Ces filles dont les garçons tombent amoureux

.
.

A bien y réfléchir, il existe des filles dont tous les garçons tombent amoureux (FTA). C’est une espèce (trop) rare et bien sûr souvent prise. Quand parfois, par miracle, on a la chance d’en attraper une, on prie alors notre dieu qui n’existe pas pour qu’elle reste le plus longtemps possible au bras de notre âme fissurée. Et bien évidemment, on finit malheureux, à pleurer de l’intérieur cette fille si géniale qui s’est lassée de notre insécurité permanente, partant se réfugier dans l’amour rassurant d’un connard trop parfait. Alors on retourne inexorablement vers ces autres filles que l’on aime moins mais qui ont l’avantage du nombre et de la disponibilité (attention quand même). Et on aimerait leur faire comprendre que se faire larguer à chaque fois au bout de 3 mois n’est pas une fatalité puisqu’au fond ce n’est pas bien compliqué de devenir une FTA. Description.

 

La FTA n’est pas (toujours) une bombe.

Elle n’est même pas obligatoirement mignonne ou mince. Non mais elle a ce truc, qu’importe le truc d’ailleurs, mais elle l’a. Et elle l’assume. De grosses joues roses, des dents gourmandes, des yeux qui sourient en permanence, un sourire qui parle, un nez qui applaudit, une peau qui colle, ce que tu veux au fond mais elle possède ce talent de créer une unicité étrange mais assumée que les autres se seraient contentées faiblement de masquer. Et ainsi, son gros cul ou ses petits seins ne deviendront qu’un léger détail qu’on oublie vite.

 

La FTA est (vraiment) drôle

Un garçon doit être drôle pour séduire, une fille doit être belle. Tellement entendu à tel point que les filles oublient que ce que les garçons préfèrent (après le sexe) c’est se marrer avec leurs meilleurs potes. Un mec enviera le temps d’un plaisir coupable et solitaire la copine bonne de son meilleur ami, il enviera toute sa vie sa copine drôle. Comment devient-on drôle me direz-vous ? Une formule implacable : un peu de répartie,  beaucoup de second degré, énormément d’autodérision. Si rare chez ces jolies filles trop occupées à rien.

 

La FTA est (un peu) chiante

Une fille qui te dit souvent OUI, tu l’aimeras bien. Mais la FTA n’est pas là pour rendre ta vie paisible et agréable. Elle est la pour la rendre meilleure et unique. Une fille aveuglement amoureuse comblera ton besoin de tranquillité quand la FTA te fera progresser. Loin d’avoir toujours raison, elle aura au moins cette capacité à créer le débat, indispensable pour qu’un couple fonctionne dans la durée. Tu as d’autres ambitions que d’être ce couple silencieux attablé dans la pénombre de ce restaurant triste, fier d’atteindre le niveau 500 de Candy Crush? Alors tu accepteras qu’elle te culpabilise d’aller chez tes potes voir un Psg-Reims un dimanche soir au lieu d’un ciné avec elle, qu’elle te reproche des heures durant de ne pas lui avoir tenu la porte, ou qu’elle critique sans raison ta meilleure copine. Elle aura parfois tort (on ne rigole pas avec le PSG) et parfois tu regretteras ton Ex qui était bien plus cool. Mais au fond, grâce à cette communication de tous les instants, tu maintiendras ce désir qui fait de vos discussions parfois endiablées des prémices à la passion toujours éternelle.

 

La FTA est (très) gourmande

Bien sûr qu’un corps de Birdie est un atout non négligeable pour ta moitié. Mais si c’est pour en contrepartie manger une cote de bœuf saignante pendant qu’en face ta joyeuse amoureuse se bat avec un triste morceau de salade sans sauce au fond de son assiette trop grande, c’est la déprime que vous partagerez au dessert. Parce qu’une FTA, comme toi, aime la VIE et donc ce qui lui fait du bien : une sauce au bleu d’Auvergne le midi, une raclette le weekend, une bouteille de vin le lundi soir. Toutes ces caresses gustatives qui, si elles ne sont pas partagées, en deviennent franchement gênantes.

 

La FTA a TOUT compris

Puisqu’elle est dans la nuance de son excentricité, qu’elle fait de son authenticité son meilleur défaut et sa pire qualité, qu’elle rigolera toujours de ton imperfection mais qu’elle ne laissera jamais celle-ci prendre le dessus. C’est ainsi que la FTA assumera les désirs maladroits de ces nombreux garçons qui n’y croient plus sans autre volonté sincère que celle de trouver le bon.

 

Octave Perry

[Et à l’inverse, « Ces mecs dont toutes les filles tombent amoureuses » => ici]

.
.

25 commentaires

  1. Cet article est très bien, mais en fait, il manque un élément : est-ce que cette fameuse FTA ne ferait pas un peu peur aux mecs ?
    Une nana qui s’assume, qui s’affiche comme une épicurienne et ose le second degré, c’est un challenge pour le mec qui doit donner le change pour ne pas avoir l’impression d’être sur la touche. Du coup, est-ce qu’il n’a pas tendance à fuir cette fille imparfaitement géniale ?
    Ou alors, elle est une complice idéale, une super partenaire de déconne et de bons moments, mais elle reste la bonne copine et ne devient jamais LA copine. Pour passer dans cette catégorie, il faudrait qu’elle soit un peu mieux gaulée ou un peu moins maniaque, etc. Pas de blague, il y a le jugement des potes, de la famille, des collègues. Le risque d’entendre « ah oui la copine de Machin, elle est super sympa, mais….
    – elle pourrait aller un peu plus à la salle de sport => trop grosse
    – elle a toujours un avis sur tout => trop intello
    – elle est marquée quand même => trop vieille
    – elle sort souvent => trop délurée.
    Du coup, la FTA reste un mythe ou un fantasme, parce qu’on en rêve, mais qu’on n’ose pas franchir le pas.

