L’INFLUENCE BORDEL

Par • 21 mai, 2012 • Catégorie: Connards ordinaires, en une, Papiers refusés, Politicon, Prostitution, Putasserie -- enlevé

je reviens de 3 jours à Cannes, ou j’ai passé de très bon moments. j’ai fait un trajet épique en voiture qui à duré approximativement 15H et c’était pas les plus marrantes mais ça m’a donné l’occasion de réfléchir…comme ça ne tient pas en un tweet je me lance le défi de le faire dans un article que j’ai à peine 15 minutes pour écrire…

 

Top Chrono:

Quand je cherche à comparer des produits, par exemple un logiciel, une caméra ( c’est mon métier) ou un appareil éléctroménager etc. Je vais souvent avoir plus confiance en ce que je vais pouvoir lire sur les blogs. Pourquoi? parce que le blogueur dans mon inconscient est neutre, il utilise un produit il en parle j’ai tendance à avoir confiance.

Les gens qui font des RP commencent donc à soigner les blogueurs, à leur offrir des produits etc. Du coup on se retrouve avec des articles de plus en plus vide et creux, des tweets dithyrambiques ou on va essayer de placer par tous les moyens le bon tag et très souvent pour ne rien dire…

La parole autour du produit ne suscite donc plus aucune sympathie chez le lecteur tant on a l’impression que ces gens  » les influenceurs » passent leur vie à s’offrir des trucs et à en parler, et donc ils se voient offrir chaque jour plus de trucs donc ils vont parler et au final ils ne parlent que de ça et le lien de confiance,  » le contrat de lecture » comme on dit dans la presse est rompu.

Pire le lecteur a l’impression pas seulement que le blogueur ou l’influent s’est vendu mais qu’il l’a vendu avec.

Quand Nicole Kidman se fait prêter une robe (je parle d’elle parce que c’est une amie) elle la porte, si on lui demande ou elle l’a trouvée elle cite le « bienfaiteur » mais c’est tout. Pour le reste elle laisse faire les attachés de presse de la marque ou la sienne.

Le blogueur fait tout lui même, ca manque de subtilité et surtout on se demande quelle légitimité il a.

Du coup les influents s’influencent entre eux de façon consanguine et complaisante.

Et s’il se permet de dire son malaise il se retrouve traité de  » Jaloux », ce qui devrait m’arriver sous très peu.

il se trouve que cette année pendant le festival de cannes j’ai pu rentrer partout ou  je voulais et j’ai été invité par les marques qui ont une grosse présence sur le festival. Donc point de jalousie juste une observation.

Ou j’ai envie de remercier les marques et les gens qui m’ont permis de passer des bons moments mais j’ose espérer avoir été un peu subtil et avoir fait les tweets que j’avais envie de faire.

Un blogueur ou twittos influent en vendant mal son influence la perd, et le pire c’est que je pense qu’ils le savent.

On a donc ici une espèce de bulle speculative auto-entretenue mais ça ne durera pas et heureusement.

Je vous propose qu’on commente joyeusement cet article et que j’essaie de faire une conclusion plus construite  après.

Sinon j’ai vu entre 2 et 3 films par jour je ferais un billet sur quelques uns quand j’aurais le temps.

bisous

 

Marqué comme: ,

est Jeremy, 30 ans. a eu l'idée de s'appeler megaconnard sur twitter ensuite s'est dit que ce serait bien de faire le site et puis enfin pense conquérir le monde et révolutionner les médias.
Email à cet auteur | Tous les Articles par

Une Réponse »

  1. Bienvenue dans l’univers impitoyable de Servier…

Laisser un Commentaire

*

Twitter Users