LA FERME Célébrité !

.
.

Quant on m’a proposé d’écrire un article pour megaconnard j’ai d’abord été un peu flattée, bah ouais je lis ce truc, je kiffe leurs billets d’humeur, je me suis dit chouette! (oui j’utilise des expressions hasbeen je suis née en 65)

Après mure réflexion de par devers moi, je me suis demandée si quand on est «connu» on a le droit de donner son avis vraiment…

Au vu des réactions à certains de mes tweets où  j’ai le malheur de parler d’autre chose que de déco ou de promo, je ne suis pas sure..

En effet sur twitter le second degré ou l’avis politique quand il s’agit d’un «people» bah c’est pas toujours très bien perçu..

Je me suis donc interrogée (oui ça m’arrive de me parler a moi même) :

« _Dis-moi Valoche perd t’on son statut de citoyen engagé quand on est célèbre? _

_Je crois que ouais en fait ma Val (oui je suis polie alors je me reponds aussi) »

Il semblerait en effet qu’on n’a plus du tout les mêmes droits qu’un citoyen lambda à partir du moment où on passe dans le poste, on doit la fermer, on doit parler que de sujets légers ou s’auto extasier devant ses propres activités.

Si on va contre ça, les problèmes commencent…

Je l’ai constaté à plusieurs reprises, la dernière en date, un tweet où je lance un «bravo les mômes» aux gosses qui manifestent contre l’expulsion des deux lycéens sans papiers..

Mais qu’est ce qui m’a pris?????

J’en ai mangé du tweet d’insultes derrière!

«Connasse bien fait pour toi t’avais qu’a pas voter Hollande» ( tu as bien fait NDLR)

«ta gueule sale bobo de gauche on en veut plus nous des roumains et des negros»

blablablabla des kilomètres de merde dans ma TL..

Public,closer,Morandini qui titrent «Leonarda quand les peoples s’en mêlent»

Comme si people, c’était un statut où que t’as pas le droit de dire kesketupenses, un people quand ça donne son avis c’est forcement un connard ou un «nanmaisdekoijmemele» et c’est fait pour aller à des soirées,  pécho des portables tosgra.. (oui je parle verlan, depuis toujours et pour toujours) un people ça n’a pas de conscience politique, un people ça pose juste connement en photo à des avant-premières… Un people c’est fait pour divertir, faire rêver, pas pour donner son avis comme Mr toutlemonde..

Alors forcément  je m’interroge : suis-je un bon people?

La réponse est non.

Parce que n’en déplaise aux haterz, avant d’être la grosse dame de la déco, bah j’ai eu une vie.. j’étais journaliste, étudiante,  lycéenne et surtout élevée dans une famille où on avait la naïveté de croire qu’en aidant les autres, en ouvrant sa gueule, en manifestant, en donnant son avis quant on est pas d’accord et bien ça ferait peut-être avancer le Schmilblick (oui j’ai des références oldschol j’ai bientôt 50 ans)  (mazel tov NDLR)

Alors j’ai décidé que malgré la haine omniprésente sur les réseaux sociaux, je continuerai à réagir comme une citoyenne lambda. pourquoi?

Parce que:http://fr.wikipedia.org/wiki/Citoyenneté

Donc :

Je paye mes impôts.

Je bosse parfois jusqu’à 20h par jour.

Je vote.

J’élève des gosses.

Je fais mes courses au Monop’ tous les samedi (mais ils me livrent après hein faut pas pousser)

Et en démocratie, chaque citoyen est détenteur d’une partie de la souveraineté politique (c’est beau hein)

Je crois donc que je suis une citoyenne a priori comme les autres, même si je gagne bien ma vie (ah oui j’ai oublié de vous dire, quand on gagne bien sa vie on doit fermer sa gueule et pas s’occuper des problèmes des autres sinon on est des démagos de merde), je pense mériter mon statut de citoyenne et le fait de passer à la télé ne m’enlève aucun droit de l’ouvrir quand je ne suis pas d’accord..

Oui j’ai voté Hollande,  je l’ai même soutenu, cela m’interdit t’il de ne pas être d’accord avec sa politique ou ses décisions?? bah nan,ça fait juste de moi une déçue de plus par la politique.

Soutenir les gosses qui manifestent ça fait de moi une bobo stupide? Je crois pas non, je les soutiens parce que même si je reste lucide sur la manipulation lacrymale de ces expulsions, je persiste à croire que virer des enfants scolarisés et intégrés n’est certainement pas une priorité en ces temps de crise, cela fait de moi une citoyenne convaincue que l’école républicaine est faite pour tous les  enfants et que la priorité est d’aider les gens en difficulté, pas de les jeter dehors ou de les ignorer..

M’indigner des propos d’Anne-Sophie Leclere sur Taubira fait t’il de moi une conne qui se donne bonne conscience en défendant le respect dû à tous les humains?

