Christine Boutin - ©Benjamin Lemaire

Lettre ouverte à Christine Boutin

Christine Boutin - ©Benjamin Lemaire Je ne vous aime pas Christine Boutin.
Je me rappelle avoir entendu parler de vous pour la première fois en 1998. J’étais devant ma télé en train de zapper. Vous aviez les larmes aux yeux. Vous étiez énervée. Moi j’avais 13 ans et je ne comprenais pas trop pourquoi. J’avais du mal à saisir l’entièreté du débat sur le PACS. Je trouvais ça normal qu’un garçon puisse s’unir avec un autre garçon. C’était mon rêve à moi, d’avoir un amoureux, comme les gens de ma classe avait une amoureuse. Je me rappelle des mots que vous aviez eu. Je me rappelle que vous trouviez que ce n’était pas dans la norme, l’homosexualité. C’était la première fois que je mettais un mot sur des désirs qui jusqu’ici ne me posaient ni problème ni questionnement. C’est à cause de vous que j’ai commencé à me poser des questions sur ma normalité. C’est à cause de gens comme vous que je n’ai jamais osé aborder un garçon pendant 20 ans. C’est à cause du comportement des gens qui veulent protéger la société que je m’en suis exclus. Que je m’y suis perdu, comprenant que je n’y avais pas vraiment ma place. Preuve en était : je ne voyais pas autour de moi des garçons qui aimaient des garçons. Je me suis senti seul. Mal aimé. Sans amour. Différent. Je n’ai même pas été amoureux. J’en n’avais pas envie.
J’ai pleuré.

Où placera-t-on la frontière, pour un enfant adopté, entre l’homosexualité et la pédophilie ?

Je ne vous ne vous respecte pas Christine Boutin.
Vous refusez le progrès, cachée derrière votre Bible, et allez à l’encontre de toute évolution. Dieu n’a pas créé Adam et Eve. Dieu a tout au plus tenté comme La Fontaine de créer des fables et des paraboles de manière à ce que n’importe quel abruti dans votre genre puisse les comprendre. Mais c’était déjà trop compliqué pour vous. Vous vous attelez, selon vos mots, à « respecter la dignité de toute personne humaine » en refusant aux femmes le droit de garder un enfant ou non, et aux humains le droit de mourir quand ils le souhaitent. Vous refusez l’égalité, valeur pourtant républicaine, aux personnes ayant une sexualité différente de votre conception rigide pour d’obscures raisons religieuses, oubliant que l’Eglise n’est plus liée à l’Etat depuis plus d’un siècle. Je vous ai entendu parler de « guerre civile » de « couleur d’étoile » allant jusqu’à défiler aux côtés du Front National. J’ai eu votre vomi médiatique sur les pieds pendant des mois. Vous qui avez été administratrice de l’Association Nationale de la Justice Réparatrice ne serez jamais en mesure de réparer ce que vous avez commis. Vous avez banalisé l’homophobie et le rejet des sexualités qui n’étaient pas dans votre norme. Vous avez créé le terreau nécessaire à la haine de l’autre, alors que votre religion prône l’amour et le respect. Vous avez offensé des millions de français, vous avez choqué des millions d’adultes, vous avez rabaissé des millions d’adolescents fragiles, enfermés dans leurs chambres comme moi je l’étais en 1998.
J’ai lutté.

Qu’est-ce que l’homosexualité, sinon l’impossibilité d’un être à pouvoir atteindre l’autre dans sa différence sexuelle ?

Je vous emmerde Christine Boutin.
Toute votre carrière n’a été qu’une suite de propositions sociétales moyenâgeuses. En préférant réagir constamment avec vos émotions, vous dégradez la classe politique. Vous encouragez des manifestions inutiles, refusez de condamner des violences et des débordements quand ils sont le fruit de votre camp et vous permettez de commenter l’actualité en parlant de la même façon que vous pensez. Comme cette remarque à Angelina Jolie que vous accusez de vouloir devenir un homme alors qu’elle raconte, non sans émotion, avoir subi une double mastectomie pour éviter un cancer du sein. Je ne sais pas si vous êtes profondément dénuée de toute intelligence, auquel cas je trouve affligeant que vous ayez occupé de si hautes fonctions, ou, si vous êtes vraiment capable de comprendre la portée de ce que vous racontez, auquel cas je trouve affligeant que vous ayez occupé de si hautes fonctions.
J’espère que vous n’aurez plus jamais de mandat électoral. J’espère que les français auront compris la dangerosité des personnes comme vous, dont le seul mérite par rapport à vos collègues est de ne jamais avoir été condamnée. Parce que vous êtes exactement l’opposé de ce que vous déclarez être. Vous n’êtes pas une chrétienne, sans quoi vous défendriez l’égalité des êtres et le respect de chacun. Vous n’êtes pas non plus une humaniste puisque vous refusez la liberté de chacun et la capacité des Hommes à faire leurs propres choix en imposant les vôtres. Vous n’êtes que la continuité de mouvements intégristes religieux.
Et nous les vaincrons.

On construit l’avenir sur la force de son Histoire.

53 commentaires

  1. Partagé sur Facebook avec le petit mot suivant:

    « Et si on faisait de la pub à des types comme lui plutôt que d’en faire à des « gens » comme Christine Boutin (voir ce qu’elle a dit sur le Twitter de l’Express à propos de la double mastectomie préventive d’Agelina Jolie)?

    Oui, je suis TRES colère. »

    Quant à émouvoir Mme Boutin…Voeu…pieux?

  2. tres belle lettre l’emotion que tu partage avec nous tous est d’une tres grande valeur merci a toi pour ton courage !

  3. Et toi Benjamin Lemaire,

    Qui es-tu pour prendre d’aussi haut une personne qui ne fait que donner son avis ? Tu es aussi intolérant que les personnes que tu accuses d’homophobie !!
    Les cathos ne pensent pas comme toi. Et alors ? C’est une raison pour ne pas les aimer, ne pas les respecter, les emmerder ?

    Tu te réfères à la loi mais la loi a été créée par l’homme. Dieu n’a peut-être pas créé Adam et Eve comme tu penses mais tu auras beau t’envoyer en l’air avec n’importe quel homme, tu n’auras pas d’enfant naturellement et ça Dieu y est peut-être pour quelque chose !

    « Vous avez offensé des millions de français, vous avez choqué des millions d’adultes, vous avez rabaissé des millions d’adolescents fragiles ». Et toi, tu offenses combien de millions de catholiques ?? Tu utilises exactement les mêmes armes que celles que tu dénonces !

