur royaume. Je le découvre chaque jour un peu plus grâce à lui et j’en reviens pas de tout ce qu’il peut faire. C’est un magicien.
    Une fois, je discutais sur un forum, il était en colère : il a effacé le forum ! (qui existait depuis au moins quatre ans !!!). J’ai eu trop trop honte.

    Et plusieurs fois il a changé l’interface des blogs d’un ou de blogueurs avec qui je discutais (il est très taquin). En fait, je suis sa prisonnière en quelque sorte. Avec le temps et à cause de lui, j’ai progressivement arrêté ma consommation d’internet parce que c’est intenable.
    Là par ex, je l’ai découvert récemment, il arrive à lire l’adresse email que j’ai mis pour poster ce message, il est très très fort). Et il me cache bcp de choses, je le sais. A cause de lui j’ai arrêté d’écrire mon journal intime sur l’ordi, maintenant, j’ai repris le papier.

    En plus, il a des copains….

    Sur internet je suis aussi une escroc : je passe ma vie à faire des arnaques, c’est plus fort que moi. J’ai commencé y’a quelques années presque par hasard. Pendant les élections européennes pour le OUI-NON, j’ai envoyé un mail incendiaire à 4mer qui n’arrêtait pas de vanter le OUI comme la seule solution valable. Je lui ai dit d’arrêter d’écrire ses articles à la con, je lui ai dit que j’étais fonctionnaire à Bruxelles et qu’il savait très bien que là-bas, tout le monde trouvait cette constitution absolument ratée et baclée mais que tout le monde fermait sa gueule pour garder son job.

    Je ne sais pas comment ni pourquoi, mais il m’a cru. Il voulait m’interviewer, j’ai continué la correspondance en lui disant que personne à Bruxelles ne lui faisait plus confiance notamment depuis l’affaire. Il avait même un surnom « paillasson ». Par une étrange circonstance, il s’est trouvé qu’il devait en effet y avoir une affaire car à partir de là, il s’est défendu. Qu’il en avait marre qu’on revienne sur ça etc etc…

    Je passe les détails mais on a correspondu j’ai découvert pleins de trucs. C’est là aussi que j’ai découvert mon pouvoir. Et à partir de cet instant, il ne s’est jamais passé un an sans que je joue à ça. J’ai un chouette tableau de chasse (vous pouvez même pas imaginer qui tellement c’est drôle) d’autant que je travaille sur la durée mes arnaques.

    Mais évidemment donc jamais aucune rencontre en vrai.

    Maintenant je fais une apparté pour faire atterrir un mec hétéro : il a pas trouvé ça bizarre que j’ai jamais voulu le voir pendant quatre ans et que d’un coup d’un seul, comme ça, je lui file mon téléphone ? Ben… MDR…
    Le tel que je lui ai filé c’est celui d’une fille que j’ai croisé dans une boite lesbienne. LOL.
    Désolée mais… Je rencontre jamais les hétéro d’internet. Et lui pas plus qu’un autre. En fait, il aurai tpu dire oui… Je serai jamais venu au rdv. C’est ça la magie du net. Ici je suis l’arlésienne.

    Celui à qui je viens de faire l’apparté, c’est mon dernier coup en date.
    J’avoue que j’adore la naïveté des gens… J’adore la tester.

    Ceci étant, c’est jamais méchant car par ex lui je l’aime bcp. C’est sur son blog que j’ai rencontré Pascal Brutal soit le seul mec dont j’ai jamais été amoureuse dans ma vie.

    Pour moi internet est une aire de jeu.

    Et après tout ça M-Angelo, je peux t’assurer que oui les blogs beauté sont hyper politisés et je peux aussi te dire qu’en politique je m’y connais suffisamment pour savoir de quoi je parle… Maintenant, t’es pas obligé de me croire. Mais tu serais étonné de la réalité.

  17. « e crois que tu te trompes lourdement de cible. Je suis pas grand chose. Un plaisantin. Un clown. Un humoriste. Un comique. Tu choisis 🙂 Alors quand un plaisantin décide de rigoler, je vois pas le sens de venir l’empêcher de rigoler. »

    :-))

  18. Et, je teste pas la naïveté des humains par cynisme. Je la teste pour m’aider à croire en l’humanité etc. Quand je sens la naïveté chez les autres, ça renforce la mienne et ça m’aide à rester dans mes valeurs politiques. Sinon, si je sentais chez les autres, je pense que je poserais des bombes.

