EXCUSE MOI

Par • 23 juin, 2011 • Catégorie: Mauvais genre, Tu sais pas quoi

Par Petite plume

ExcuseMoiMonsieur, mais non, ‘La Réunion’ n’est pas une bonne excuse.

Ni bonne ni mauvaise d’ailleurs, juste pas valable.
Éliminatoire.
Aucune raison que tes collègues profitent de toi c’est pas avec eux que tu couches.
Non ? Si ?
Juste un peu avec la petite stagiaire, oui j’ai vu ses seins j’adore. Pas vraiment une collègue je te l’accorde, mais putain le truc de la réunion c’est naze, vraiment.
Ca fait pas rêver, et toi, Homme, t‘es quand même un peu là pour ça.
Et puis une réunion, Monsieur, ça s’annule, à priori plus facilement que les rdv avec sa meuf, moi je suis HightPrority et si il faut passer par Outlook pour ça je veux bien.
Quoi chuis vulgaire ?
Oui je peux.
Chuis vulgaire c’est quand je suis sexuellement frustée, pas vraiment ma faute, hein, c’est surtout la tienne là.
Chuis vulgaire je veux être en conflit avec un autre rendez-vous et je t’emmerde.

ExcuseMoiMonsieur mais ‘J’ai pas le temps’ c’est pas une excuse valable non plus.
T’as pas le temps mais prends au moins celui de me pondre un truc crédible.
Approche-toi je vais t’expliquer en articulant bien.
Tu crois vraiment  que j’ai le temps de m’épiler la chatte  entre 12h32 et 13h48 pour être tout le temps impec  quand tu me siffles , tu crois vraiment que j’ai le temps de ranger mon SalonChambreSalleDeBains pour pas passer pour une folle hystérique qui s’est changée 36 fois avant ton arrivée, et le temps de nourrir Chat pour qu’il nous foute la paix pendant 3h de baise sans  gratter à la porte et le temps d’avoir le bouton camouflé la cerne anti cernée la fesse haute le sein ferme la peau douce et le temps de prendre une après-midi parce que c’est entre deux réunions –quand t’annule pas, voir Chapitre I- que tu me rencardes et le temps aussi de mettre des putains de bas parce que t’adores ce truc de l’agrafe sous tes doigts comme dans les films mais ma vie c’est trop pas un film?
Tu crois que j’ai le temps ?
Non, pas le temps, et pourtant je le prends.
Alors Oui une relation demande du temps c’est comme ça, un poisson rouge beaucoup moins.
Tu choisis, tu me dis, je fais très bien le poisson rouge aussi.
Non, sans les bas.
N’abuse pas.

 

ExcuseMoiMonsieur mais ‘J’ai un dîner ‘ne fonctionne pas.
Du tout jamais même pas en rêve.
J’admets que tu puisses avoir faim, ou besoin de te ravitailler le ventre avant de me voir, j’admets même que tu puisses manger devant moi, mais le dîner c’est juste une manière élégante, polie, gentille et totalement CONNE  de me dire que tu bouffes avec ta femme.
Elle cuisine bien ?
On s’en fout, hein, et puis vous allez au restau.
C’est donc votre anniversaire de MariageVieConjugale7ansDeBonheurEtJ’aideAPasserCeCapJeJureDeNePasTeTrahirLaBlague.
Un Dîner.
Oui je mets un D Majuscule il mérite.
Moi le soir je mange pas je baise alors bon.
Oui, tous les soirs, c’est absolument essentiel pour mon teint et puis sinon je dors mal et ça je déteste, mal dormir.
Vas-y.
Non ne revient pas c’est inutile.
Vraiment j’insiste.
Ou alors dans longtemps, tu vois, quand l’aigreur elle sera partie.

 

A moi maintenant. Tu vas voir la différence, et dis-toi bien que ça n’a rien de personnel, hein.