    Ce débat vire à l’insupportable parce que personne ici ne s’écoute !! Moi, je suis catho, je suis contre le mariage et l’adoption pour les personnes homosexuelles mais il y a plein d’arguments sur lesquels je suis d’accord avec elles. Oui pour l’union civile entre personnes homo (le PACS !), oui pour qu’elles partagent leur biens en communs, oui pour les droits de descendance, oui pour le droit à l’information sur leur état de santé, etc…

    Ce qui me pose problème, c’est ce qui fait référence à ma religion. Pour moi en temps que catho, le terme mariage est sacré et cela fait référence à la religion (même si on parle ici de mariage civil républicain) et la procréation n’est qu’une conséquence naturelle du mariage !

    Benjamin Lemaire, tu as le droit de ne pas être d’accord avec mes arguments mais moi au moins je ne vois pas blanc ou noir partout. Il y a des gens intelligents et des connards dans chaque camp. Il y a des propositions sur lesquelles je suis d’accord et j’ai le courage de le dire, et d’autres sur lesquelles je ne suis pas d’accord et j’ai aussi le courage de le dire. Si chacun accepte de faire des concessions, on arrivera peut-être à améliorer la société. Mais ce n’est surement pas en déferlant gratuitement ta haine comme tu le fais qui arrangera les choses !

  4. « Clic Clic » ou comment prouver toute la betise de certains croyants en si peu de lignes, et prouver EN PLUS que vous n’avez meme pas lu le texte.

    Vos supers arguments de la mort qui tue pour vous opposer au mariage pour les couples homos c’est quoi ? (qu’on rigole un peu).
    Votre mariage « catholique sacré » sachez le (et sortez des livres d’histoire) n’existe sous cette forme que depuis quelques siecles (soit très peu de temps vu l’age de l’humanité) et il n’a pas été crée dans un quelconque but de religion ou d’amour, mais bien pour préserver les biens d’une famille. Alors le coté sacré, vous m’excuserez, mais on repassera.

    J’entends deja l’argument arriver (avec ses gros sabots) « oui mais pour la preservation des biens il faut une descendance, et donc des couples hétéros, donc il est normal que les autres n’aient pas le droit de se marier ». Sachez (aussi, et oui, l’ignorance est malheureusement une tare) que les couples se marient sans désir d’enfant, sans jamais en faire, ou alors en étant stériles et donc dans l’incapacité de procréer. On fait quoi de ces couples la ? on les « démarient » ?

    Quand a l’adoption, aucun argument n’est valable pour justifier ce refus, donc je ne m’arreterais meme pas dessus.
    Nous sommes au 21eme siecle, et la famille nucléaire avec un papa et une maman est de moins en moins la majorité. Je n’oserais parler des familles monoparentales, homoparentales ou recomposée, car je suppose qu’elles n’existent pas dans votre monde.

    S’opposer a ce qu’un autre groupe de personne aient les meme droits que vous juste en fonction de leur orientation sexuelle est de la discrimination pure et simple, et cela s’appelle de l’homophobie (et c’est condamné par la loi, mais vu que les manifestants des « manif pour tous » vivent avec un code civil a la main, vous le savez sans doute deja)

  5. Je ne voulais pas répondre, mais quand j’ai vu la fange répandu, j’ai du répondre à « Clic Clic »

    « Qui es-tu pour prendre d’aussi haut une personne qui ne fait que donner son avis ? Tu es aussi intolérant que les personnes que tu accuses d’homophobie !!
    Les cathos ne pensent pas comme toi. Et alors ? C’est une raison pour ne pas les aimer, ne pas les respecter, les emmerder ?  »

    Donner son avis ou inciter à la haine ? Vous ne voulez pas voir les archives de l’INA où les propos homophobes de Christine Boutin sont très clairement visible ?

    Les cathos ou des cathos ?

    J’ai été baptisé, donc officiellement catholique. Mais quand je vois la fange répandue par une partie de personnes se disant catholique, ça donne envie de rétablir la guillotine en place publique.

    « Tu te réfères à la loi mais la loi a été créée par l’homme. Dieu n’a peut-être pas créé Adam et Eve comme tu penses mais tu auras beau t’envoyer en l’air avec n’importe quel homme, tu n’auras pas d’enfant naturellement et ça Dieu y est peut-être pour quelque chose ! »

    Il est vrai que tous les hétéros veulent des enfants. Dans le genre bétise plus grosse que l’Everest, vous avez en stock ?

    « « Vous avez offensé des millions de français, vous avez choqué des millions d’adultes, vous avez rabaissé des millions d’adolescents fragiles ». Et toi, tu offenses combien de millions de catholiques ?? Tu utilises exactement les mêmes armes que celles que tu dénonces ! »

    Oh, vous êtes effarouchés ? Combien de millions ? 1 ou 2 en comptant large. Si on prend les personnes qui vont bouffer le corps du Christ avant de déblatérer pis que pendre sur leurs voisins, on ne doit pas être loin du total.

    « Ce débat vire à l’insupportable parce que personne ici ne s’écoute !! Moi, je suis catho, je suis contre le mariage et l’adoption pour les personnes homosexuelles mais il y a plein d’arguments sur lesquels je suis d’accord avec elles. Oui pour l’union civile entre personnes homo (le PACS !), oui pour qu’elles partagent leur biens en communs, oui pour les droits de descendance, oui pour le droit à l’information sur leur état de santé, etc…  »

    C’est vrai, maintenons une forme de SEGREGATION en fonction de l’orientation sexuelle des personnes.

    Je sens arriver l’argument IRRECEVABLE dans un pays qui ne reconnait ni ne salarie aucun culte.

    Ce qui me pose problème, c’est ce qui fait référence à ma religion. Pour moi en temps que catho, le terme mariage est sacré et cela fait référence à la religion (même si on parle ici de mariage civil républicain) et la procréation n’est qu’une conséquence naturelle du mariage ! »

    1) 1792 : mariage uniquement civil
    2) Naissances hors mariage en 2011 : 55,8% des naissances, dixit l’Insee.

    http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=sd20111

    Donc, vivez au 21ième siècle sur le plan démographique !

    « Benjamin Lemaire, tu as le droit de ne pas être d’accord avec mes arguments mais moi au moins je ne vois pas blanc ou noir partout. Il y a des gens intelligents et des connards dans chaque camp. Il y a des propositions sur lesquelles je suis d’accord et j’ai le courage de le dire, et d’autres sur lesquelles je ne suis pas d’accord et j’ai aussi le courage de le dire. Si chacun accepte de faire des concessions, on arrivera peut-être à améliorer la société. Mais ce n’est surement pas en déferlant gratuitement ta haine comme tu le fais qui arrangera les choses ! »

    Abolissons la SEGREGATION lié à l’orientation sexuelle et vivons au 21ième siècle où presque 6 naissances sur 10 arrivent hors mariage.

