L’après Charlie

Je vois des Charlie partoutJeudi dernier, la France découvre effaré que des gens vivent à Dammartin-en-Goële mais pas seulement. Des extrémistes, des fous, des terroristes, les qualificatifs bien que nombreux peuvent à peine définir ces individus qui décidèrent, la veille, de frapper non pas juste la rédaction de Charlie Hebdo mais toute la France dans ce qu’elle avait de plus précieux: sa liberté d’expression.

Il serait impossible de continuer ce billet sans une minute de silence. Oui, même ici, ce rituel sera demandé. Et comme nous parlons de Charlie Hebdo, nous multiplierons cette minute par 69. Ils auraient aimé ce clin d’œil. Allez, c’est parti. Une minute. Deux minutes. Trois minutes…et voilà une heure et neuf minutes. (la magie d’internet). On va dire que ça marche et ça repart.

 

Oui, la liberté d’expression mais aussi la liberté de satire ont été blessés. Il y aura dorénavant un avant et un après. Quel humoriste, blogueur, etc. lors d’une intervention publique ne réfléchira pas à deux fois avant de faire une blague ? Moi, par-exemple, je n’évoquerais plus jamais les j…s, les mu…ns ou encore les ch…ns. Trop dangereux. Et je ne vous parle même pas d’un tweet que je voulais sortir il y a une semaine encore:” Que dit un jeune qui part s’entraîner en Syrie ?” Réponse: “Maman, faut que Jihad !” Et bien, je ne la ferais plus cette vanne. Trop dangereux. Je vous l’écris ici mais là ça ne compte pas.

 

Et quand je dis trop risqué, ce n’est pas pour ma propre personne que je crains mais pour mes proches. Et notamment ceux à qui j’ai essayé d’expliquer la situation parce que complexe. Par exemple, Ice Cream, mon chat. Malheureusement ce dernier a été incapable de comprendre la situation dans sa globalité. Mon erreur: je n’avais pas réalisé qu’âgé de seulement un an, le pauvre était trop jeune pour saisir les enjeux de cet évènement tragique et historique à la fois.

 

Néanmoins, car il existe toujours une lueur d’espoir (Si, si). S’il n’est plus possible de faire des blagues sur la religion monothéiste, le boulevard est grand ouvert sur les religions polythéistes. La semaine prochaine donc ne manquez pas: “Zeus cet enculé de première !” “Aphrodite, plus bouffeuse de bite tu meurs” “Blonde et marteau, ce qui rapprochent Thor et Marine le Pen

Et vive [indiquez ici quelque chose qui vous est sacré] !

La reine des lendemains de fêtes

L L’hiver s’installe doucement dans la nuit La neige est reine à son tour Un royaume de solitude Ma place est là pour toujours  Le vent qui hurle en moi ne pense plus à demain Il est bien trop foooort J’ai lutté, en vain Cache tes pouvoirs, n’en parle pas ! Fais attention, le secret…

Continuer l'article

La grande guerre du tout petit monde

  La princesse en pleurs courait aussi vite qu’elle pouvait, manquant de renverser les enfants qui trainaient sur son passage et les poussettes que les parents lui mettaient irrémédiablement dans les pieds. Elle bouscula un couple qui portait fièrement leur serre-tête. Sans attendre leur plainte, elle remonta l’avenue jusqu’au château pour annoncer au plus vite,…

Continuer l'article

COPAINS D AVANT ET PLANS CULS DE MAINTENANT

Troubadours du net : Facebook vs Tinder   Possédant un compte Facebook depuis 2010, je pense pouvoir dire que ces 4 années font de moi une utilisatrice à l’expérience fiable et représentative.   Au début j’étais déçue : à part retrouver Patrick et Fabienne du lycée (oui je suis née dans les années 70), à qui je…