 

J’aurais vraiment adoré cette soirée avec toi mais j’ai un imprévu.
Non, désolée, pas ce soir.
U n truc à faire.
Oui, hyper important.
Non, je peux pas reporter.
Oui c’est vital.
Non, je peux pas te dire.
Oui c’est du boulot en quelque sorte, gros travail sur moi-même de type introspection.
Oh tu m’emmerdes avec tes questions, je te demande avec qui tu dînes, moi ?
Non je te trompe pas.
Réfléchis deux secondes un type marié ça ne se trompe pas, t’es con aussi parfois.
CE SOIR JE PEUX PAS J’AI CONFESSIONS INTIMES.

C’est plus classe qu’une réunion, quand même ?
Oui je sais.

 

J’aurais vraiment adoré cette soirée avec toi mais mon coiffeur m’ayant lamentablement raté  je dois attendre que ça repousse.
Je suis donc dans l’obligation de reporter ce rendez-vous à dans un mois.
Attends-moi.
Merci.
[Et fait pas la tête c’est moi qui suis défigurée, là.]

 

J’aurais vraiment adoré cette soirée avec toi mais il pleut.
Quoi, la pluie ?
Tu vois pas ? Mets ta main par la fenêtre, comme moi.
Oui il est dix heures du matin et on ne se voit que ce soir mais je suis prévoyante, et puis c’est parti pour durer, non ?  Le type du café le disait encore hier, y’a plus de saison ma bonne dame, j’invente rien. Le restau est un endroit couvert ?
Oui les piscines aussi, et alors, cherche pas à me convaincre.
Le parapluie je peux pas ça va déformer mon sac.
Mon sac de fille.
Ma pochette.
Et puis tu veux que je sois jolie ou pas ?
Bah jolie et trempée ça marche pas.

J’aurais vraiment aimé cette soirée avec toi mais je risque d’arriver bourrée. Complètement.
Te rejoindre un samedi après 22H c’est risqué quand même, je me connais, et vomir sur ton tapis  pour une première rencontre c’est pas super classe, j’aime pas laisser des mauvais souvenirs.
Et puis je risque de pas me souvenir de toi de ton prénom de là où t’habites, je suis mémorablement défaillante en seconde partie de soirée.
Prochaine fois, 20H ?

J’aurais vraiment aimé cette soirée avec toi mais le type d’hier m’a fessé tellement fort que tu risques d’être choqué par toutes ces traces de main.
Et moi j’aime pas te choquer, alors tu me laisses cicatriser tranquillou.
Oh, tu dis plus rien ?

 

#ExcuseMoi #

©Tous droits réservés.
www.quatre48.com

 

 

Marqué comme: ,

est www.quatre48.com http://www.facebook.com/quatre48 http://www.flickr.com/photos/plumeheters/
Email à cet auteur | Tous les Articles par

27 Réponses »

  1. Woooo… Bien violent… Superbe !

  2. Juste une petite coquille : sexuellement fustée… Je crois qu’il y a une faute de frappe. Soit on rajoute un « r », soit c’est le « u » qu’il faut remplacer par un « i ».

    Et sinon, très bon texte, bravo !

  3. C’est dur, la vie d’une pétasse :(

  4. c’est ouf, c’est top, j’aurai pas dis mieux, je le partage, y’en a qui se reconnaitrons :)

  5. Comme ta queue si t’avais la chance d’en avoir une comme ça, connard. Pétasse? Va te laver les yeux et le reste.

  6. C’est poétique et en même temps violent, c’est la classe ultime.

  7. Ouep, pas facile, mais la pétasse se porte bien.
    Par contre je prépare un billet sur les types qui smilent au lieu de parler, tu reviendras apporter ta contribution s’il te plait dis s’il te plait?

  8. .