  6. @Clic clic : La société française n’a pas de religion d’état, que ce soit le chrisitianisme, l’islam ou le judaïsme, AUCUNE raison que le mariage Civil soit conforme à la définition de l’église. L’église n’a RIEN à faire avec l’état, n’a pas à faire la morale sur ce qui se passe tout simplement car il ne se passe rien, rien d’anormal. J’étais aux manifestations, même celles des antis, et je peux dire que ce que j’y ai vu, c’est surtout du déferlement de haine, de la banalisation de l’homophobie. Bref, quelque chose qui est révoltant, révoltant et intolérable.

    Sinon, bien le billet ;).

  7. si le fric est le nerf de la guerre
    les religions sont leurs banques …
    lorsque les religions n’existeront plus, les hommes vivront en paix, oui je fais un rêve…….
    regardez autour de vous, et dites moi une seule guerre qui n’est pas liée de près ou de loin à une idéologie religieuse, pas une seule !
    je crois en l’homme, je refuse de croire en un dieu qui n’existe pas, je vomis sur tous les intégristes comme christine boutin ! et quand on se marie à son cousin germain comme la fait cette « pécheresse » on a au moins la décence de se faire oublier .

  8. Très bien dit et écrit!

    Je suis catho moi aussi et, face à tant d’intolérance et d’homophobie latente (ou pas), je me rattache au précepte de « ma » religion: « Aime ton prochain comme toi-même ».
    Amen.

  9. Madame. Le tweet que vous avez envoyé au sujet de mastectomie de madame Jolie est ABJECT! Les mots sont trop faibles pour exprimer tout le mépris, le dégoût, l’aversion, la répulsion dans lesquels je vous tiens! Soyez assurée de TOUTE MON ATTENTION!

  10. Clic clic,

    le texte de Benjamin Lemaire est magnifique et plein de bon sens. Il n’insulte pas les catholiques, seulement les intégristes qui instrumentalisent la religion à des fins personnelles, dans le non respect de la Foi.
    Le message de Dieu, c’est la tolérance, le respect, l’amour de l’autre. Moi qui ai eu des expériences spirituelles éprouvantes, je peux te dire que Dieu condamne l’attitude homophobe de l’église catholique qui refuse d’accueillir l’autre en son sein, Dieu est Amour, Dieu veut que les Hommes soient heureux…
    L’attitude de l’Eglise envers les homosexuels est tout sauf respectueuse du message de Dieu. Dieu a créé la terre en 7 jours et sur cette terre, il a créé la diversité, la pluralité car chacun et chacune a sa place et son rôle à jouer. Les homosexuels autant que les hétéros ou que des hétéros cathos intégristes. Refuser cette diversité, refuser à l’autre le droit d’exister tel qu’il est, est un affront au travail de Dieu.

    Et dans le débat, pour autant que je sache, les homosexuels ont été agressés dans leur être, trainés dans la boue et humiliés gratuitement sans qu’ils n’aient commis aucun acte répréhensible, aucune agression envers qui que ce soit. Ce qu’ils viennent de subir de la part de l’église catholique de madame Boutin et consort s’appelle du harcèlement moral et le harcèlement moral, c’est mal, c’est aussi condamné par la Loi.

    Parce que s’acharner sur une personne ou un groupe de personnes sans motif légitime, pour ce qu’ils sont et non ce qu’ils font, c’est mal. C’est la place du pharaon qui condamnait les juifs à l’esclavage, la place des fils d’Eli face au prophète Samuel, c’est la place des Romains face aux juifs, ceux qui ont sacrifié Jésus, la place de Sainte Blandine face aux romains, de Jeanne d’Arc face aux anglais… je peux continuer longtemps comme ça… en clair la place de la victime face au bourreau… Et si Clic clic vous regardiez objectivement la situation, sans dogmatisme ni parti pris, cela vous sauterait aux yeux.

    Le refus d’accorder à l’autre le droit de vivre et d’exister, le brimer pour ce qu’il est n’est pas le côté de vos héros. Mais vous avez choisi votre camp.

  11. @Flutterguy et @Frederic Bezies : merci pour votre réponse sans insultes et argumentée qui permet d’avoir un débat constructif.

    Pour répondre à la question du nombre de catholiques dans le monde, il y a selon le Vatican plus d’un milliard de cathos sur Terre. Comme dit Frédéric, il y a plein de gens qui sont baptisés mais qui ne se considèrent pas comme catho donc ce chiffre est dans la réalité nettement moins élevé. Mais 1 à 2 millions me parait très réducteur et objectivement, au cours des dernières années, il n’y a jamais eu de manifs aussi grandes par la durée et par la mobilisation que pour le PACS et le mariage homo. Donc oui, il y a une VRAIE question qui se pose et qui divise la société. Les arguments qui surgissent de cette question sont tout aussi respectables d’un côté comme de l’autre.

    @Frédéric : je bouffe régulièrement le corps du Christ (pas tous les dimanches car je ne suis pas un catho rigoureux dans la pratique), je déblatère sur mes collègues de travail, sur mes amis, sur mes voisins car je fais des conneries comme tout le monde ! J’ai une conscience et je rends des comptes à Dieu (je m’arrête là parce que vous allez me descendre !) Je ne m’estime pas supérieur à un homosexuel, ni à quiconque et par ce principe je respecte tout le monde quelle que soit sa position. J’écoute, j’essaye de comprendre mais j’ai le droit de ne pas être d’accord, si une décision va à l’encontre de mes convictions (religieuses entre autres).

    J’assume ma religion. Je suis contre l’adoption pour les couples homo mais aussi contre les enfants nés hors mariage pour les couples hétéros. Je suis contre les familles monoparentales (sauf décès). J’ai moi-même une épouse à qui j’ai promis de rester avec pour le meilleur et pour le pire. Pour certains, ce ne sont que des mots. Moi j’y crois profondément et mes convictions religieuses m’aident beaucoup dans ma vie quotidienne.

    Pour moi, l’équilibre familial est essentiel. Je suis convaincu qu’un père ou une mère est irremplaçable dans la vie d’un enfant. Je ne dis pas que deux pères ou deux mères ne peuvent pas bien élever un enfant, je dis juste que l’amour maternel associé à l’amour paternel forment un équilibre unique et irremplaçable.

    Voilà, c’est mon modeste point de vue. Naïf diront certains, bisounours diront d’autres mais qui me permet d’avoir une vie heureuse et au passage une bonne poignée d’amis homosexuels qui connaissent mon point de vue et avec qui je vis en parfaite harmonie dans le respect l’un de l’autre !

  12. @Mina : Bonjour, je n’avais pas encore lu votre réponse en écrivant mon commentaire précédent.

    Je ne vais pas me répéter sinon ça va être lassant. Simplement je lis vos arguments et je voudrais dire à tous les participants à ce forum et aux forums en général que je suis bien plus ouvert d’esprit en lisant des discussions calmes et construites comme la vôtre Mina que quand je me fais traiter de tous les noms parce que je ne suis pas d’accord avec la majorité.

