Cher Établissement Français du Sang

201409121213-full

J’avais vachement envie de t’écrire. En effet je suis allée visiter ton site aujourd’hui pour en savoir plus, oui parce qu’à mon travail jeudi prochain on nous invite à tous donner notre sang, enfin pas vraiment… C’est alors qu’une vieille odeur est remontée soudainement des égouts à mon nez. Mes yeux ont parcouru les colonnes bien rangées de la vitrine de ton établissement sanguin. Et je suis tombée sur ta jolie vidéo. Tu sais celle où tu expliques avec la voix d’une publicité pour adoucissant, agrémentée de pédagogiques croquis colorés, que c’est important de donner son sang. Toute ta pesante suffisance pour tenter de nous séduire est là et tient dans une vidéo d’une minute cinquante quatre. En résumé tu y racontes donc avec des mots si simples « Le sang est précieux. Il est un produit rare qui permet de soigner chaque année en France plus d’un million de personnes…C’est de tous les groupes sanguins que nous avons besoin… Chaque jour c’est plus de 10 000 dons qu’il faudrait pour répondre aux besoins des malades. Aujourd’hui rien ne peut le remplacer. Voila pourquoi nous avons besoin de tout le monde » Tout le monde vraiment ? En es-tu certain ? À l’exception du fait que tu considères les homosexuels, mais si tu sais les sodomites, ceux qui s’infectent entre eux d’une maladie incurable, comme s’ils jouaient au jeu de la patate chaude, prohibés de ton « Tout le monde ». Ce « We are the world » qui sent la lessive et le missionnaire et qui bannit insolemment les homosexuels. Pas les lesbiennes hein, elles, elles ne font que se bouffer la chatte donc il n’y a pas de risques, enfin j’imagine que c’est ce que tu dois te dire quand tu enfiles ta blouse blanche le matin.

En résumé tu expliques cette fois-ci sans les croquis et la voix qui fleure bon le propre…« En 2010, en France, le nombre de cas de découverte de séropositivité VIH était de 6 pour 100 000 pour les hétérosexuels. Et de 758 pour 100 000 chez les homosexuels masculins. Le risque d’exposition au VIH était donc 200 fois plus élevé lors d’une relation sexuelle entre hommes que lors d’une relation hétérosexuelle ou d’une relation sexuelle entre femmes. Pendant la période d’incubation dite silencieuse après contamination, le virus est invisible dans les tests sanguins. Or, en cas de transmission sanguine de sang contaminé, le risque de transmettre le virus est de 100%. »

Donc avec tout ça je ne comprends pas trop, sur quoi se base ton interdiction ? Un risque « possible » ? Ainsi il n’y aurait aucun risque « possible » avec les personnes dites hétérosexuelles ? Ok donc si je résume quand tu es homosexuel de manière inévitable tu as toutes les chances d’avoir le sida et donc nécessairement prosélyte des pratiques à risque ? Coucou les homos sapiens, nous sommes en 2014, il n’y a plus de « groupes à risques » il n’y a que des pratiques à risques. Par contre si on suit ta logique même Chantal de Neuilly se l’étant donné de ouf aux Chandelles le week-end dernier, pourra malgré tout t’offrir son sang car elle est hétérosexuelle. Plus fort que ça si elle coche la case « pas de rapport à risque ses 4 derniers mois » tu lui octroieras toute ta putain de confiance.

Pourquoi exclut-on aujourd’hui encore des hommes sur le seul critère d’avoir eu des relations sexuelles avec un autre homme ? Pourquoi les contraindre s’ils veulent donner leur sang à confesser leur pratique sexuelle ou à mentir ? Et moi si je viens jeudi prochain dois-je te dire si j’aime la sodomie ? Nous ne sommes pas face à de la discrimination sanguine, mais véritablement à de la discrimination sexuelle. À chaque poubelle son couvercle, à chaque inégalité son égérie. Cher Etablissement Français du sang, tu es la muse de l’inégalité.

Ah oui au fait, selon une étude lever l’interdiction du don de sang pour les homosexuels permettrait d’augmenter les dons et de sauver plus d’un million de vies par an. Voilà, pourquoi je ne t’embrasse pas !

Un commentaire

  1. Et parce que ça te révolte tu n’iras pas faire de don ?

    Et sinon j’ai aussi croisé Chantal au Chandelles ce week-end ? Elle encaisse toujours aussi bien.

Répondre à Oui ok Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*