    1. Totalement d’accord ! D’après cet article je suis cette FTA (en plus, la plupart des gens me trouve très jolie et je vais régulièrement faire du sport, donc la «jolie fille occupée à rien»….merci bien). Je mange comme 4 mais je suis mince avec des formes, je ris beaucoup et je suis loin d’être stupide (1ère en prépa, actuellement en double-diplôme et ambitieuse). Et bien, je peux vous dire que certains mecs ne m’ont prise que comme plan cul ou comme PCR forcée…et n’ont jamais cherché à me prendre pour copine.

      Je pense qu’il faut remettre les pendules à l’heure : la vérité, c’est que les hommes «disent» vouloir la fille idéale alors qu’en fait (désolée d’être franche messieurs mais c’est vrai), ils veulent la fille ordinaire, un peu bobonne, un peu coconne, surtout tres niaise (licornes, paillettes roses et Kim Kardashian).

  2. Les FTA existent SISTER puisqu’elles m’ont inspirées ce billet !
    Elle n’est un fantasme uniquement pour ceux et celles qui n’ont pas l’ambition de leur volonté

  3. Sister of night si le mec vit dans le regard des autres une FTA n’en voudra pas, elle s’assume et ne va donc pas gérer les névroses du gars.

  4. la FTA fait peur en réalité
    peu d’hommes sont véritablement capables de gérer …
    mais il y en a aussi peu que de FTA, de la trempe de ceux (et celles) qui s’assument.

  5. Déculpabilisant pour toutes les petites marrantes à petits seins ayant un bon coup de fourchette (mais faisant quand même deux heures de gym par semaine parceque, sinon, faut pas abuser quoi !)… on est des FTA, ok, c’est toujours mieux qu’une MILF !

  6. Il y a des femmes irrésistibles, c’est un fait. En revanche, Vanessa Paradis ou Louise Bourgoin sont de très mauvais exemple. Deux prétentieuses narcissiques qui ne rendront pas heureux un homme.

    Vous êtes plus proches de la vérité sur le dernier paragraphe. Les hommes ne résisteront pas au fait d’être aimés pour ce qu’ils sont, avec leurs qualités et leurs défauts d’hommes : virilité, force … violence.

  7. Franchement je trouve que ton article c’est du n’importe quoi… N importe quelle fille pourra se comporter comme une FTA comme tu le dit mais au final ça ne change rien pcqu’apres qqs mois de couple toutes ces futilités seront percées à jour…
    Personnellement je pense que chaque mec possède des gouts en matière de filles forgés par sa propre expérience personnelle, moi par exemple j’ai remarqué que je ne peux pas sortir avec des filles gentilles peut être parce que dans mon enfance ma mère ma trop couvée et jusqu’à maintenant quand je rencontre une joli fille je ne la contacte pas parce que je trouve justement qu’elle est trop gentille limite gneugneu… Je connais parcontre d’autres personnes (peut etre ayant eu une enfance malheureuse ) qui ne veulent meme pas entendre parler d’une fille ayant tuée une mouche…
    Tout ça pour te dire que ton article doit surement toucher les personnes de 14 a 18 ans qui pensent qu’une fille arrive à garder son mec parcequ’elle a insisté sur un cinéma au lieu de le laisser regarder un PSG Rennes nimporte quoi…

  8. très vrai ! cette fille, c’est le portrait craché d’une de mes meilleures potes (et effectivement, elle en a des soupirants à ses pieds… lol)

  9. Ben voilà, je me demandais pourquoi tous les mecs me kiffaient la race de leur mémé alors que je suis plus Angelina çava qu’Angelina Jolie, la voilà l’explication !

  10. Je suis une FTA, une vraie, avec plein d’hommes qui me courent après, et cela depuis le collège (et j’ai 38 ans !)… J’ai des collègues très pressant, toujours des fleurs, des compliments d’hommes, des amis qui « dévoilent » leurs amours…

    Mais mon cœur va secrètement vers cet homme, pas beau, pas mon genre, gringalet, pas gourmand… mais si intelligent, si cultivé, quel homme ! Et ses mains sont puissantes, son rire communicatif, ses yeux rieurs, professionnellement il réussit tout, bref je suis folle de lui !
    Quand il est là, je ne suis plus du tout moi-même, je ne fais que sourire bêtement, je cherche mes mots, je deviens rouge vif, je perd même le contrôle de mes mains, de mes pieds, qui semblent prendre leur indépendance pour que je devienne totalement ridicule (verres renversés, chutes sans raison…). Même mes phrases deviennent stupides, limitée à 3, 4 mots.

    Alors, messieurs, un peu de tolérance, sous une fille « bof, bof » peut se cacher votre FTA amoureuse!!

  11. C’est vraiment moi …
    C’est très difficile pour moi de savoir si je suis vraiment amoureuse de quelqu’un ou non, car dès que quelqu’un m’intéresse, la personne m’apprécie trop, et ça marche également avec les filles, même si elles ne pensent pas être lesbiennes/bi/pan …

    Autant que de n’attirer personne, je pense que trop attirer est aussi un problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*