Si je ne veux pas que tu sois enceinte, tu l’es pas. T’es ballonnée.

Par • 13 mai, 2011 • Catégorie: Milfternité

-          Robert

-          Oui  ?

-          Je suis enceinte…

-          Non.

-          Pardon ?

-          Euh…c’est pour de vrai ?

-          COMMENT ÇA C’EST POUR DE VRAI ? Je te dis que je suis enceinte et c’est tout ce que tu trouves à me répondre ?!

-          Attends bébé je…

-          Je quoi ? Je ne vois pas ce que tu aurais pu répondre de pire.

-          Mais comprends-moi, le choc tout ça… je m’attendais pas à ce que tu m’annonces un truc pareil.

-          UN TRUC PAREIL ? Une ablation des couilles te ferait du bien connard !

-          Mais réagis pas comme ça pupuce.

-          Ça fait deux ans qu’on essaye d’avoir un enfant, 2 ans que je vais chez le médecin et que je consulte des spécialistes pour savoir si le problème vient de moi, et toi tu réagis comme la grosse merde que tu es.

-          Comment ça on essaye d’avoir un enfant ? Je croyais que tu prenais tes précautions.

-          TU CROIS VRAIMENT… Tu crois vraiment que j’allais te dire que j’avais arrêté le traitement pour avoir un bébé ? TOI, le King Kong de la sandale.

-          Eh OH ! Si tu manges tous les  jours, c’est grâce à ma boîte. Un peu de respect pour les tongs.

-          Tu sais où tu vas te les mettre tes tongs ?

-          Bébé, on va se calmer, se poser et en discuter calmement.

-          …Tu veux discuter de quoi ?

-          De…de…de l’av…

-           ?!

-          De l’avenir.

-          T’ALLAIS DIRE « DE L’AVORTEMENT » GROS BÂTARD !

-          Non, j’allais dire l’avenir. J’allais dire l’avenir. L’avenir.

-          …

-          On ne peut pas avoir d’enfant.

-          TOI TU NE PEUX PAS. T’as pas fini ta croissance au niveau du cerveau… si un jour tu l’as fini…

-          Tu nous vois avec un bébé là , qui chie partout, qui gueule, qui sent pas bon, qui coûte cher, qui bave, qu’il faut surveiller, qui n’y connait rien en foot ? Tu visualises ?

-          Mais ça fait 4 ans que je m’occupe d’un gros bébé vendeur de sandales qui chie à peu près dans la cuvette !

-          C’EST ARRIVÉ QU’UNE FOIS !

-          Robert, je pensais déclencher un truc chez toi avec cette annonce. Je pensais que ça pouvait nous ressouder, nous faire repartir avec un projet futur familial. Mais je me suis planté, j’ai été ridicule de penser ça, t’es même pas capable de t’occuper de toi. Alors un gamin ! En fait je ne suis pas si déçue, tu ne changes pas, t’as toujours été un raté, une sous-merde, une raclure de bidet, une burne de mulet, un…

-          T’as fini ?

-          Non, ce bébé, je vais le garder.

-          D’accord… Mais ça ne sera pas avec moi.

-          Ne t’en fais pas, je compte l’élever avec son père.

-          Hein ?

-          Ton frère te racontera.

-          HEIN ?!

Marqué comme: , , , , ,

est Je pense que Martoni bluffe, à partir de cette vérité irréfragable j'évolue dans le monde parisien de la communication. Ça fait très sérieux. http://twitter.com/#!/PFCanault
Email à cet auteur | Tous les Articles par

7 Réponses »

  1. oh !
    superbe chutte, je suis fan

  2. haha je suis fan aussi !! magnifique :)

  3. mdr le texte trop drôle super bien écrit et avec un vrai personnage de fille. :-) vraiment bravo !

    (2fautes d’ortho si un jour tu l’as fini… c’es si un jour tu la finis. et sinon y ‘a un accord qui n’a pas été fait à je me suis plantée (t’es une fille donc ée)

  4. Mouarf, très réaliste, ça me rappelle quelques souvenirs :)

  5. haha, je suis fan :)

  6. Salope.

  7. 2 baffes dans ta gueule ca te ferais du bien :)

Laisser un Commentaire

*

Twitter Users