Le jour où GTA V a ruiné ma vie.

Grand Theft Auto  V Girl

Ca aurait pu être un mardi de septembre tout à fait normal. Réveil dans la grisaille parisienne, métro – boulot – plateau TV – Mentalist – dodo.

Ca aurait pu. Ca aurait du.

Quand je suis rentrée du taf et que j’ai vu que mon mec était là, j’ai pensé qu’il avait fini plus tôt pour passer la soirée avec moi. Tu parles, j’aurais du me fier à l’odeur de soufre ce matin. Le mec était plus excité que si je l’avais réveillé avec une gorge profonde.

Il est là, devant la console, super-concentré. Il joue à GTA V.

BOOM !

Je passe les longues disputes des semaines précédentes concernant ce jeu, mais globalement même quand je regarde un Enquete Exclusive sur l’univers carcéral, je deviens hystérique quand Bernard de la Villardière dit GAV.

– Honey, I’m home !

– Hmm, hmm.

– T’as passé une bonne journée ?

– Hmm, hmm.

– Okay… Tu veux de la viande ou du poisson à diner ?

– Hmm, hmm.

– C’est une question ouverte, hein.

– Hmm, hmm.

– Yo, Rain Man, tu veux que je lance des cure-dents sur ta console ? Avec un peu de chance, sur les 82, y’en a deux qui t’éclateront les yeux, on pourra enfin reparler ?

– Hmm, hmm.

– Je suis enceinte.

– Hmm, hmm.

– De ton père.

– Hmm, hmm.

– Tu vas avoir un fils-frère, un FF.

– Hmm, hmm.

– Gloire à l’art de rue.

– Hmm, hmm.

– Tu dis Grand TEft ou Grand Zeft, d’ailleurs ?

– Hmm, hmm.

– T’as vu le Scaphandre et le Papillon ? Cligne l’oeil gauche pour dire « oui », le droit pour « non », les deux pour « ferme ta gueule putain connasse ».

– Hmm, hmm.

– T’as cligné là, non ?

– Hmm, hmm.

– T’as cligné.

– Hmm, hmm.

– Même Helen Keller a réappris à parler, tu me diras…

– Hmm, hmm.

– Jusqu’au bout art de rue.

– Hmm, hmm.

– Tu veux que je te suce ?

– Non.

– AHHHHHHHHHHH, he is alive !! Putain, me refais plus jamais ça, j’pensais que je parlais à ton fantôme, j’allais m’inscrire à un cours de poterie.

– Putain, Amanda, je joue à Grand Theft Auto !

– Je m’appelle LPPM, c’est qui Amanda ? C’est qui cette pute ?

– J’ai lapsucé.

– Moi, en tout cas, je vais pas te sucer. Je vais chez ma mère.

– J’m’en fous, y’a des meufs dans GTA !

– On va voir si elles paient la moitié du loyer.

– Non, mais je déconnais…

– Dans cette ambiance scandale, danses des chacals, destin de vandales, tous poussés par la dalle, dans c’qu’on entreprend faut être des morfales.

– QUOI ?

– Tu sais où tu peux te le carrer ton GTA ? GLOIRE A L’ART DE RUE !

7 commentaires

  1. Erk rassurez-vous Mesdames ,tout les hommes ne jouent pas GTA !

    P.S: Déjà pour jouer a ma console faudrait que je décroche ma chérie qui est à fond sur Skyrim!

  2. Vaut mieux changer de mec ou se dire que l’on a que ce que l’on mérite tellement on est con soi-même : faut être un poil réaliste 😀

    Il n’y a que les idiots qui jouent à ce jeu, sans compter que l’on doit pas être loin des 100% qui regardent aussi la télé… Voilà voilà quoi, j’ai envie de dire.

    Un Homme a normalement trouvé mieux à faire de ses 10 doigts m’est avis : et il le fait IRL.

  3. J’allais écrire une réponse pertinente et argumentée sur cet immonde étron misandre que vous appelez sans-doute article « humoristique ».

    Mais je l’ai relu et ai constaté que c’était se donner trop de peine pour pas grand chose. Je ne me fatiguerai pas dans un effort de réflexion et de recul que l’auteur de ses lignes n’est, à priori, pas capable de produire.

    En espérant que certains de vos lecteurs/lectrices auront l’intelligence de ne pas avaler naïvement la morale démagogique de votre texte, si bien drapé dans son second degrés faussement inoffensif.

    Je ne vous laisse qu’avec mon amertume d’avoir perdu trois minutes de mon temps.

    Amicalement tout de même,

    Guile

Répondre à GG-TWO Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*