All posts by Lilas Goldo

Funambule sur le fil du rasoir, entre dentelle nerveuse et velours maladroit, le pacemacœur toujours, au triple galop. @LilasGoldo / lilasgoldo.com

Clash sur une toile brûlante. [Acte II]

  En réponse à « Le bitume avec une plume » de Babakar. « C’est un clash… Donc surtout tu ne le prends pas pour toi, parce que j’aime beaucoup ce que tu fais. Et que je t’apprécie en tant que personne » me murmures-tu à l’oreille – bien que je ne sois pas un cheval – Mais putain Babakar,…

Continuer l'article

Si j’étais un mec.

Si j’étais un mec, je serais juste beau comme un camion et viril comme un taureau en rut. Note bien au passage, que ni toi ni moi n’avons jamais vu un camion avec la gueule de Ryan Gosling hein. Nous n’avons jamais vu non plus un camion avec un petit nez en trompette et des cils…

Continuer l'article

Quand le Festival de Cannes part en couilles.

    J’aime et je respecte profondément le cinéma mais si le Festival de Cannes devait durer plus longtemps, je crois que je me mettrais sérieusement et activement au téléchargement illégal de films sur les internets. C’est quoi ce foutage de gueule ? Un Festival de la Connerie ? Depuis quand le tapis rouge s’est…

Continuer l'article

L’éjaculation faciale n’est-elle réservée qu’aux tromblons ?

  [Pendant que le Festival de Cannes bat son plein, La Preuve Par Moi, Jenesuispasblogueusedemodemaisjaidesgrosseins et LGoldo vous concoctent un petit Festival de cum ou 3 jours/3 billets qui porteront exclusivement sur le gluant et trop peu débattu sujet qu’est l’éjaculation faciale. Aujourd’hui c’est LGoldo qui s’y colle.  A suivre, les articles sur le même…

Continuer l'article

16 trucs qui montrent bien que tu n’es PAS DU TOUT un parisien hein.

    Parce que nous aussi, gens qui vivons au-delà des frontières parisiennes, on a l’droit à notre Topito crétin, y a pas d’raison ! 1) tu éteins ton téléphone avant de monter dans un taxi et tu t’obliges à une discussion polie sur la pluie ou le beau temps avec le chauffeur. 2) Les…

Continuer l'article

Plaidoyer pour une bitch.

  Dans un sud aride et rugueux, perdu entre une route nationale et une voie ferrée, il existe un vieil établissement qui permet le repos aux valeureux routiers. Rien de bien pimpant tu sais, juste un parking où le vent soulève la poussière et fait claquer des cordes à linge qui ploient sous les torchons,…

Continuer l'article

Ce petit monde étrange qu’est Twitter.

    Vu que je ne suis pas parisienne, j’ai très peu l’occasion de prendre le métro ; 3 ou 4 fois par an maximum. Et quand je le prends, je ne me lasse pas de scruter l’usager. Épier le gens, j’adore ça tu sais et je le fais avec délectation, vierge de toute blasitude,…

Continuer l'article

Les gros seins, aimants à machos ?

    Je voulais ici rebondir sur l’article de la vive et pétillante @Cabanong « Avoir des gros seins, nous condamne t-il à ne tomber que sur des gros cons ? » qui elle-même réagit à une récente étude de l’Université de Westminster décrétant que les aficionados de big boobs seraient bien plus enclins que les autres à…

Continuer l'article

Mon coeur mon amour, encore un peu de cyanure ?

    « Pourtant, chacun tue ce qu’il aime. » Par un chaud début d’après-midi estival, alors que nous étions une bruyante tablée, entre café et pastèques, Valérie, 42 ans,  s’adressant à son mari, Alain, 48 ans : « Allez mon grand, on y va, je vais te mettre à la sieste ! » Et crois-moi, ça sentait pas vraiment,…

Continuer l'article
Romantisme, le dur, le vrai.

Y a pas de sentiments, que des centimètres.

  Toute ressemblance avec des faits réels ne serait absolument pas, pure et fortuite coïncidence. Tous ces petits billets d’amour cités ci-dessous ont, bel et bien, atterri, un beau matin ou dans la torpeur d’une nuit sans sommeil, au fond de ma boîte à lettres virtuelle. Le Monde change. Les techniques de drague aussi. Jetons-y…

Continuer l'article

La dernière gorgée de vodka et autres plaisirs minuscules qui dégénèrent.

  Tu connais ces tous premiers matins de printemps avec du vrai soleil dedans qui réchauffe tes vieux os ? Pendant que l’eau de ton thé bout, tu ouvres grand toutes les fenêtres, le coeur tout guilleret et la joie de (re)vivre en émoi. « It’s a new dawn, it’s a new day, it’s a new…

Continuer l'article

Virginie Despentes, TAIS-TOI…?

    Nouveau coup de gueule de Miss Vénère Despentes qui s’improvise, en toute modestie, critique littéraire, s’indigne au sujet du traitement de faveur qui serait accordé par les médias au livre de Marcela Iacub et ce au détriment de celui de la pauvre Tristane Banon. (Les deux ont eu la fructueuse lumineuse idée d’écrire…

Continuer l'article

Tattoo faux.

  Avant, c’était quand même autre chose que du pipi de schtroumpf. J’ai du sang salé qui coule dans mes veines, une histoire familiale que le sel des vagues a longtemps léchée, rongée, un passé hanté d’aïeules qui toute leur vie, ont attendu, ont continué de mettre une assiette supplémentaire sur la table pour l’absent,…

Continuer l'article