  19. Le truc a mangé mon message ? Je te disais MA que je voulais pas t’empêcher d’écrire tes textes, je trouve que t’as du talent. Ça m’a fait rire même si la fin part un peu en couilles, non ? Ta façon d’écrire me fait penser à mon premier blog préféré http://dents-pourries.over-blog.com/25-index.html

    Je disais aussi que si je teste la naïveté des humains c’est pas par cynisme au contraire. Je dois avoir j’ai un gros problème : des jours j’ai envie que l’humanité crève vraiment vite (mais pas de n’importe quel manière, de façon éthique quand même), d’autres jours j’ai envie d’y croire et de faire des révolutions, de stimuler etc.
    Les jours o j’ai envie que les humains crèvent (même les enfants mais quand même, pas les animaux), je teste la naïveté des humain. Si je la sens, si elle rentre en moi, ça me fait comme un shoot. Ça me détend. Je vois tout love.
    C’est ce qui me permet de pas poser des bombes ou tuer des gens. Quand je sens la naïveté chez les humains, j’ai envie de les laisser vivre. Je me battrais même pour eux.

  20. Roxanne, avec tout le respect que je te dois : tu es tarée. You are my LOL of the day. Mention spéciale au « Babillages le sait pas mais certains produits qu’elle achète, c’est à cause de moi… ». Si je voulais te troller ma petite Roxanne, je te répondrai que je n’achète pas mes produits de beauté. Mais bon, je suis sympa…

  21. Et tu es un troll comme moi !
    Est-ce que tu vas parfois au forum des trolls ? Moi j’y suis au moins une heure chaque jour surtout depuis l’affaire Chirac de l’autre jour. Rejoins-moi, j’y suis ce soir ! Si tu vas dans la discussion « troll pro, zone des champions toutes catégories », j’y suis. Si on t’empêche d’y accéder, y’a un code. Attend je te le donne via twitter.

  22. Ça y’est, je te l’ai mis.
    A tout à l’heure !
    Love
    (si on m’avait dit qu’un jour, je vivrais 1 histoire d’A. avec Jean-Paul sarte… putain ! J’en reviens pas, je croyais que t’étais mort, je te jure !).

  23. LOL of the day c’est toi Capucine (« Babillages ») :
    « je te répondrai que je n’achète pas mes produits de beauté »
    Ca va tes gros mollets tout boudiné ?
    Dois-je te rapeller que tu es la risée de la « twittosphère » que c’est à toi que pense tout le monde quand ils évoquent les blogueuse beauté qui sont moches ?
    Ou te rappeller que tu étais la star de feu « Bonjour les moches » ?
    Ou te rappeller les commentaires sur tes vidéos Youtube ?

    Ou qu’il y a pas si longtemps tu en étais a faire des blogs sur gemey ?!

    PS : Pour ceux qui en veulent plus, le cheval Capucine, c’est Carl de Canada qui en parle le mieux

  24. Ce billet est topissime! Ultra fan malgré mon blog beauté. Je crois que parfois on est très proche de cette caricature…quoi? On me dit dans l’oreillette que ce n’en est pas une…?

  25. je suis blogueuse beauté (si on peut considérer ça comme un « statut ») enfin pas celle à qui on fait des shampooings au sperme mdrr je suis toute nouvelle dans la blogo et j’ai trouvé ton article très drôle faut arrêtez de se prendre au sérieux c’est une passion que l’on partage entre filles on ne change pas le monde avec nos articles et revues je partage également!

  26. C’est réducteur comme point de vue…… Si certaines sont des greluches, d’autres sont bien diplômées et passionnées par l’univers beauté au sens large. Une amie à moi sort de Brown et tient un blog assez décalé en Australie, c’est loin d’être une bécasse et d’ailleurs personne ne la considère comme telle….. Bref la critique est facile, railler sans savoir aussi !
    Allez cheers hein 😉

Répondre à Roxanne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*