    Pour le moment j’ai mes convictions. Je ne suis pas (encore?) prêt à accepter un tel changement. Mais j’ai lu vos arguments, je vous comprends un peu mieux et j’espère que l’inverse est vrai aussi.

  13. dieu punira cette pêcheresse, oui mes frères « la boutin » est possédée , elle fornique avec son cousin germain, elle finira dans les flammes de l’enfer
    oui l’amour existe , oui dieu existe, et vous êtes tous ces enfants, dieu vous aime tous, que vous soyez blanc, noir ou jaune, homo ou bi ou hétéro curieux
    en vérité je vous le dis mes frères, accouplez vous, mariez vous

  14. Mme BOUTIN CHRISTINE
    nous avons l’honneur de vous annoncer que vous venez de gagnez votre place sur le mur des connes ou vous serez en bonne place aux côtés de nadine morano, marine le pen, frigide barjot, et autres connasses de votre genre.

  15. Il fallait que je réponde, car certains propos m’ont horripilé au sens étymologique du terme. Oui, j’ai de la culture, c’est con, non ?

    « Mais 1 à 2 millions me parait très réducteur et objectivement, au cours des dernières années, il n’y a jamais eu de manifs aussi grandes par la durée et par la mobilisation que pour le PACS et le mariage homo. Donc oui, il y a une VRAIE question qui se pose et qui divise la société. Les arguments qui surgissent de cette question sont tout aussi respectables d’un côté comme de l’autre. »

    Le PACS ? 1998. Donc 15 ans que l’homophobie montrait un visage à vomir et donnait honte la majorité des hétéros.

    Les arguments ? Je n’ai vu que des imprécations et de mensonges sur le plan légal.

    http://www.maitre-eolas.fr/post/2013/05/11/Du-mariage-pour-tous-%283e-partie%29-%3A-apres-la-bataille

    « J’ai une conscience et je rends des comptes à Dieu (je m’arrête là parce que vous allez me descendre !) Je ne m’estime pas supérieur à un homosexuel, ni à quiconque et par ce principe je respecte tout le monde quelle que soit sa position. J’écoute, j’essaye de comprendre mais j’ai le droit de ne pas être d’accord, si une décision va à l’encontre de mes convictions (religieuses entre autres). »

    Ah, les être suprèmes que l’on invoque pour justifier tout et n’importe quoi. J’ai été croyant à une époque, mais l’histoire humaine m’a montré que la religion et spécialement les êtres suprêmes devaient mises dans les musées.

    Les raisons ? Une date par exemple : 24 août 1572. Une autre ? 10 mars 1762 à Toulouse. Une petite dernière ? 14 mai 1431 à Rouen. Et je pourrais continuer longtemps.

    Et dois-je le rappeller, l’article 1er de la Constitution de 1958, texte qui s’applique à tout personne vivant sur le territoire français et la métropole dit ceci : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée. »

    « J’assume ma religion. Je suis contre l’adoption pour les couples homo mais aussi contre les enfants nés hors mariage pour les couples hétéros. Je suis contre les familles monoparentales (sauf décès). J’ai moi-même une épouse à qui j’ai promis de rester avec pour le meilleur et pour le pire. Pour certains, ce ne sont que des mots. Moi j’y crois profondément et mes convictions religieuses m’aident beaucoup dans ma vie quotidienne. »

    s/religion/extrémisme qui utilise la religion comme prétexte.

    Nous sommes en 2013, plus en 1791. A moins que vous préfériez la version d’origine des articles du code Civil concernant le mariage, le texte de 1804, spécialement l’article 213

    => Le mari doit protection à sa femme, la femme doit obéissance à son mari (article 213)

    traduire : ferme ta gueule et ponds comme un bonne poule pondeuse

    « Pour moi, l’équilibre familial est essentiel. Je suis convaincu qu’un père ou une mère est irremplaçable dans la vie d’un enfant. Je ne dis pas que deux pères ou deux mères ne peuvent pas bien élever un enfant, je dis juste que l’amour maternel associé à l’amour paternel forment un équilibre unique et irremplaçable.  »

    Il faut rire où ? Car ce genre de prose est à se pisser de rire dessus. Et on y va gaiement dans les stéréotypes sexués.

    « Voilà, c’est mon modeste point de vue. Naïf diront certains, bisounours diront d’autres mais qui me permet d’avoir une vie heureuse et au passage une bonne poignée d’amis homosexuels qui connaissent mon point de vue et avec qui je vis en parfaite harmonie dans le respect l’un de l’autre ! »

    C’est comme l’ami de couleur de Jean Marie Le Pen. Un bon moyen de se donner bonne consience. Désolé, mais ce dernier paragraphe sonne faux et creux.

    Que cela vous déplaise que les personnes puissent être heureuses et vivre sans être considéré comme des citoyens de deuxième zone, j’en suis désolé, mais nous sommes au 21ième, plus au 18ième.

  16. @Frederic Bezies :

    Que cela vous déplaise que les personnes puissent être contre le mariage homo tout en ayant des amis homo et sans appartenir au FN, j’en suis désolé, mais l’église du 21ième n’est plus celle du 18ième. Elle sait aussi s’adapter tout en conservant ses valeurs. Et il me semble que les valeurs de l’église sont plus anciennes que celle de la 5e République. Quant à mère nature, vous aurez beau inventer toutes les technologies du monde pour arranger le monde à votre sauce, c’est toujours elle qui aura le dernier mot…
    Au fait, comme vous semblez avoir réponse à tout, il y a quoi après la mort ?

  17. CLIC CLIC l’église du 21 ème siècle , c’est une plaisanterie ?
    l’opus déï est l’inquisition du 21ème siècle , boutin en fait partie alors qu’elle qui vit dans le pêché tu devrais aller à lourdes ….ils font des promos sur les miracles et prend la boutin avec toi , allez vous faire bénir vous en avez besoin

  18. @ Clic Clic :

    J’ai lu votre réponse ainsi que celle que vous faites aux autres. Et je note cette phrase « Je suis contre l’adoption pour les couples homo mais aussi contre les enfants nés hors mariage pour les couples hétéros. Je suis contre les familles monoparentales (sauf décès). J’ai moi-même une épouse à qui j’ai promis de rester avec pour le meilleur et pour le pire. Pour certains, ce ne sont que des mots. Moi j’y crois profondément et mes convictions religieuses m’aident beaucoup dans ma vie quotidienne. »

    Je vais donc vous résumer ma situation pour vous expliquer à quel point le discours « papa – maman les enfants » me fait horreur.

    J’ai eu un enfant hors mariage, puis mariage civil célébré deux semaines après avec un homme que je fréquentais depuis 4 années. Déjà, pendant la grossesse son comportement avait changé mais après le mariage, cela a empiré. J’ai mis ce changement sur le compte de la grossesse, puis du bébé et du difficile rééquilibre qu’une naissance génère dans le couple.

