Les filles à grosses [BIP]

Avant l’écriture de cet article, je voulais vous parler de Taken 2 et puis je décidai que non finalement. Avec tout se qui se passe de grave en ce moment, je jugeai que de vous entretenir de la Syrie serait plus approprié. Avec ses morts, ses blessés, l’inaction de l’ONU, il y a tellement de choses à dire. Et puis je me suis aperçu qu’il y avait un sujet qui m’obsédait encore plus. C’était celui des filles avec de trop grosses lunettes. Parce que finalement, on dira ce qu’on voudra mais on ne parle jamais de ce sujet.

Notez que j’aurais pu vous parler de rien. Beaucoup de gens le font. Et puis non. J’ai finalement décidé de m’attaquer courageusement à un sujet difficile. J’en veux pour preuve que le sujet est rarement abordé. Même Médiapart ou le Canard Enchainé qui sont des soi-disant journaux d’investigations n’ont jamais traité le sujet dans leurs colonnes (ne cherchez pas, j’ai vérifié).

Je tiens à préciser aussi qu’un billet sur le lobby des juifs au sein des restaurants Casher trainait aussi dans mes cartons mais diverses voix au sein de mon entourage s’élevèrent pour me faire renoncer à ce projet. «Arrêtes, tu veux être le nouveau Dieudonné 2.0 ?!» ai-je pu entendre. Après réflexion, la voix de la raison finit par me persuader que ce sujet pouvait attendre un prochain billet signé sous une plume peut-être un peu plus prudente mais certainement plus anonyme.

Remerciement @sasatouitte http://www/laloute.net

Il ne fit alors plus aucun doute que le sujet des filles avec des lunettes trop grosses était devenu incontournable.
Je reste néanmoins conscient que développer sur ce sujet m’expose aux critiques les plus violentes des partisans de la droite et de l’extrême droite qui voudraient m’accuser de détourner les véritables enjeux de sociétés (que sont par exemple le vol de pain aux chocolats par des musulmans) vers ce qui est considéré comme des futilités que sont les trop grosses binocles pour demoiselle. Il va sans dire que je réfute cette accusation avec la plus grande force.
Précision utile: il ne faut pas croire que m’attaquer aux filles à lunettes trop grosses me fait oublier les filles aux lunettes trop petites mais il faut savoir se concentrer sur son objectif. Ndlr: merci de noter, cher lecteur, l’absence de tout mauvais jeu de mot entre objectif et lunette. Je souhaite ainsi être distingué de ceux qui mangent de cette lentille là.

Avec tout ça, je constate non sans une certaine déception que je m’approche de la fin de cet article sans avoir pu préciser mes griefs à l’encontre des filles aux lunettes trop grosses. Ou plutôt, soyons précis, de leur manque d’humour. Alors plutôt de que de finir sur une note qui serait jugée agressive, je lance auprès ces dames jeunes et moins jeunes porteuses de gigantesque besicles (grosse lunettes quoi) un appel à plus d’ouverture, plus de tendresse, tout spécialement quand un homme vous lance: «Eh toi ! Femmes à grosses lunettes, femmes à grosses [BIP] ! ». Merci.

ET SINON

6 commentaires

Répondre à inter rogation Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*