Tag Archives: Caricature

le-6eme-sens_je-vois-des-Charlie-partout

L’après Charlie

Je vois des Charlie partoutJeudi dernier, la France découvre effaré que des gens vivent à Dammartin-en-Goële mais pas seulement. Des extrémistes, des fous, des terroristes, les qualificatifs bien que nombreux peuvent à peine définir ces individus qui décidèrent, la veille, de frapper non pas juste la rédaction de Charlie Hebdo mais toute la France dans ce qu’elle avait de plus précieux: sa liberté d’expression.

Il serait impossible de continuer ce billet sans une minute de silence. Oui, même ici, ce rituel sera demandé. Et comme nous parlons de Charlie Hebdo, nous multiplierons cette minute par 69. Ils auraient aimé ce clin d’œil. Allez, c’est parti. Une minute. Deux minutes. Trois minutes…et voilà une heure et neuf minutes. (la magie d’internet). On va dire que ça marche et ça repart.

 

Oui, la liberté d’expression mais aussi la liberté de satire ont été blessés. Il y aura dorénavant un avant et un après. Quel humoriste, blogueur, etc. lors d’une intervention publique ne réfléchira pas à deux fois avant de faire une blague ? Moi, par-exemple, je n’évoquerais plus jamais les j…s, les mu…ns ou encore les ch…ns. Trop dangereux. Et je ne vous parle même pas d’un tweet que je voulais sortir il y a une semaine encore:” Que dit un jeune qui part s’entraîner en Syrie ?” Réponse: “Maman, faut que Jihad !” Et bien, je ne la ferais plus cette vanne. Trop dangereux. Je vous l’écris ici mais là ça ne compte pas.

 

Et quand je dis trop risqué, ce n’est pas pour ma propre personne que je crains mais pour mes proches. Et notamment ceux à qui j’ai essayé d’expliquer la situation parce que complexe. Par exemple, Ice Cream, mon chat. Malheureusement ce dernier a été incapable de comprendre la situation dans sa globalité. Mon erreur: je n’avais pas réalisé qu’âgé de seulement un an, le pauvre était trop jeune pour saisir les enjeux de cet évènement tragique et historique à la fois.

 

Néanmoins, car il existe toujours une lueur d’espoir (Si, si). S’il n’est plus possible de faire des blagues sur la religion monothéiste, le boulevard est grand ouvert sur les religions polythéistes. La semaine prochaine donc ne manquez pas: “Zeus cet enculé de première !” “Aphrodite, plus bouffeuse de bite tu meurs” “Blonde et marteau, ce qui rapprochent Thor et Marine le Pen

Et vive [indiquez ici quelque chose qui vous est sacré] !