    Petit à petit je me suis dévitalisée, je perdais mes repères, aux 2 ans de l’enfant mon esprit s’est bloqué, j’étais incapable de faire quoique ce soit, j’avais des milliers de questions qui surgissaient dans ma tête, qui occupaient tout mon espace psychique. C’est dans cet état de confusion mentale que j’ai commencé à voir des signes (synchronicités), entendre des voix et ce que je pensais ou disais devenait vrai. J’ai cru devenir folle. J’ai été suivie par un psy et c’est au cours de la thérapie que j’ai compris que mon mari était en réalité pervers et manipulateur, jamais une violence physique mais un discours paradoxal, une violence passive extrême, je n’existais dans mon couple plus que comme objet. Et c’est guidée par une force intérieure nouvelle, par cette énergie lumineuse en moi, que j’ai eu la force de quitter mon mari, de partir avec mon enfant sous le bras, et sans argent… S’en est suivi un divorce extrêmement conflictuel, qui sur le papier semble être très simple mais qui dans la violence psychologique générée n’est pas imaginable par des personnes qui ne l’ont pas vécu.

    L’énergie qui m’a permis de m’en sortir est pour moi une énergie divine. J’ai fini par faire une kundalini et à connaitre l’illumination. Jung appelle cela « l’individuation » et moi qui ne croyais pas en Dieu, croit profondément en lui désormais, il guide mes pas au quotidien malgré les nombreuses galères que je traverse encore, qui sont des conséquences de ce divorce. Jung, qui a vécu la même chose répondait, à la fin de sa vie, à la question « croyez-vous en Dieu aujourd’hui ?  » : « je ne crois pas, je sais ». Je fais la même réponse, ce divorce a été pour moi un meurtre psychique et une expérience spirituelle à laquelle peu de gens ont accès. Les voix dans ma tête m’ont indiqué que je devais partir, pour moi, c’était impensable car sur le papier ma vie semblait idéale, et pourtant tout s’est mis en place pour que j’ai d’autre choix que celui de partir, et c’est dur, très très dur. Je n’étais pas mariée religieusement et pourtant je sais au fond moi que c’est une voix divine qui m’a dit de partir.

    Beaucoup de gens ne survivent pas à ce que j’ai traversé, et aujourd’hui en France, une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son conjoint, de l’homme qui est supposé l’aider et la protéger.

    Donc quand j’entends votre discours prônant le mariage à vie et condamnant le divorce je ne peux en aucun cas être d’accord, aucun être humain ne peut s’aliéner à un autre pour la vie entière, quitte à y laisser sa peau. Aucune religion, n’est en droit d’exiger qu’une personne reste victime de violence conjugale, et quand papa tape sur maman (ou l’inverse qui existe aussi) ou quand papa détruit maman, non ce n’est pas bon pour un enfant. Il faut faire très attention aux mots que vous employez car quitter un homme (ou une femme) manipulateur, c’est extrêmement difficile et votre discours condamne des femmes (ou des hommes) à subir des violences innommables, cela mène à de la culpabilisation.

    Dieu n’est et ne sera jamais partisan de la violence entre ses enfants… Il ne veut que le bonheur des gens, divorce ou pas divorce, homosexualité ou hétérosexualité, noir ou blanc, riche ou pauvre, catholique ou athée… Aujourd’hui les évêques de France pervertissent le message biblique, car la vraie spiritualité ne peut pas s’exprimer dans un dogme.

    Aujourd’hui, et là je vous rejoint, je pense qu’il est important que l’enfant connaisse sa famille biologique, qui est liée à ses origines (mais ce point ne signifie pas qu’il faille faire des manifestations à tout va et populariser un discours discriminant), permettre à un enfant de connaitre ses origines biologiques tout en lui permettant d’être l’enfant légal des parents qui l’élèvent, même s’ils sont de même sexe, n’est pas très compliqué à mettre en place et nécessite juste un peu de bon sens.
    Mon enfant voit donc son père (j’ai eu la garde au prix d’une longue bataille) plus souvent qu’un we sur deux et la moitié des vacances scolaires et ça se passe pour le moment bien (cela aussi a été acquis de longue lutte), ce qui n’était pas gagné.

    Et pour tout vous dire, l’ironie du sort, c’est que l’homme qui m’a été envoyé pour me guérir de cette expérience est… bisexuel.

    (je vous passe aussi le laïus sur le lien entre bisexualité et spiritualité)

  19. Et j’allais oublié :

    J’élève mon enfant selon un principe tiré d’un proverbe africain que je trouve très sage « il faut tout un village pour élever un enfant ».

    Cela me permet de différencier mes intérêts de ceux de mon enfant, donc lui laisser voir son père, sans moi-même en souffrir et mes parents qui pendant mon divorce ont eu cette phrase que je n’oublierai jamais « tu nous fais honte, tu ne peux pas faire un effort ? Les enfants de nos amis, eux, au moins, prennent sur eux et ne font pas de scandale », en clair ils me demandaient d’accepter une souffrance extrême, voire la mort, pour préserver leur image sociale idéale.

    Et c’est exactement cela que je reproche à la manif pour tous, c’est de vouloir diffuser une image de la famille « papa maman les enfants » qui existe mais parmi un tas d’autres modèles tout aussi valables, mais de refuser à ces autres modèles d’exister, un enfant ne peut s’épanouir que dans une situation stable auprès d’adultes sur lesquels il peut s’appuyer pour se construire, que ces adultes soient ses parents biologiques, un grand-parent, un tiers, un village africain…, voire dans les cas extrêmes un animal (car ce modèle très marginal a existé, les enfants sauvages qui ont servi de modèles pour le Livre de la Jungle existent bel et bien, et ces enfants étaient équilibrés pour leur environnement, mais pas pour le notre).

    Enfin tout ça pour dire qu’il n’y a pas un modèle de famille idéale, il n’y a que des familles… Et certaines bien que sur le modèle « papa maman les enfants » sont extrêmement pathogènes…

  20. @Mina : L’incompréhension qui règne un peu dans ce débat, c’est que les cathos anti mariage gay passent pour des extrémistes campés sur des positions ultra-conservatrices à la Boutin mais ce n’est pas vrai. Christine Boutin ne représente pas l’Eglise catholique !! Et tous les cathos ne sont pas extrémistes.

    Quand j’écris que je suis contre les naissances hors mariage etc, c’est une idée que je me fais d’une société parfaite mais qui ne l’est évidemment pas. Si un mariage ne se passe vraiment pas bien et que l’un des deux conjoints est en danger, il ne faut pas qu’il risque sa vie. Je crois que tout est une question de bon sens.