  9. « Frustée » c’est mieux. Mais ce n’est pas encore ça (ou alors c’était déjà frustée et j’ai mal lu, rustre
    frustré que je suis)

  10. F R U S T R E E
    Tu vois, j’avais pas eu ma dose de S E X E avant du coup je fais des fautes.

    Tout ça pour me faire corriger.

  11. Excuse moi madame, mais:
    Change de façon de ta faire baiser/ arrete les trous du cul/ trouve toi un vrai mec et pas des tocards qui te sortent de la merde au point de te rendre frustrée et aigrie!!!

    …Et alors?
    Bin peut-être que tu trouveras autre chose qu’une envie de te plaindre… Perso, si je fais mon marché chez le Kiabi de la qualité relationnelle, je ne vais pas me plaindre de m’être fait servir de la merde!!!

    En plus, si on inverse les pronoms, cela reste aussi vrai…
    Malheureusement, les mecs et les filles sont aussi hypocrites/maladroits/égoistes/irrespectueux/egocentrés-centriques les uns que les autres…

    En bref, ce que tu dis est vrai… Mais tellement faux!

    Après, hormis la plausible revendication, j’aime beaucoup le rythme, le style, l’émotion… la plume!!
    Chapeau bas!!! J’en veux encore!!!

  12. On va dire que j’encule les mouches sans aile mais ce n’est pas encore corrigé…

    Je te redonne la phrase « Chuis vulgaire c’est quand je suis sexuellement frustée ». c’est moins pour t’emmerder que pour le confort des lecteurs (et la prochaine fois, promis, t’auras le droit de cracher sur mes fautes de frappe)

  13. Alors Trouve toi un vrai mec fera l’objet d’un prochain billet, évidemment.

    Je veux bien faire le service après vente en restant un peu pour papoter avec vous mais faites l’effort de lire, juste lire, sans projection aucune, sans chercher à comprendre ce que j’ai pas dit sans chercher à démêler le vrai du faux.

    J’ai l’air de me plaindre, sérieusement?
    Je constate.
    Je constate juste que des types bien -oui, j’ai décide ne laisser entrer dans ma vie que des types brillants- arrivent quand même à être défaillants et lâches.

    Et puis je ne revendique rien, pas même un mieux, je sais qu’il n’arrivera pas.
    Quand t’as eu droit à la Réunion une fois, même le jour où GrandMamie décède -paix à son âme- on n’y croit plus.

    Encore.
    Bientôt.
    Et je m’attaque au Type Facile.

  14. Désolé, j’ai un travail, pas le temps :)

    Et sinon, avec un compte et un mot de passe adéquat, on fait des miracles (mais si Megaconnard ne t’en a pas donnés, je ne peux pas t’aider, sorry)

  15. Merci Plume (je peux t’appeler Plume?) pour ta réponse,

    Je t’en prie, n’en fais pas un billet, mais trouve-le, le « vrai mec »!! ;)

    Oui, j’ai bien saisi ton intention… Au travers de laquelle (mais je suis un mec, en même temps… désolé!), je sens malgré tout une légère plainte, même si celle-ci découle d’un constat…

    Pour te répondre, tu m’as l’air brillante (niveau stylo-plume), je te laisserai bien entrer dans ma vie*, mais affirme moi que tu es infaillible, sans faiblesse aucune?

    De mon coté, je n’accepte d’employer que des gens à temps plein, ça m’évite déjà les réunions, les « Mémé-qui-décèdent-pour-la-dixième-fois-cette-année, et les excuses bidons non assumées… Pour les autres, il y a « Gleeden, le site des rencontres extras-conjugales », et tant mieux pour eux!!! Mais j’ai une très bonne amie à moi qu l’on pourrait définir comme un aimant à… amant!! Va comprendre…

    Et j’ai lu, juste lu, mais ce que tu dis à du sens, et peut (peut-être) t’échapper… Et m’échapper… Désolé.

    Merci encore, pour ton service après-vente, et bonne continuation, dans l’attente de te lire à nouveau!!!

