Éjac et mat

Pendant que le Festival de Cannes bat son plein LGoldo, La Preuve Par Moi et Cabanong vous ont concocté un petit Festival de cum ou 3 jours/3 billets qui porteront exclusivement sur le gluant et trop peu débattu sujet qu’est l’éjaculation faciale. Hier c’était LGoldo avec « L’éjaculation faciale n’est-elle réservée qu’aux tromblons ? » aujourd’hui c’est Cabanong du blog jenesuispasblogueusedemodemaisjaidesgrosseins qui s’y colle. Demain à suivre l’article de La Preuve Par Moi.

On n’a jamais honoré mon visage de liquide séminal, en effet je n’ai jamais exprimé cette adjuration à mes partenaires, mais en y réfléchissant nul ne m’a non plus quémandé de se soulager ici. Néanmoins je reste persuadée que l’éjac faciale reste le graal pour un homme et ne fais pas semblant de détourner les yeux Jean-Michel je sais très bien qu’à la fin du missionnaire du samedi soir, tu aimerais bien lui en foutre plein les yeux à Mylène. Que l’homme qui n’a jamais voulu s’assouvir sur un minois me jette la première pierre (attention pas au visage par contre). Quoi qu’il en soit j’ai voulu m’aviser un peu plus sur l’éjaculation faciale, quelles en étaient les motivations, préférences, sensations, mais aussi le dégout que parfois elle évoque et quoi de mieux que de flâner du coté des forums, sanctuaire de l’information cheap et accessible.

L-auriiine nous apprend que son mitoyen de quartier s'est assouvi sur son visage, et qu'elle faisait comme "si c'était une paille" ah mais mince elle a juste avalé, ce n'était pas sur le visage, pardon, image suivante !

L-auriiine nous apprend que son mitoyen de quartier s’est assouvi sur son visage, et qu’elle faisait comme
« si c’était une paille » ah mais mince elle a juste avalé, ce n’était pas sur le visage, pardon, screenshot suivant !

ejac3

Adiestev ne veut pas que son copain lui jaillisse en pleine face, elle pense que les hommes prennent vite des habitudes et aurait peur que l’éjac faciale en devienne une. Les hommes sont-ils des chiots en matière de sexe ? doit-on les dresser pour qu’ils n’éjaculent pas n’importe où ?

ejac5

Il y a aussi les problèmes technique évoqués par Asiatiqua qui refuse de transformer son visage en autel, non pour des raisons de soumissions mais bien esthétiques, en effet si son visage est semensé elle devra alors se le laver, donc se démaquiller et nous explique que cela serait tout sauf excitant. Ce qui soulève plusieurs questions, doit-on se démaquiller avant une éjaculation faciale ? faut-il se remaquiller après pour être toujours désirable ? Asiatiqua est-elle une homme ?

ejac4

Pour finir voici maintenant les impressions de The-Touffe un homme, enfin un jeune homme de 18 printemps et qui a déjà éjaculé 2 fois sur le visage de sa copine. Tape moi en une dude, t’es un putain de bonhomme ! Le jeune homme est toutefois écartelé entre deux sentiments, l’excitation que lui profère cet acte puis la gêne qui s’empare de son cortex « mince mais cela a déjà été repris dans des films » calme-toi The-Touffe tu n’as pas cité du Godard non plus. Quand ta mère te fait une tartine de Nutella, t’offusques-tu de la quantité d’huile de palme utilisée juste après l’avoir mangé, te disant que ce n’est pas très respectueux pour les palmiers ?

L’éjaculation faciale devrait être comme un jeux, une partie se déroulant sans contrainte, sans surprise car on connait les règles avant de la débuter. En sachant évidement qu’elle se termine quand l’homme t’éjacule sur le visage et pour laquelle aucune parade n’est possible à part peut-être fermer les yeux. La partie prend alors fin, éjac et mat. Le joueur qui inflige le mat est déclaré vainqueur. Après faut-il encore vouloir que dans une partie de baise il y ait un vainqueur !

On n'a jamais honoré mon visage de liquide séminal, en effet je n'ai jamais exprimé cette adjuration à mes partenaires, mais en y réfléchissant nul ne m'a non plus quémandé de se soulager ici. Néanmoins je reste persuadée que l'éjac faciale reste le graal pour un homme et ne fais pas semblant de détourner les yeux Jean-Michel je sais très bien qu'à la fin du missionnaire du samedi soir, tu aimerais bien lui en foutre plein les yeux à Mylène. Que l'homme qui n'a jamais voulu s'assouvir sur un minois me jette la première pierre (attention pas au visage quand même). Quoi qu'il en soit j'ai voulu m'aviser un peu plus sur l'éjaculation faciale, quelles en étaient les motivations, préférences, sensations, mais aussi le dégout et quoi de mieux que de flâner du coté des forums.

5 commentaires

  1. « Adiestev ne veut pas que son copain lui jaillisse en pleine face, elle pense que les hommes prennent vite des habitudes et aurait peur que l’éjac faciale en devienne une. Les hommes sont-ils des chiots en matière de sexe ? doit-on les dresser pour qu’ils n’éjaculent pas n’importe où ? »

    Ne vous en déplaise, certains le sont. On n’évolue pas encore dans une société où les garçons ont été éduqués au sexe respectueux, à la violence consentie. DONC ce n’est pas forcément évident d’en parler, surtout quand le sexe renvoie à des représentations aussi complexes que la féminité, lé virilité, la pornographie, la violence, les sécrétions corporelles sur le visage. Pas besoin d’être Freud pour comprendre la salade compliquée que ça renvoie.

    personnellement, si j’autorise cela à mon mec, c’est après être bien sûre que je ne vais pas le frustrer par la suite, le faire culpabiliser en lui disant que finalement j’ai détesté. Ces pratiques considérées ici comme juste « trop kikoo lol fun » parce qu’on les retrouve une fois sur deux dans le porno ne sont pas anodines. le visage socialement doit être propre, lisse et doux. Bref le contraire de sa représentation pornographique.

  2. « Quand ta mère te fait une tartine de Nutella, t’offusques-tu de la quantité d’huile de palme utilisée juste après l’avoir mangé, te disant que ce n’est pas très respectueux pour les palmiers ? »

    Ahahahah made my day ! Merci pour cet article bien funky

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*