    Personnellement, j’ai mis il y a quelques années ma copine de l’époque enceinte et on a tous les deux pris tout de suite la décision d’avorter. Sur le coup, ça me paraissait évident mais aujourd’hui je le regrette beaucoup et je sais que je devrai rendre des comptes un jour à quelqu’un. On fait tous des erreurs dans notre vie.

    Je dis juste que dans certains cas, la religion peut aider à surmonter des épreuves très dures. Ma mère est une ancienne alcoolique qui nous a fait vivre l’enfer à mon père et à moi durant toute ma jeunesse. 9 maris sur 10 auraient quitté leur femme à ce moment mais mon père est resté par amour et aujourd’hui, après de nombreuses années on peut dire que ma mère est guérie et mes parents sont heureux ensemble.

    Je souhaite à tout le monde de croire en quelque chose de bien, peu importe quelle religion, mais ça donne un vrai sens à une vie.

  21. Les sociétés parfaites n’existent pas, et c’est juste ça qu’il faut oublier, car chacun a sa propre idée de la perfection et aucune ne s’accorde avec l’autre… Vouloir imposer son point vue et son mode de vie à d’autres c’est totalitaire, je pense même que c’est la définition du mot…

    Moi, ma société parfaite, le mariage n’existe pas et les gens n’existent que pour ce qu’ils sont… et déjà sur ce point là nos conceptions s’opposent… Je ne vous impose pas de ne divorcer, comme je n’interdis à personne de le faire.

    Par contre, vous savez il ne faut pas culpabiliser pour un avortement, les situations ont ce qu’elles sont et impliquent une réaction qui s’impose à un moment donné. Il ne faut pas vivre dans le regret. Si vous aviez eu cet enfant vous n’auriez pas eu les votre… Je ne crois sincèrement pas que vous aurez à vous expliquer un jour sur ce point.

    Je crois que l’incompréhension du débat tient aussi à l’incompréhension de l’homosexualité par beaucoup de personnes, et en particulier la négation qu’il existe un amour homosexuel aussi valable que l’amour hétérosexuel. Et si tous les cathos ne sont pas extrémistes et si Boutin ne représente pas les cathos, le fait de s’opposer avec autant de virulence au mariage pour tous créant ainsi de la violence (morale, soit, mais violence quand même) est très loin d’être dans la droite ligne du message de Dieu.

    Et sur ce coup là, exercer une violence à l’encontre d’autrui, je pense qu’il y aura des comptes à rendre…

  22. Permettez moi d’intervenir, mais le problème de ce débat (parcequ’il y a bien débat quoi qu’en dise Barjot) c’est qu’il est chiant, pompeux et plein de notions chiantes.

    J’en ai vu des arguments et en vrai, ma vie est bien plus simple. J’ai envie d’être avec un garçon comme mon voisin l’est avec une fille, j’ai envie de le baiser comme j’en ai envie, d’acheter un appart comme j’en ai envie et de pouvoir adopter un enfant si nos conditions nous le permette. Je ne demande pas à l’Eglise de me marier, mais je demande à la République de ne pas être différent d’un hétérosexuel. Je ne demande pas à pouvoir procréer de manière non naturelle, je demande à pouvoir avoir un enfant qui existe déjà ou à défaut adopter celui de mon compagnon.

    N’oubliez pas que dernières vos mots à 3 ou 4 syllabes y’a des gens, avec des vies simples qui globalement se contrefoutent des notions burocratiques et philosophiques. L’amour ca se vit, ça ne se théorise pas.

  23. Benjamin Lemaire,

    vous avez une société se construit sur des courants de pensées, c’est à cela que sert la philosophie, et pour vous permettre d’avoir une vie simple (ce que je vous souhaite), il faut que ces courants qui vous permettent d’en avoir une, existent.

    En tous cas, soyez heureux…

  24. @mina vous avez la parole juste et je suis entierement d accord avec vous.. chacun a ses
    fardeaux dans la vie ..moi je ne juge personne..je prefere voir des gens qui s aiment (de meme
    sexe ou non) , ce qui me choque reellement c le monstre pret a apparaitre dans chacun si quelqu un n est pas de notre avis au lieu (comme vous le faites) avoir une reelle discussion…
    bcp de personnes se disent chretiennes mais ne sont que « christiques »..
    je ne comprend tjrs pas pourquoi ce debat traine en longueur qd tant de personnes crevent de faim,qd l on ressens a notre epoque un tel desarroi chez l autre,qd se faire agresser devient monnaie courante..je ne comprend plus les priorités de l homme…

  25. Tout le monde doit avoir les mêmes droits; c’est la moindre des choses il me semble. Quand à Dieu, s’il existe, il devrait se souvenir qu’il est « Amour », au sens large du terme…

  26. « Que cela vous déplaise que les personnes puissent être contre le mariage homo tout en ayant des amis homo et sans appartenir au FN, j’en suis désolé, mais l’église du 21ième n’est plus celle du 18ième. »

    Je suis dans un pays qui ne reconnait ni ne salarie aucun culte. La religion n’a rien à foutre dans la vie politique. C’est clair ?

    « Elle sait aussi s’adapter tout en conservant ses valeurs. Et il me semble que les valeurs de l’église sont plus anciennes que celle de la 5e République. »

    Saint Barthélémy ? Edit de Fontainebleau de 1685 qui a simplement foutu à la porte des centaines de milliers de français et leur a interdit d’exister sur le plan civil ? Ou encore des affaire comme celle de Calas ou du chevalier de la Barre ?

    Quant à l’adaptation, il suffit de voir les scissions qui ont suivi Vatican II.

    « Quant à mère nature, vous aurez beau inventer toutes les technologies du monde pour arranger le monde à votre sauce, c’est toujours elle qui aura le dernier mot… »

    450 espèces animales, humains compris, ont pu montrer l’existence d’orientation sexuelle autre qu’hétéro.

    « Au fait, comme vous semblez avoir réponse à tout, il y a quoi après la mort ? »

    N’étant plus là pour m’en préoccuper, pourquoi s’inquiéter ?

    Le problème n’est pas l’existence des religions, ce sont les croyant(e)s qui veulent imposer plus ou moins férocement leur point de vue.

  27. « Je suis dans un pays qui ne reconnait ni ne salarie aucun culte. La religion n’a rien à foutre dans la vie politique. C’est clair ? »

    Le mariage homo et l’adoption ça va bien au-delà de la politique !! Simplement des politiques instrumentalisent cette question pour avoir l’opinion favorable de leurs électeurs. C’est un changement majeur de société. A ce rythme là, on aura quoi en 2050 ? Des cours d’orientation sexuelle en 4e avec des supers explications de prof comme vous qui expliqueront les pour et les contre de l’homosexualité ? Ca fera cours d’histoire et de culture en même temps c’est génial !