Non, ça fait de moi une citoyenne persuadée qu’on doit apprendre ensemble de nos différences religieuses, culturelles ou ethniques plutôt que de crever tous du mépris et de la haine de l’autre. Ca fait de moi une citoyenne qui s’inquiète de ce que la France est en train de devenir et peu importe la faute à qui,j’ai mal à mon pays où liberté égalité et fraternité sont en passe de devenir des gros mots obsolètes.

Soutenir le mariage pour tous, m’indigner contre les propos de Barjot ou Boutin fait t’il de moi une «pute à pédés gauchiste»? (oui oui j’ai eu cette insulte si vous la comprenez tenez moi informée)

Non, cela fait de moi une citoyenne persuadée que dans une république démocratique, chacun d’entre nous doit pouvoir épouser qui il veut et avoir les mêmes droits que son voisin.

Malheureusement à chaque fois que je me suis comportée en citoyenne impliquée dans la vie politique de son pays, on m’a gentiment balancé ma notoriété dans la gueule, comme si ce putain de statut de people m’interdisait toute prise de position! Mais enfin c’est marqué où ça??

Y’a un guide où y a ce genre de règles inscrites?

Pourquoi je me ferai insulter a chaque fois que je l’ouvre sur la politique ou l’injustice??

Alors oui parfois je m’emporte un peu a l’emporte pièce et dans le bordel sur la montée de l’extrême droite, le racisme, l’intolérance, la connerie, mais je le fais parce que cela me tient a coeur, parce que je reste une petite fille d’ouvriers persuadée que c’est dans le combat qu’on fait avancer les choses et pas dans l’inertie, je ne le fais pas parce que «ça fait bien» ou que je suis «connue», je le fais parce que « j’y crois encore, on est vivants tant qu’on est forts » (en Lara Fabian style).

Alors voila, du coup j’ai pris ma p’tite plume de citoyenne, (mon clavier de mac s’entend) et je me suis mise à taper dans le désordre tout ce qui me passait dans la tête, une auberge espagnole de mes convictions en quelque sorte.

Parce que même si je suis «une célébrité» je resterai jusqu’à la fin une citoyenne, une grande gueule qui refuse de ne pas s’indigner sous prétexte qu’elle gagne mieux sa vie que certains, parce que non je ne vole pas mon salaire, je bosse dur et ça ne m’empêche pas de continuer à combattre l’injustice ou la connerie, parce que je veux toujours être prête à m’indigner et à agir, à aider, à mon pauvre petit niveau plutôt que de fermer ma gueule en me plaignant a tout bout de champ que rien ne change jamais.

Comme j’aime bien mettre des citations (ça fait classe) je mets celle de Gide :

 

«Si on pouvait recouvrer l’intransigeance de la jeunesse, ce dont on s’indignerait le plus c’est de ce qu’on est devenu» André Gide

 

Alors oui j’écris ce billet d’humeur parce que je suis sure que la gosse que j’étais ne s’indignerait pas de la vieille que je suis devenue, je suis même sure qu’elle écrirait dans megaconnard toutes les semaines sans se poser de question cette sale gamine.

 

Sur ce, la toute bonne journée à tous, le tout bon bisou..

(je sais c’est cucul mais j’aime bien les bisous)

 

17 commentaires

  1. Avant, j’avais une camarade de classe qui était le portrait craché de Valérie Damidot. Je l’aimais pas, elle était vraiment méchante gratuitement, alors du coup je n’ai jamais accroché ni avec ses émissions, ni avec sa personnalité. Mais ça, c’était avant.

  2. Tout pareil Lilasgoldo ! Et en plus, ce qui ne gâche rien à l’affaire, c’est qu’elle est, paraît-il, « acekonmadi », aussi sympa dans la « vraie » vie….. et pas juste quand elle passe dans la petite lucarne ou sur Mégaconnard !

  3. WHOOOOOOOOOO ! Alors quoi, c’est parce que Valérie est au top du billet qui nous fend le coeur, nous les pédés de fumiers de raclures gauchistes, qu’on s’insulte plus ?

    Pas d’ac.

    Bon si, d’ac… Tu fais chier avec ton billet plein de bon sens là, en plus tu fais chier parce que c’est si plein de bon sens et d’Humanité que j’arrive pas à te sortir des grosses saloperies.

    J’suis pas encore assez blasé et dégoûté pour manquer de respect à quelqu’un qui sait d’où il vient et en garde des convictions.

    Bises, espèce de « pute à pédés gauchiste », je sais pas ce que ça veut dire non plus mais ça à l’air super pour pas s’emmerder le samedi soir !

  4. Ça fait plaisir de voir que certaines personnes qui passent à la télé (z’avez remarqué j’ai pas dit people) arrivent à avoir assez de recul sur leur célébrité pour exprimer des choses aussi sensées. Bravo Madame Damidot, je ne vous regarderai plus jamais comme avant !