Continuer l'article

LES 20 PHRASES A EVITER QUAND ON EST UN GENTLEMAN, QU ON EST INVITE A DINER CHEZ UNE DAME ET QUE LA QUESTION SEXUELLE N A PAS ENCORE ETE CLAIREMENT ENVISAGEE

1 / Je peux me laver la bite quelque part ? 2 / J’ai pris une boîte de 24, au cas où 3 / Ta voisine, la bonasse, ne vient pas ? 4 / Je jurerais que t’es vaginale à mort 5 / T’inquiète, je suis pas venu là pour bouffer quand même 6 / hop hop…

Continuer l'article

Aux dernières nouvelles

Au début, j’aimais beaucoup ses messages. Savoir qu’il passait des vacances merveilleuses à l’autre bout du monde avec la femme de sa vie, découvrir qu’il partageait des instants de bonheur à la cafétéria de son entreprise avec des collègues classes et détendus, voir qu’il faisait des coeurs avec ses mains tout en se faisant caliner…

Continuer l'article

Tu respecteras ton prochain comme toi-même, connard

  À l’occase, faudrait que je te raconte le truc qui m’est resté en travers de la gorge, mon petit moment de solitude à moi. L’instant où ma jolie déviance a pris le pas sur le reste, le passage hardcore où ma réflexion a définitivement penché dans des irrationnelles loufoqueries. Putain de grand moment !…

Continuer l'article

Comédien de doublage, un métier pas facile (bordel).

Je fais du doublage. Alors ne t’excite pas sur ta chaise, ce n’est pas mon full-time job, non je ne sais pas imiter Mickey. Moi qui pensait avoir une voix de fumeuse aguichante et chaloupée, je double depuis quelques années dans des films et séries d’animation, cible 3-16 ans. Pas glamour hin. Le doublage, c’est…

Continuer l'article

Avoir 30 ans quand on est un (grand) garçon

  Si lui a l’âge des filles qu’il rencontre, Octave connaît  malgré tout des gens qui viennent d’avoir 30 ans. Question : est-ce grave d’avoir 30 ans ? Réflexion faite, le souci à 30 ans, ce n’est pas l’âge que l’on a, mais plutôt celui que l’on n’a pas. Avoir 30 ans, ce n’est plus en…

Continuer l'article

Quand Rue89 se roule dans la fange.

Lundi 3 novembre 2014, il est 12h43 et j’attaque avec voracité mon sandwich jambon-beurre-cornichons tout en lambinant sur internet. Un lundi comme un autre, en somme. SAUF QUE  j’ignore encore que dans quelques minutes, je vais me prendre en pleine figure le dernier Vine de Dieudonné. Merci qui pour cette « information » de la…

Continuer l'article

Cher Établissement Français du Sang

J’avais vachement envie de t’écrire. En effet je suis allée visiter ton site aujourd’hui pour en savoir plus, oui parce qu’à mon travail jeudi prochain on nous invite à tous donner notre sang, enfin pas vraiment… C’est alors qu’une vieille odeur est remontée soudainement des égouts à mon nez. Mes yeux ont parcouru les colonnes…

Continuer l'article

Ça fait quoi d’avoir des nichons?

Messieurs, Suite à moultes discussions à ce sujet, j’ai décidé de rétablir la vérité. De parler sans langues de bois. De dévoiler ce qui ne peut être dévoilé. D’aborder le sujet le plus épineux et le plus discutable de toute l’histoire de l’humanité. Car OUI Messieurs, vous êtes 100 % à vous poser cette question “les…

Continuer l'article

L’honteuse tendresse des cacahuètes

L’existence sereine et paisible des provinciaux, du moins ceux qu’il m’est arrivé de côtoyer pour le meilleur comme le pire, est réglée comme du papier à musique ; de préférence une valse à l’accordéon où l’on tourne, tourne et tourne, comme pour sonder le gouffre tiède et sépulcral de l’existence ordinaire, plaisamment engoncée dans le…

Continuer l'article