    *ceci est une fausse information, ma vie sayksuell&amoureuse est parfaitement bien remplie!!

  16. Très beau billet Mademoiselle Plume.

    Un sage a dit « Si tu as une paille dans ton slip, ne médis pas sur la poutre de ton voisin ».
    Cher Monsieur Ranx, puisque vous semblez manquer de temps, je me tiens à votre disposition pour vous faire parvenir un devis de mes prestations de correctrice en orthographe. En effet, au vu de vos commentaires, j’ai tout d’abord pensé que Maître Capello n’était pas complètement mort. Vous comprendrez donc mon effroi en parcourant votre dernier billet, dans lequel j’ai pu relever pas moins de 5 fautes d’orthographe, ce qui avouez-le est tout de même plus embarrassant qu’une petite coquille. N’hésitez pas à me contacter, discrétion assurée.

  17. Dormir amère, lire plume au réveil, sourire jaune pour la journée. Merci .

  18. Papaye : La politique est la même pour tout le monde. Si vous trouvez des fautes dans mes textes, dites le moi, je les corrigerais. Il n’y a pas de honte à cela, ce n’est pas sale, ça arrive à tout le monde. Le tout c’est de faire en sorte que ce soit plus lisible. Mais si vous préférez garder le secret de mes fautes, grand bien vous fasse, vous aurez une médaille.

    Maintenant, si c’est être Maitre Capello de dire que « frusté’ ça sonne étrange dans un bon papier…

  19. c’est d’la réplique, c’est clair, c’est chou, c’est mortel, ça donne envie de tout foutre en l’air, c’est j’aime, j’attends celui sur « les types qui smilent au lieu de parler » pour me marrer.

  20. [connard]Ben franchement, t’as choisi une relation avec lui, t’assumes, c’est tout… Même si ses excuses sont bidons, fallait y penser avant. Ou bien tu le largues, mais t’as franchement pas de quoi te plaindre[/connard]

  21. Je me plains pas je constate.

  22. Tu tries sur le volet des types brillants qui manquent sincèrement de reflet quand il s’agit de briller à poil…

  23. Ou alors qui brillent par leur absence. Bon le résultat est le même, ça sent les « klapiottes ».

  24. Klapiottes, pas certaine de comprendre.

    Et arrêtez de penser peut-être que ces types là sont un choix.
    Non.
    On choisi un plat de pâtes plutôt qu’un steack frites, mais on tombe parfois sur un connard.
    C’est pas grave.

  25. Je viens de remonter le fil de commentaires. Chère Plume est-ce que je t’ai bien corrigée ?

  26. Pour les klapiottes, voir le film over-culte « la cité de la peur ».

    Si c’est pas un choix c’est que tu lis pas les petites lignes du contrat. Un homme est brillant jusqu’à ce qu’il tire sa crampe. N’importe quelle femme avec plus de 15 mâles au compteur sait ça.

    Ha si pardon, y’a des vrais pointures, avec absolument toutes les qualités, le problème c’est qu’ils les perdent quand le réa crie « coupez ! ».

    La quintessence elle n’est pas dans un profil, elle est dans la découverte de l’être qui te correspond. Après des années de partouze, j’ai eu la chance de percuter un ovni qui s’emboîtait parfaitement avec mon Moi ET mon Surmoi. Comme ça, par hasard. J’en ai perdu le goût des soirées SM et des gangbangs et j’ai jamais joui aussi fort. Mais le vrai kiff, c’est que je suis pas obligé de mentir. Je rappelle à tous que Beigbeder est un publicitaire, l’amour ne dure ni trois ans ni trois siècles. Il dure le temps de l’intelligence, quand la connerie reprend le pas, on a des réunions tard le soir. Bonne bourre à tous pour ce 14 février.

  27. Un billet brillant, une humeur, un humour assassin, un style sans concession, j’Adoooore !!

Laisser un Commentaire

*

Twitter Users