Je te pisse à la raie Odile Canault

Vous connaissez cette mégère d’Odile Canault ? Cette patronne qui vous demande d’écrire un article à la veille d’un pont ? Oh que oui tu la connais bien : la taulière du site. (T’as vu je te tutoie, tentative discrète de rapprochement.) Alors comment dire à son boss qu’il peut bien aller se faire voir pour lui rendre un dossier le lundi qui suit la veille d’un pont ? (Eh oh faut pas pousser Mémé dans les orties)

Oye oye braves gens, travailleurs, travailleuses, on vous exploite, on vous spolie et bien oui J’ACCUSE ! Arlette avait raison. (Jusque là tu me suis ?) Nous sommes dans un monde où l’employeur a, quoiqu’il arrive, toujours raison (je parle de boulot, pas de DSK’style et tout le tintouin). Si si je vous le dis. Tu es employé, donc tu te tais et tu bosses. Qu’est ce qu’on vous a appris à l’école ? Pas grand-chose les profs sont à 80% mauvais / foudre des professeurs / acquiescement des élèves Justement que le professeur représente l’autorité et le savoir. Il te donne des choses à faire pour que ton cerveau s’épanouisse et tu es récompensé ou pas par une bonne note car tu as bien travaillé. A l’inverse, si tu ne travailles pas ce sera la punition.

Si tu transposes la règle de l’école à celle du travail, et bien tu remarques que c’est la même chose. Ton responsable te donne des tâches à réaliser pour occuper tes journées, faire marcher cette société tout ça… ensuite on te récompense par un gentil salaire de merde et si t’es sympa on te filera une petite prime. A l’inverse, si tu ne travailles pas bien, on te mettra dans un placard ou tu seras viré. Quoiqu’il arrive, c’est le patron qui décide de qui, que, quoi, comment concernant ton avenir professionnel. Evidemment, tu as déjà compris que tout cela n’est qu’une question d’égo, qu’un patron doit représenter l’autorité, alors si tu te rebelles… et bien c’est le syndrome du prof qui s’est fait charrier devant tout le monde par un élève… (Je te fais un dessin, ou t’as compris ?) Conclusion : S’il te donne un dossier à faire pour lundi la veille d’un pont et bien tu ne dis rien ; il ne va pas se faire voir. Soit tu essaies de négocier (mais une chance sur deux que tu n’arrives pas à tes fins, et en plus tu passes pour un relou) soit tu prends ton petit laptop sur ton lieu de détente pendant quatre jours et tu BOSSES. Si t’as pas envie de le faire c’est pas grave tu seras juste mis dans un placard en rentrant ceci dit être payé à rien faire ça plaît à certains. Non je n’exagère PAS DU TOUT la situation. Ton patron va juste être pénible au quotidien histoire de te montrer qui est le patron. Par conséquent, je ne sais pas si le jeu en vaut la chandelle cher employé ! Think about it… (Ca y est on est passé à l’anglais, on est bilingue chez megaconnard. On vous fait la totale.)

Voilà Odile Canault, je t’ai pondu ton article, j’espère que tu es contente.

PS : Si tu es un patron et que tu lis cet article, celui-ci ne te concerne pas, sache que je ne veux pas pousser mémé dans les orties (la prochaine fois ce sera dans un ravin) j’aime travailler (si si je te jure c’est possible) et y a rien de pire pour moi que de m’ennuyer au taf.

2 commentaires

  1. Ca fait du bien putaiiiiiiiin ! J’suis fan, il manque le coup de hache salvateur dans la nuque (genre sans mon article ton site il vaut pas une cacahuète), mais putain ça fait du bien. Vas-y Arlette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*