    « 450 espèces animales, humains compris, ont pu montrer l’existence d’orientation sexuelle autre qu’hétéro. »

    450 espèces sur les 8,7 millions (je vais écrire avec les zéros pour vous aider à comprendre 8 700 000) qui existent au monde. Ca fait 0,005%… en statistiques on appelle ça une probabilité nulle. (merde un matheux !) A votre avis, vos petits politiques qui paradent en faveur du mariage gay et même les homosexuels en général, ils sont issus d’une union comment ? homosexuelle ? Sans procréation le monde ne survit pas et des gens comme vous n’existe pas, c’est clair ?

    « N’étant plus là pour m’en préoccuper, pourquoi s’inquiéter ? »

    Grave !! On s’en tape du monde. D’ailleurs, à partir de maintenant, je ne vais plus trier mes déchets, l’avenir de la planète je m’en tape puisque moi petit Français et mes droits de l’Homme dans 50 millions d’années je serai mort.

  28. clic clic arrete de ramer t’es sur le sable ok
    je vais te la faire « jéhova » reveillez vous ………………on est en 2013, plus à l’époque de la grande inquisition, séparation des églises et de l’état, je suis gay et j’ai choisi de ne pas me marier, tu saisis ca, J’AI LE CHOIX et je tiens à l’avoir comme les hétéros ! en quoi cela te défrise hein , ca t’enlève quelque chose si les gays se marient, dis moi , dès fois que j’aurais raté quelque chose, je paie des impots, j’essaie ( je dis bien j’essaie ) d’être un bon citoyen français, toute ma vie j’ai cotisé et je me suis battu pour les couples mariés ou pas et leurs enfants, je n’ai JAMAIS profité d’alloc , ni aucune aide , merci mon dieu, et pourtant toute ma vie ( j’ai 60 ans ) j’ai participé activement à l’effort de la france pour l’ensemble de la patrie, même si en retour je n’ai eu aucun retour financier, j’ai cotisé pour la sécurité sociale pour moi seul, alors que la sécurité sociale aide largement de belles et grandes familles et que cela coute bcp d’argent, tu saisis
    alors on en a marre d’être mis à l’index, nous sommes des français et on ne veut rien de plus que de pouvoir vivre comme tous les français !

  29. @yves-marc G…
    Je suis d’accord avec 99% de ce que tu as écrit ! C’est le mot mariage qui me gêne parce qu’il fait référence à la religion catholique. Il suffirait d’appeler ça un PACS amélioré et la moitié des manifestants qui sont dans la Manif pour tous seraient restés chez eux !! C’est pas dur quand même ! Qu’on donne les mêmes droits aux homos et aux hétéros mais qu’on ne fasse pas référence à une religion. Et je m’en fou que ce soit mariage civil et pas religieux.
    Frédéric va me balancer que la religion n’a rien à foutre la dedans, moi je dis que si ! Le mariage homo ce n’est pas une affaire politique.

  30. vous n’avez pas compris clic cloc, nous ne voulons pas d’un pacs au rabais à la sauce frigide barjot pour des français de seconde souche
    nous voulons un mariage tout simplement, c’est clair ?
    hier la droite hurlait contre le pacs avec à sa tête la catho incestueuse boutin , et le pacs n’a pas disparu, pire il vous arrange désormais !
    vous ne voulez pas du mariage, il se fera avec ou sans vous, continuez à vous ridiculiser avec vos manifestaions stupides de cathos moyennageux, et vos mères veilleuses hideuses, continuez à suivre Frigide Barjot, la catho déjantée qui traine un lourd passé , qui se sert de votre stupidité pour se faire un nom .
    l’histoire de France comme celle de l’Europe est en marche et s’écrira bien sans vous, pas de soucis.
    et on verra bien si la droite revient un jour au pouvoir, et si elle fera disparaitre cette loi, ca c’est une autre histoire…

  31. C’est vous qui ne comprenez pas yves-marc G… ! Combien de fois faut-il vous répéter que je ne considère pas le mariage homo comme une affaire politique !!! Je n’écoute pas les discours de Barjot ni de Boutin, je ne suis pas allé à la Manif pour tous, je ne vis même pas en France !

    Vous ne pouvez vous empêcher d’être méchant dans vos propos, de commencer à vous en prendre à nos « mères veilleuses hideuses » etc… On pourrait s’attendre à un peu plus de sagesse de la part d’un soixantenaire. Dommage. Cela revient exactement à ce que je disais dans mon tout premier commentaire à Benjamin Lemaire. Vous critiquez les opposants au mariage gay mais vous utilisez le même langage d’intolérance. D’après votre définition, vous êtes tout aussi homophobe envers les cathos que les anti-mariage gay envers vous.

    La loi est passée. Tant mieux pour vous. J’espère que les centaines de milliers de chômeurs en France auront droit à la même attention que vous. Malheureusement, il est électoralement plus rentable et plus facile de passer en force sur le mariage gay que s’occuper des chômeurs…

  32. « Le mariage homo et l’adoption ça va bien au-delà de la politique !! Simplement des politiques instrumentalisent cette question pour avoir l’opinion favorable de leurs électeurs. C’est un changement majeur de société. A ce rythme là, on aura quoi en 2050 ? Des cours d’orientation sexuelle en 4e avec des supers explications de prof comme vous qui expliqueront les pour et les contre de l’homosexualité ? Ca fera cours d’histoire et de culture en même temps c’est génial !  »

    La religion n’a rien à faire en dehors du cadre privé. Simple à comprendre ? Où dois-je répéter quelques dates qui montrent que la religion et la société font mauvais ménage ?

    « 450 espèces sur les 8,7 millions (je vais écrire avec les zéros pour vous aider à comprendre 8 700 000) qui existent au monde. Ca fait 0,005%… en statistiques on appelle ça une probabilité nulle. (merde un matheux !) A votre avis, vos petits politiques qui paradent en faveur du mariage gay et même les homosexuels en général, ils sont issus d’une union comment ? homosexuelle ? Sans procréation le monde ne survit pas et des gens comme vous n’existe pas, c’est clair ? »

    Ni vous. Personnellement, c’est juste pour contrer l’invocation de la nature.

    « Grave !! On s’en tape du monde. D’ailleurs, à partir de maintenant, je ne vais plus trier mes déchets, l’avenir de la planète je m’en tape puisque moi petit Français et mes droits de l’Homme dans 50 millions d’années je serai mort. »

    Grave c’est le cas. Je ne fais que montrer le danger des religions révélés, et vous me sortez des propos à l’emporte pièce.

    Dommage que les régimes ayant voulu abolir les religions aient commis autant de crimes qu’elle, aidées par les moyens techniques du 20ième siècle.

    Enfin, sur le mariage et sa récupération par l’église catholique : http://www.maitre-eolas.fr/post/2012/11/19/Du-mariage-pour-tous

    C’est long mais au moins, on sort des préchi-préchas de vos commentaires.

