Draguer dans les toilettes d’un festival

 

 

-Bon, et bien Fanny je t’attends ici.

-Euh tu sais Kevin, t’es pas obligé, c’est gentil de m’avoir accompagnée aux toilettes…mais euh, tu peux retourner voir le concert avec les autres, je vous rejoins après.

-Je préfère rester.

-Ah…bon…

(Porte verrouillée)

-Ça se passe bien ?

-Euh Kevin…c’est gênant là. Tu peux t’éloigner s’il te plaît…je suis aux…toilettes…là…

-Tu fais caca ?

-NAN MAIS PUTAIN KEKE, DÉGAGE !

 

Analysons cette situation, pourquoi Kevin a raté son approche ? Quelles sont les raisons de son échec ? Je vais essayer de répondre et de trouver des solutions pour l’aider.

Dès le début, on a senti un Kevin protecteur, un Kevin attentionné et intéressé. Les filles aiment bien ce type de comportement. Kevin avait un petit plus, il paraissait sûr de lui, ne voulant se détourner de son objectif final. C’est faire preuve de courage que de résister.

 

OUI MAIS BON, IL S’EST FAIT REMBARRER COMME UNE VIELLE MERDE, un peu

Tout de suite, tout de suite une vielle merde…non…juste qu’il a flanché quelque part pour une simple et bonne raison.

 

KEVIN EST TRÈS CON

Kevin a choisi un moment délicat pour montrer qu’il tenait à Fanny. Il a décidé de se livrer au même moment qu’elle. Tous les deux avaient des objectifs très éloignés, trop éloignés. Kevin tentait une approche tandis que Fanny était occupée à…était occupée.

IL LA DRAGUE PENDANT QU’ELLE …

Si Kevin, avait eu ce même comportement chevaleresque autour d’un verre ou sur une plage de sable fin en étalant de la crème solaire sur son corps de salope déesse, il aurait eu un retour sûrement plus favorable de la gentille Fanny. Kevin s’est précipité sans analyser la situation. Car Fanny était dans une posture délicate, que certains peuvent qualifier de « gênante ». Il ne faut jamais s’attaquer à sa proie quand cette dernière est gênée. Il faut qu’elle soit en confiance.

FALLAIT FAIRE QUOI ALORS, LUI RAMENER DU P…

Non, ce n’est pas très classe. Kevin aurait dû rejoindre ses amis au concert. Puis, au retour de Fanny, il aurait attendu la fin du live pour lui proposer une session acoustique qu’il lui aurait délivré en privé.

Après l’avoir mise à l’écart des autres concerts, il lui aurait proposé de la ramener au camping pour lui faire une surprise. Fanny, impatiente de découvrir cette dernière l’aurait suivi en lui tenant le bras. Mis en confiance, Kevin aurait pris une voix grave pour lui dire

« Tu vas pas être déçue »

(Non je n’écris pas des scénarii pour des films pornos Allemand)

Arrivé au camping, il aurait sorti de sa tente une guitare et aurait joué ceci :

 

ET APRÈS ?

Après, elle aurait succombé.

SUCCOMBÉ ?

IL LUI AURAIT FAIT QUOI ?

Mais t’as pas fini avec tes questions de merde, tu veux que je te dise quoi, qu’il la démonte dans sa tente sauvagement parce que c’est tout ce qu’elle mérite cette conne de Fanny ?

OUI !

Ben nan, c’est un mec bien Kevin. Il aurait attendu 1 mois, lui aurait payé le resto en rentrant à Panam’, aurait rencontré ses parents, et posé le parquet de sa nouvelle chambre. Et après ça nous regarde pas.

 

La semaine prochaine, je vous apprendrai à choper une lesbienne dans une soirée gothique aux Antilles.

4 commentaires

Répondre à Charles Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*