All posts by @trollator

Nouveau patron de http://www.herosordinaires.com Né d'une cuisse, pas la meilleure, de @lobbiaz Si les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent, le monde est mort. Je pense aussi que "responsable politique" est une oxymore écoeurante.

confession d’un troll dragueur // fan de toi

Par @trollator L’engouement pour les LT en « open space » me poussait à sortir et à passer la demi-journée dans un bar. J’emportais le dernier numéro de Playboy France, un journal plus grand (évidemment), mon laptop et du liquide et je me dirigeais vers un bar que j’apprécie, vers Filles du Calvaire. Je me félicitais moi-même…

Continuer l'article

Au train où vont les choses et caetera

photo : lobbiaz© Les secousses n’étaient pas nettes. Ca tanguait de façon irrégulière. Plus qu’un roulis, il s’agissait de mouvements qui m’envoyaient surtout sur les côtés. J’avais l’impression d’être assoupi sans aucune certitude. Forces centrifuge et centripète se faisaient naturellement la guerre et mon sommeil s’en trouvait dépaysé. Des clichés de bikinis sur une plage…

Continuer l'article

confession d’un troll dragueur // fais le ménage dans tes tweeps

Il y a quelques temps, je me suis offert le luxe d’un Live Tweet à cheval – à califourchon même – entre le vrai et le faux, le fantasme et les occasions qui lui donnaient sens. Ce jour là j’avais croisé en remontant chez moi tôt le matin la nouvelle femme de ménage de l’immeuble…

Continuer l'article

un chien aux abois, toute ta meuf à moi

Dans la 3ème confession du troll dragueur, la torpeur me pousse à chercher le réconfort entre les seins généreux de la femme délaissée d’un tweep dont la taille du sexe est inversement proportionnelle à la celle de son e.penis. C’est elle qui le dit.

Continuer l'article

confession d’un troll dragueur / la femme de l’influent

dans ce second épisode des confessions, @trollator raconte comment il a couché avec la femme d’un influent qui croyait en faire l’esclave d’une vengeance personnelle.

Continuer l'article

confession d’un troll dragueur

Si j’essaie d’attribuer à l’incroyable turnover de mes followers (j’en perds 10 quand j’en gagne 15) une quelconque origine raisonnée et que j’évacue la question de la vulgarité de mon style, de la véhémence de mon ton parfois trop dispersée (je m’excuse officiellement auprès du travesti à qui j’ai dit que sa salle de bain…

Continuer l'article