  5. Beau billet d’humeur! Mais si je peux me permettre, et pour qu’il.n’y ait pas de jaloux, moi aussi je me suis pris des trucs de ouf dans la gueule le peu de fois où j’ai donné mon opinion (dernier truc en date « le bijoutier nicois » où j’ai osé dire que la page de soutien était pleine de gros cons de fachos. Mais je l’ai dit en plus poli en plus). La célébrité en rajoute une couche car de une t’es plus lue, de deux y’a de la jalousie, mais c’est le revers du 2.0 : tout le.monde donne son opinion, « decomplexee » bien à l’a bris derrière son écran. Tu as d’autant plus de merite de l’ouvrir, car toi tu.n’as pas l’abri de l’anonymat.

  6. Liberté : « La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres.»

    Liberté d’expression: « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

    Soit autrui pour te dire que tu es une conne et te descendre plus bas que terre.

    Paradoxe.

  7. Post un poil nombriliste, qui transpire les bonnes intentions mais qui semble clairement destiné à faire davantage de bien à celle qui l’a écrit qu’à ceux qui le liront…
    Bon ok ça fait plaisir d’avoir une « vedette » sur ce blog, ça flatte l’ego, on peut imaginer que ça augmentera sa raisonnance on ze web, et puis Valérie dégage un ptit côté fenshoui qui nous fait penser que c’est une bonne copine potentielle. Mais de là à tous fayoter et s’extasier… Moi je me suis ennuyé sévère, alors un peu + de légèreté et d’humour la prochaine fois steuplait Miss Déco 🙂

    Sinon pour en revenir au sujet, je fais parti de ceux que ça dérange de voir un pipeule prendre position politiquement. Non pas qu’ils n’en aient pas le droit, ni la légitimité intellectuelle. Non juste parce qu’on ne leur à rien demandé. Défendre une idée via twitter/Facebook/n’importe quel média public de manière spontanée c’est en faire la promotion, vouloir la propager et convaincre en utilisant sa notoriété. Et il est là le drame. Que dans l’intimité vous fassiez part de vos convictions, c’est logique. Le faire publiquement, c’est utiliser son capital sympathie made in TV pour rallier son auditoire à ses idées. Alors quand ça se limite à ce genre de « prise de position » hyper consensuelle c’est sûr que ça passe mieux. Mais j’attend de vous voir sur des sujets plus sensibles. Parce que j’entend déjà certains dire « mais justement, utiliser sa notoriété pour défendre une juste cause c’est merveilleux ». Mais qui définit « juste ». C’est de la politique, du societal, on est à mort dans la subjectivité.
    Au plaisir de lire le prochain billet.

  8. Et vas y la bien pensance, je suis pas allée au bout du billet tellement j’en avais marre de cette leçon mais je constate qu’on est content d’avoir PLEINS de followers mais qu’on boude parce qu’on est trop connu pour donner son avis ! Ben ui, logique quoi …

  9. Je continuerais à ne pas regarder votre émission car ce n’est pas ma tasse de thé. Par contre, je viens de découvrir une belle personne, vous.

  10. @ Zaryus : la définition de « juste » est pour toi subjective ?? Donc être humaniste, lucide et allez soyons fous, altruiste, ce n’est pas « juste ». En effet, faut avouer que dans cette France actuelle, être juste c’est apparemment être égoiste, sectaire et allons-y logiquement raciste. Franchement, ce qu’elle explique est pourtant clair, tu ne peux plus donner ton avis sans recevoir des menaces de mort, tu ne peux plus défendre tes idées sans passer pour un bisounours. D’ailleurs, désormais « croire en l’humanité »= »rêveur »= »utopiste »= »bisounours »
    Chacun donne son avis, se fait le détenteur ultime de la vérité vraie, mais ne supporte pas les échanges d’idées. Il n’y a de place que pour l’égoisme, la construction du soi par la destruction de l’autre.
    Ce qu’elle veut : pouvoir dire son avis (elle ne se place pas au dessus de toi, donc ne le fais pas) et du respect ( car elle reste un humain comme toi)
    Après, venir demander de l’humour et de la légèreté, ça peut se faire… quand il y aura du respect !

  11. @matt
    évidement que le « juste » est subjectif. Ce qui est juste à mes yeux ne le sera pas forcément aux tiens.

    « Ce qu’elle veut : pouvoir dire son avis ». Elle le peut, et elle le fait. Spontanément et publiquement via réseaux sociaux. Donc logiquement ça entraine auprès de ses followers une réaction, et son avis n’est pas forcément partagé. Après y aura toujours des teubés pour répondre en l’insultant, c’est moche mais c’est la vie.
    Quant au manque de respect, il n’y en a pas eu de ma part. Publier sur un blog c’est accepter la critique non? Sauf si respecter c’est léchouiller? Finalement c’est Fanny la plus burnée (ne me remercie pas ^^).

Répondre à GraphikoPhil Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*