SELF SODOMY MENTALE

 


Introduction à un gentil pamphlet.

Le franglais c’est moche, mais moins que ce dont je vais parler.
C’était court comme intro mais c’est ça qu’est bien. Court et intense. Comme une prise de Teddy Riner ou une prise de Rocco Siffredi.

Parlons un peu des « experts »

(comme la série) Social media, stratégie digitale, web 3.4 version Alpha Beta Gamma + Deus Ex, Chroniqueurs, Web Journalistes, Reporters et dandys assumés, je vous emmerde tous, follow me or die tryin’ et toutikwanti qui fleurissent tels les comédons sur la peau vierge et immaculée des jeunes ados pas encore emasculés (oui c’est gratuit, ça veut rien dire et uniquement pour la rime, c’est euphonique et ça fait la nique).

C’est comme Dolce & Gabbana il y a les vrais. Et il y les faux. Les faux, ça pique les yeux hein pas vrai. Bah là c’est la même. Quoi que les vrais ça dépend si ils sont discrets ou tape à l’oeil. Ca peut être dégueu dans les deux cas, je le concède volontiers.

Quand on prône haut et fort via twittaire être tout cela, il faut avoir de solides arguments derrière (Zahia si tu me lis).

Je dirais même, base de la base, citer ses références. Les lister, quitte à se branler autant envoyer au maximum la purée. Surtout si vous êtes sponso Mousline (Elie Yaffa si tu me lis).

Comment être crédible aux yeux de votre audience sinon, de vos fanatiques ? Comment devenir le Raël de demain ? Le gourou, le messie, Pierre Ménès ou Bixente Lizarazu, ces gens qu’on respecte, qu’on adule et qu’on, oh oui… je m’égare.

Vous vous vendez marque, mais une marque, une bonne marque doit toujours être vraie vis à vis de son public (OK?)
Sinon, c’est la déroute, la débandade, la débandaison.

Transparence, vérité, sincérité.

Trois mots que vous retrouverez très facilement dans le Larousse ou Lagarde et Michard (rien à voir, Julien Lepers si tu me lis ne m’en veut pas) qu’il vaudrait mieux que vous imprimiez et colliez sur vos grands fronts élargis par l’accumulation de bêtise que vous lisez chaque jour et par le flux continu d’idées non exploitées à côté desquelles vous passez allègrement.

Donc, faux experts, et spécialistes de la branlette active à deux mains sur youjizz, effacez donc ses bios twittaire, copiez collez les dans un fichier word, et créez une vraie communauté, de vrais contenus, de vrais articles, puis revenez quand tout ça sera fait et validé par votre audience, puis rebalancez la purée. Ou non. Vous verrez talent et humilité vont souvent de pair.

Voilà, mon nom est personne et c’est pour ça que c’est bien et que je peux jacter comme Alpha 5.20. Ou comme Alassane Diallo. Pour ma part je suis expert en franchise. C’est bien toutes mes qualités.

Nota very bene : Ceci n’est pas un appel. C’est une pensée. Continuez si cela vous chante, car vous êtes comme l’Oreo Cream Cheese qui tombe à 5h du matin après une soirée à engloutir des litres de potion magique délabrant le cerveau, vous êtes une bénédiction, un cadeau (Roi Heenok si tu m’entends), un régal et un supplice. Le paradoxe des trucs bons tout ça vous connaissez pas besoin de vous faire un 4×3.

Merci de votre lecture chers lectrices et lecteurs. Ce court instant de masturbation fût intense, et presque aussi bon qu’une bonne pipe, quand ça sort, c’est un geyser. Et un Geyser, ça fait bobo si tu te le prends en pleine face (Lisa Ann si tu me lis)

Alassane Diallo (t’as vu c’est signé, connard, et si t’es pas content appelle ta mère c’est moi qui modère…non je modère rien en vrai)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*