  33. Je ne comprends pas la menace d’un changement de civilisation… Sincèrement ça ne me dérange pas de quitter un monde où la violence est le mode de rapport à l’autre « normal », où la souffrance au travail domine, où les politique pillent le pays, où la pauvreté se développe, où l’empathie n’a plus sa place et l’humain est un objet…

    Personnellement, je veux bien évoluer…

  34. si tu ne vis pas en france alors de quoi j’me mêle hein clic clac
    tu cotises pour les chomeurs ? non ….. moi oui
    occupes toi de ta petite vie à l’étranger , on est assez grand pour s’occuper de la notre en france
    oui je confirme, les cathos intégristes sont laids, ils portent sur leurs visages la noirceur de la haine et du mépris qu’ils portent contre les gens qui refusent de vivre comme eux, et qui ne partagent pas leurs façons d’aimer, j’ai été baptisé, communié, en bon fils de famille chrétienne, et puisque cette église me rejète, je la renie, j’ai demandé à cet église de me « débaptiser » je ne me reconnais plus en elle
    et c’est trop facile de se servir de cette loi pour attaquer le gouvernement actuel, alors que le précedent à laisser une france en ruine et n’a rien fait pour les chomeurs , pire ils ont même demandé à la firme PSA de mettre à la rue des milliers d’ouvriers, mais après les élections , vous le savez ça ?
    hollande a été élu par le peuple français et il restera notre président pour 4 ans encore

    PS les gays sont intolérants , non mais mdr , vous voulez des vidéos de la manifestation pour tous
    http://www.youtube.com/watch?v=ULa4wpdodOQ
    http://www.youtube.com/watch?v=O2AJpWjJVxA
    http://www.youtube.com/watch?v=2EU3OcI8TUo
    http://www.youtube.com/watch?v=hwmMvpk0U4I

  35. @Frédéric : vous n’êtes que dans les dates, dans l’histoire (lointaine) pour essayer de prouver que l’église catholique est pourrie, et vous ne voyez pas au quotidien ce que l’église est capable de faire de bien pour la société. Si l’église était l’enfer que vous décrivez croyez-vous vraiment qu’il y aurait autant de catholiques dans le monde ??

  36. @ Clic clic
    Votre pensée en est restée aux représentations les plus archaïques de la nature, conçue comme une entité douée de volonté et d’intentions. La nature ne veut rien. La nature ne porte pas de jugements de valeur. La nature n’est pas normative. La nature est un ensemble de faits et de relations de causalité sans but. La nature « permet » l’homosexualité comme l’hétérosexualité, l’inceste comme le cannibalisme, comme on le voit dans le monde animal. Seul un être libre et pensant peut poser des normes.

  37. Moi je suis pour les mêmes droits pour tous mais pas sous le nom de mariage. Cf dico: mariage union d’un homme et d’une femme!

  38. Le mariage est l’union de deux personnes dans le but d’assurer la pérennité du foyer, avec ou sans enfants. La religion n’a rien à faire là-dedans et n’a pas son mot à dire

  39. Pour ceux qui n’ouvrent pas souvent le dico:

    mariage
    nm
    1 union légitime d’un homme et d’une femme

    2 cérémonie, réception qui a lieu lors de la célébration de cette union

    3 état des personnes mariées

    4 union, association de deux ou plusieurs éléments

    5 (jeux) aux cartes, main contenant le roi et la dame de la même couleur

    On peut aussi changer tout le dico et appeller une poire une pomme! C’est sûr la religion n’a rien a voir la dedans. Mais la législation sur le mariage et la famille a été rédigée par l’état donc laïque et fait de ceux ci ce que qu’ils sont aujourd’hui!
    Bonne après-midi à tous!

  40. Et pour ceux qui pensent que les choses de la vie sont expliquées dans un dictionnaire :
    Abruti. nom
    Féminin ie
    sens 1 : personne dénuée d’intelligence.
    Synonyme : imbécile.

    Sinon, merci à Benjamin Lemaire pour ce billet touchant.

    ET BONNE APRES-MIDI A TOUS ! (aussi)

  41. Le dictionnaire évolue tous les ans: c’est un groupe d’êtres humains comme vous et moi (qui sont lexicologues, eux) qui le rédige et non une entité abstraite au dessus des réalités.
    En outre, ces gens suivent l’évolution de la société: « marrade » vient, par exemple, de faire son entrée dans le Petit Robert 2013.
    Alors si tout ce qu’il vous faut pour reconnaître les droits des homos, c’est une définition dans un dictionnaire, un peu de patience, la loi va passer et vous aurez une belle définition toute neuve d’ici un an ou 2!

  42. @ Thierry

    Définition sur le Larousse en ligne et sur la version papier 2014 (publiée en 2013)

    Acte solennel par lequel un homme et une femme (ou, dans certains pays, deux personnes de même sexe) établissent entre eux une union dont les conditions, les effets et la dissolution sont régis par le Code civil (mariage civil) ou par les lois religieuses (mariage religieux) ; union ainsi établie.

    Le Robert modifiera aussi la définition…

  43. Le dico est un repère ou les abrutis ne vont pas! Le mariage gay n’est pas une évolution mais la satisfaction d’un groupe pour l’électorat d’Hollande! L’évolution ira jusqu’ou selon vous à marier un frère et une soeur, un vieux avec une jeunette de 13 ans? Sous couvert d’évolution on peut aller loin! Je vois ici un regroupement de Gay intolérants qui me fait apprécier de plus en plus Clic-Clic! Les handicapés n’ont pas les mêmes droits que les valides et ils sont silencieux portant leur vie est au combien plus insupportable! Au fait, attention Mr Hollande laisse s’installer l’islam en France et vous verrez bien dans peu de temps ce que ces gens feront de votre mariage! Eux sont homophobe et punissent de mort les homos. Nous nous voulons les mêmes droits pour tous mais pas le même nom pour cette union car que vous le vouliez ou non ce n’est pas la même union! Et pour info le conseil constitutionnel n’a pas encore statué. Je ne repondrai plus à vos attaques ridicules car il n’y a rien de plus bête que quelqu’un qui ne veut pas comprendre!

  44. J’arrive après la bataille mais ce sont les gens comme Benjamin Lemaire, et autant dans un camp que dans l’autre (cf Christine Boutin), qui, de par leur discours acerbe et insultant, font reculer le débat, préférant les attaques personnelles aux discussions constructices. Quand on dénonce quelque chose, on évite de faire de même.
    Je ne suis pas contre le mariage homosexuel et je suis de droite, ça n’empêche que les propos de Christine Boutin m’affligent tout autant que ceux de l’auteur.

  45. Facile pour un pédé et pédo , la difference il y en a peu …
    Ton article est bon, tu as raison, mais pourquoi ne pas respecter les idées des cathos.
    Certains mômes seraient mieux élevés par des gays que des familles cathos et abrutis . Le risque n’est pas grand .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>